aide au développement d’œuvres cinématographiques de longue durée

Le règlement général des aides du CNC (articles 212-1 à 212-63) instaure une aide aux entreprises de production pour le développement de leurs projets de films de long métrage.
Cette aide a pour but de soutenir les producteurs dans cette phase d'investissement où le risque financier est particulièrement élevé. Sont concernées par cette aide les différentes phases du travail d'écriture :

  • option et achat de droits d'adaptation cinématographique d'œuvre littéraire ou de scénario original.
  • écriture et réécriture.
     

date de dépôt des dossiers 

mardi 28 mars 2017

mardi 30 mai 2017

Pour information : 4 à 5 sessions ont lieu par an. Le délai moyen entre le dépôt et la réunion de la commission est de 2 mois.

Les dossiers de demande doivent impérativement présenter les attestations de comptes à jour émanant des organismes de protection sociale. En leur absence la demande serait réputée inéligible.
 

 

 

A NOTER :

Un dépôt numérique est désormais demandé (voir les modalités dans le nouveau descriptif).

 


descriptif

La version originale de tournage de ces films devra être majoritairement en langue française ou dans une langue régionale en usage en France (excepté pour les documentaires, films d’animation et adaptations de livret d’opéra).
Cette aide est accordée par la Présidente du CNC après avis d'une commission composée d'un président et de quatre membres.  

Dans la perspective de soutenir de manière plus structurelle les entreprises de production disposant de peu de fonds propres et qui sont les plus fragilisées par le risque que représente la phase de développement, un double dispositif est mis en place :

  • un dispositif d'aide au programme destiné aux sociétés les plus actives
  • un dispositif destiné aux autres sociétés éligibles

L'aide au développement est remboursable à la mise en production de l'œuvre : 50% au premier jour de tournage et 50% lors de la sortie en salles. 

> consulter le descriptif complet