Le CNC lance une étude sur la rentabilité des films

Paris, le 26 mars 2013

A la demande de la Ministre de la Culture et de la Communication, le CNC engage une étude sur la rentabilité des films d’initiative française.
 
Après avoir conduit un appel d’offre en février, le CNC a confié à Greenwich Consulting, la réalisation d’une étude sur la rentabilité des films. Cette étude analysera la rentabilité des films d’initiative française sur un plan macro-économique et sur un plan micro-économique. Elle évaluera la rentabilité des capitaux investis en prenant en compte l’ensemble des recettes générées par les différents modes d’exploitation des films. Elle mettra en évidence les facteurs susceptibles d’expliquer les performances économiques des films. Elle devra permettre d’appréhender le poids des différents marchés d’exploitation (salle, télévision, vidéo, VàD, marchés étrangers) d’un film dans le processus global d’amortissement économique et financier des capitaux investis. Elle présentera une analyse des clés de partage du risque entre les grandes catégories d’investisseurs (producteurs, distributeurs salles, autres distributeurs) sur les différents marchés d’exploitation.
 
Pour suivre les travaux de cette étude, le CNC a constitué un comité de pilotage composé d’experts. Ce comité de pilotage définira la méthodologie de l’étude, qui sera aussi validée par le Groupe de suivi des Assises, proposera des axes d’analyses et examinera les résultats de cette étude. Il éclairera de son expérience les questions soulevées dans le cadre de cette étude.
 
Ce comité sera composé de personnalités ayant une expertise dans le domaine de l’économie du cinéma :
  • Pierre-Jean Benghozi 
  • René Bonnell 
  • Alexis Dantec 
  • Anne Flamant
  • Colette Gervais 
  • Michel Gomez 
  • Yann Le Quellec 
  • Monique Millot-Pernin 
  • Denis Offroy 
  • Géraldine Segond
 
La première réunion du comité de pilotage de l’étude se réunira le 3 avril au CNC et les résultats de cette étude viendront alimenter les réflexions du comité de suivi des assises pour la diversité du cinéma français.