Fonds d’aide au développement franco-italien : résultats des commissions

Commission du 23 mai 2017
Décision du 9 juin 2017

5 coproductions majoritaires italiennes :

  • Martin Eden » de Pietro Marcello (Shellac Sud et Avventurosa) avec une aide de 50 000€ ;
  • Le Papillon » de Casey Kauffmann et Alessandro Cassigoli (Yuzu et IndYca) avec une aide de 15 000€ ;
  • Sottosopra » d'Antonello Murgia (Les Films d'Ici et Graffiti) avec une aide de 25 000€ ;
  • Mes parents le rêveur » de Luigi Roccati (MACT et Moliwood) avec une aide de 15 000€ ;
  • L'élément T » de Francesco Costabile (EZ Films et Controra Film) avec une aide de 20 000€.

2 coproductions majoritaires françaises :

  • Miss Ethiopia » d'Adriano Valerio (Aeternam Films et Malia) avec une aide de 35 000€ ;
  • Les hallucinés » d'Emmanuelle Demoris (Survivance et Okta Film) avec une aide de 30 000€.

 

Commission du 3 septembre 2016
Décision du 13 septembre 2016

4 coproductions majoritaires italiennes :

  • « Cineambulante » de Pier Paolo Giarolo (Jolefilm et Idéale Audience) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Le Bruit du Soleil » de Mirko Locatelli (Strani Films et Mandra Films) avec une aide de 40 000€ ;
  • « La Lucida Follia Di Marco Ferreri » d'Anselma Dell'Olio (Nicomax Cinematografica et Les Films du Camélia) avec une aide de 20 000€ ;
  • « The Best Award » de Frederico Ferrone (Apapaja et Les Films d'Antoine) avec une aide de 35 000€ ;

4 coproductions majoritaires françaises :

  • « Photograph Women » d'Ester Sparatore (Kino Produzioni et Tiresias Films) avec une aide de 32 000€ ;
  • « Le Monde en Scène, Spoleto 60 ans » de Benoit Jacquot et Gérard Caillat (Baires Produzioni et Idéale Audience) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Le Pretre et l'Afghan » de Jérémie Reichenbach et Claire Glorieux (Enece Films et Quilombo Films) avec une aide de 31 500€ ;
  • « In Abstentia » de Matteo Bernardini (Redibis Films et Les Films de l'Heure Bleue) avec une aide de 20 000€.

 


Commission du 18 mai 2016

Décision du 24 juin 2016

3 coproductions majoritaires italiennes :

  • « A Chiara » de Jonas Carpignano (Stayblack Productions et Haut et Court) avec une aide de 45 000€ ;
  • « Nobody in This World is Better Than Us » de Roberto Minervini (Okta Film et Agat Film & Cie) avec une aide de 50 000€
  • « Sole » de Carlo Sironi (Kinoproduzioni et Meroé Films) avec une aide de 30 000€.

     

3 coproductions majoritaires françaises :

  • « Capri 34 » de Benoit Jacquot (Urania Pictures et Les Films du Lendemain) avec une aide de 40 000€ ;
  • « Le Fou Divin » de Nicola Sornaga (Blue Film et Shellac Sud) avec une aide de 35 000€ ;
  • « Il Registro » de Marco Amenta (Eurofilms et Tessalit Productions) avec une aide de 50 000€.

 


Commission du 7 septembre 2015

Décision du 21 septembre 2015

4 coproductions majoritaires italiennes :

  • « Hope » d'Ivan Cappiello (Mad Entertainment et Ellipsanime Productions) avec une aide de 45 000 € ;
  • « L'Aquavita » d'Edouard Giraudo (Gika Productions et Fondivina) avec une aide de 25 000€ ;
  • « L'Uomo Della Domenica » de Margherita Ferri (Kinesis et Sister Productions) avec une aide de 25 000€ ;
  • « Riflessi » d'Alessandra Cardone (Gagarin et Rosebud Entertainment Pictures) avec une aide de 30 000€ ;

     

4 coproductions majoritaires françaises :

  • « Acqua Alta » de Sharunas Bartas (Teatri Uniti et KinoElektron) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Pieds Nus » de Christian Carmosino (Indyca et Les Productions Latérales de la Rue Solférino) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Les Filles du Temps » de Valerio Mieli (Partner Media Investment et Les Films d'Ici) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Mano d'Opera » d'Alain Ughetto (Graffiti Doc et Les Films du Tambour de Soie) avec une aide de 35 000€.

 


Commission du 16 avril 2015

Décision du 22 avril 2015

4 coproductions majoritaires italiennes :

  • « Une Saison Parfaite » de Vittorio Moroni (Graffiti Doc et Opéra Films) avec une aide de 30 000 € ;
  • « Sicilian Ghost Story » de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza (Cristaldi Pics et MACT Productions) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Contre Vent » de Massimiliano Zanin (Wave et White Pictures) avec une aide de 35 000€ ;
  • « 40% » d'Andrea Segre (Jolefilm et MACT Productions) avec une aide de 30 000€.

     

4 coproductions majoritaires françaises :

  • « Trois Enfances » de Simone Massi (Minimum Fax et Offshore) avec une aide de 35 000€ ;
  • « Sème le Vent » de Danilo Caputo (Okta Film et JBA Productions) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Linda veut du Poulet » de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach (Temepsta et Dolce Vita Films) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Bianco e Nero » d'Annarita Ambrano (Film Kairos et Sensito Films) avec une aide de 30 000€.

 

 

Commission du 25 octobre 2014
Décision du 12 novembre 2014

3 coproductions majoritaires italiennes :

  • « On Dirait Mon Fils » de Costanza Quatriglio (Ascent Film et Les Films d'Ici) avec une aide de 45 000 € ;
  • « L'Invité » de Duccio Chiarini (Mood Film et House on Fire) avec une aide de 45 000€ ;
  • « Le Doute » de Lara Fremder (Mir Cinematograpfica et MACT Productions) avec une aide de 35 000€.

     

4 coproductions majoritaires françaises :

  • « Un Village de Calabre » de Shu Aiello (Bo Film et Tita Productions) avec une aide de 25 000€ ;
  • « Dans la Foule » de Jean Stéphane Sauvaire (Anna Lenna Films et Cinemaundici) avec une aide de 10 000€ ;
  • « Le Prince de la Cité des Sables » d'Enzo d'Alo (Cometafilm et Rezo Productions) avec une aide de 50 000€ ;
  • « Hotel Patria» de Giuseppe Schillaci (Dugong et Appel d'Air Films) avec une aide de 40 000€.

 

 

Commission du 18 mai 2014
Décision du 6 juin 2014

4 coproductions majoritaires italiennes :

 

  • « Happy Time Will Come Soon» d'Alessandro Comodin (Okta Film et Shellac Sud) avec une aide de 36 000 € ;
  • « Il Traduttore » de Francesco Cinquemani (Kairos Film et Mediterranea Film) avec une aide de 36 000€ ;
  • « Lettere Europee » de Giovanni Donfrancesco (Altara Film et Les Films du Poisson) avec une aide de 27 000€ ;
  • « Palato Assoluto » de Francesco Falaschi (Verdeoro et Neon Productions) avec une aide de 26 000€.

4 coproductions majoritaires françaises :

  • « Après la Guerre » d'Annarita Zambrano (Movimiento et Sensito Films) avec une aide de 40 000€ ;
  • « Dirty Money » de Barthélémy Grossmann (Indiana Productione et Manny Film) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Il Ruolo » de Massimo de Angelis et Emiliano Corapi (Vega's Project et Elia Films) avec une aide de 30 000€ ;
  • « Scelsi, le Premier Mouvement de l'Immobile » de Remi Bernard (Trion Pictures et Les Films de la Butte) avec une aide de 25 000€.
     

 

Commission du 16 décembre 2013
Décision du 4 février 2014

7 coproductions majoritaires italiennes :

 

  • « Elisabeth » de Guido Chiesa (Colorado Film Production et Meroé Films) avec une aide de 40 000 € ;
  • « Fiore » de Claudio Giovannesi (Pupkin Productions et 3B Productions) avec une aide de 40 000€ ;
  • « La Lunga Via Del Ritorno » de Daniele Vicari (Mir Cinematografica et Cinétévé) avec une aide de 40 000€ ;
  • « La Terra Dei Vivi » de Carlo S.Hintermann (Run to Me Film et Opéra Films) avec une aide de 25 000€.
  • « L'Essenza Della Vita » de Antonio Falduto (Zebra X Pictures et Ciné-Sud) avec une aide de 40 000€ ;
  • « Spaccapietre » de Gianluca De Serio (La Sarraz Pictures et MACT Productions) avec une aide de 25 000€ ;
  • « Underfuture » de Nicolaj Pennestri (Stilelibero Produzioni et Cienmorgana) avec une aide de 40 000€.

6 coproductions majoritaires françaises :

  • « Affreux et Méchant » Cosimo Gomez (Acaba Produzioni et Les Films du Lendemain) avec une aide de 35 000€ ;
  • « Disco Boy » de Giacomo Abbruzzese (Pinup Film Making et Stromboli Films) avec une aide de 48 000€ ;
  • « La Fameuse Invasion de la Sicile par les Ours » de Lorenzo Mattoti (Indigo Films et Prima Linea Productions) avec une aide de 50 000€ ;
  • « Le Secret de Venis » de Thierry Binisti (Interfilms et les Films d'Ici) avec une aide de 50 000€.
  • « Libera Me » de Bruno Urso et Fabrizio Urso (Nois Produzioni et To Be Continuted) avec une aide de 17 000€ ;
  • « Tristan » d'Adriano Valerio et Loran Bonnardot (Tempesta et Petit Film) avec une aide de 50 000€.