Eric Garandeau, Président du CNC confie une mission à Bertrand Eveno sur les orientations des missions de l'ADRC à l'ère du numérique

Paris, le jeudi 1er décembre 2011,

Dans le contexte actuel de numérisation de l'ensemble du parc de salles et de la décroissance rapide de l'offre de films en 35 mm, il est indispensable de redéfinir des conditions adaptées pour garantir l’accès des salles aux films et donc de réfléchir au rôle de l'Agence pour le développement régional du cinéma (ADRC).

Eric Garandeau a donc demandé à Bertrand Eveno, Président de la Commission Nationale Art et Essai depuis février 2009, de mener ce travail de réflexion sur les orientations des missions de l'ADRC dans le nouveau monde numérique, dans une large concertation avec les professionnels concernés, en particulier les exploitants et les distributeurs.

Créée par le Ministère de la Culture et de la Communication en 1983, l’ADRC remplit une double mission : maintenir et développer un réseau de salles diversifié sur l’ensemble du territoire d’une part et faciliter l’accès de ces salles aux films grâce au tirage de copies supplémentaires d’autre part.

Compte tenu de la forte accélération que connaît actuellement la numérisation des salles, près des 2/3 du parc sont d’ores et déjà équipés, Bertrand Eveno devra remettre ses conclusions pour la fin du mois de février 2012 afin de pouvoir envisager une application le plus rapidement possible.