Future convention CNC / Région Auvergne-Rhône-Alpes : Un véritable investissement pour l’avenir

convention CNC / Région Auvergne-Rhône-Alpes

Lyon, le 20 octobre 2017

À l’occasion du Festival Lumière, Florence Verney-Carron, Vice-Présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée à la Culture et Frédérique Bredin, Présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), ont réuni autour d’elles ce vendredi les acteurs de la nouvelle convention 2017-2019 entre le CNC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui sera signée dès la fin de l’année.

Elles ont ainsi évoqué les enjeux de ce nouveau partenariat de 3 ans avec Michel Prosic, Directeur régional des affaires culturelles (DRAC), Jean Louis Mivel, Vice-président Administration Générale, Ressources Humaines, Culture, du Département de la Haute-Savoie, Fabien Limonta, Vice-président chargé de la culture et des anciens combattants du Département de la Drôme, Jacques Bonnemayre, Vice-président du Développement économique de Valence Romans Agglo, nouveaux partenaires de la convention.

« Ce projet de convention s’appuyant sur un partenariat déjà très solide doit nous permettre d’aller encore plus loin dans le développement du cinéma dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes », a déclaré Frédérique Bredin. « Pour ce faire, après une large concertation avec les professionnels et les élus, la Région et le CNC proposent de s’engager sur des actions communes à hauteur de 6,5 M€ dont 2,1 M€ du CNC. Un véritable investissement pour l’avenir », a-t-elle ajouté.

« La convention, précise Florence Verney-Carron, affirme nos cinq grandes priorités : un soutien renforcé à la création et à l’émergence, un déploiement de l’éducation à l’image partout et pour tous, une attention au patrimoine cinématographique et un large développement de l’économie générale de la filière et de ses acteurs. 10,6 M€ de crédits seront investis pour financer ces 5 priorités. »

Ce partenariat a déjà contribué à la réalisation d’œuvres comme Ma vie de Courgette de Claude Barras et Céline Sciamma, Django d’Etienne Comar, Knock de Lorraine Levy, Tout là-haut de Serge Hazanavicius ou Le Prix du succès de Teddy Lussi-Modeste.


QUELQUES CHIFFRES CLÉS sur le cinéma et l’audiovisuel en Auvergne Rhône-Alpes

  • 1ère Région de France en nombre de cinéma (324 cinémas et 796 écrans), de cinémas art et essai (169 établissements), de communes équipées en cinéma (259 communes), et 4 réseaux de salles de cinéma
  • 550 entreprises (producteurs, prestataires, salles de cinéma), 40 festivals de cinéma aidés, 5 pôles d’excellence et 1 Pôle de compétitivité Imaginove
  • 100 films soutenus par an par le Fonds d’aide Région (FACCAM) et Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma
  • Des retombées économiques des films aidés en production : par exemple, le Fonds d’aide à la production audiovisuelle génère en moyenne 10€ de retombées économiques directes pour 1€ d’aide régionale attribuée, dont 50% sur l’emploi.