Le CNC et le KOFIC organisent un atelier de coproduction franco-coréen

Paris, le mercredi 19 octobre 2011,

En France, un accord de co-production scelle la complicité de deux pays qui partagent la même ambition pour le cinéma et une certaine idée de la défense de l'identité et de la diversité culturelle. C’est particulièrement prégnant dans le cas de la Corée, qui, en dehors de son cinéma particulièrement inventif et brillant, dispose de l’un des systèmes de soutien publics les plus élaborés parmi les pays asiatiques.

Cette proximité qui lie la France et la Corée, deux acteurs majeurs du 7ème art, les a naturellement conduits à signer, en octobre 2006, un accord de co-production. Depuis, deux films, «La rivière Tumen» de Zhang Lu et «Une vie toute neuve» d’Ounie Lecomte ont été co-produits grâce a cet accord.

Afin d’étayer et de nourrir cette collaboration artistique, le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et son homologue coréen, le KOFIC, organisent à Paris, le 17 novembre 2011, un atelier de coproduction franco-coréen.

Cet atelier permettra aux quatre projets de longs métrages d’initiative coréenne sélectionnés par le KOFIC de rencontrer les professionnels français, notamment des producteurs, susceptibles de devenir leurs partenaires de coproduction ou leurs mandataires.

Les quatre projets retenus par le KOFIC font l’objet d’un catalogue disponible sur le site internet du CNC : http://www.cnc.fr/web/fr/dernieres-actualites/-/liste/18/667309

Cette journée de travail sera organisée à l’hôtel Scribe : chaque projet disposera de douze créneaux pour des rendez-vous individuels de trente minutes chacun entre 10h00 et 13h00 puis entre 15h00 et 18h00.

Les professionnels français souhaitant obtenir un rendez-vous doivent prendre l’attache de Monsieur Julien Ezanno au CNC – julien.ezanno@cnc.fr.