Le CNC au 71e Festival de Cannes - agenda des événements

Le CNC au 71e Festival de Cannes

Programme prévisionnel des événements professionnels organisés cette année durant le Festival de Cannes qui aura lieu du mardi 8 au samedi 19 mai 2018*.

Plage du Gray d’Albion
> voir sur le plan

 > inscrivez-vous aux événements


Mercredi 9 mai Journée du Cinéma Positif autour du thème : Femmes et Cinéma

A l’initiative de la Fondation Positive Planet, présidée par Jacques Attali, cet événement met en avant un cinéma positif et engagé sur des sujets forts qui font l’actualité. Cette année, c’est la place de la femme au sein de notre société qui est mise à l’honneur. Au programme : quatre conférences avec des personnalités emblématiques du cinéma. Cet événement est organisé dans le cadre de la 3ème édition de la Semaine du Cinéma Positif.


10h15-10h30 Introduction
- Frédérique Bredin, présidente du CNC ;
- Jacques Attali, président de Positive Planet, fondateur de la Semaine du Cinéma Positif. 10h30-11h20

Quelle est la place des femmes dans l’industrie du cinéma ?

A quelles difficultés sont confrontées les femmes pour monter leur film ?
Dans le monde du cinéma, les stéréotypes sexistes persistent, tant dans les représentations que dans l’organisation même. Il ne laisse que peu de place aux femmes et les inégalités sont toujours de mise malgré des améliorations.

Modératrice :
Dominique LARESCHE (Journaliste à TV5 Monde, présentatrice de l’émission « Objectif Monde »)

Intervenants :
Sylvie PIALAT (Productrice)
Anne SEIBEL (Chef décoratrice sur les films de Spielberg, Woody Allen, Ridley Scott… Directrice du département Décors de la Femis)
Aicha MACKY (Réalisatrice du film « L’Arbre sans fruit »)
Fanny AUBERT MALAURY (Conseillère cinéma de L’Institut Français)
Charlotte C. CAROLL (Réalisatrice)


11h30-12h20

Existe-t-il un cinéma de femme ?
Est-ce que le genre compte au cinéma ? Ou est-ce que, comme beaucoup le soutiennent, on est avant tout un.e artiste, quel que soit son sexe ?
On dit que l’art n’a pas de sexe et que l’on ne peut donc pas parler de films de femmes. Pourtant on les renvoie systématiquement à cette identité pour parler de leurs films. Aux États-Unis, il aura fallu attendre 2010 pour voir enfin une femme soulever l’Oscar du meilleur “réalisateur” avec Kathryn Bigelow pour le film Démineurs, sur la guerre d’Irak. Une victoire qui a également mis en lumière le fait que des femmes peuvent aussi filmer ou produire des films sur la guerre ou des films d’action.


Modératrice :
Véronique LE BRIS (Journaliste cinéma, auteur du livre « 50 femmes de cinéma », fondatrice du prix Alice Guy et du site « Ciné-Woman », ex-rédactrice en chef du magazine Première)

Intervenants :
Sophie SEYDOUX (Présidente de la fondation Jérôme Seydoux-Pathé)
Dominique BESNEHARD (Producteur, acteur)
Jean-Pierre LAVOIGNAT (Journaliste, fondateur du magazine Studio, auteur de nombreux ouvrages et documentaires sur le cinéma)
Vérane FREDIANI (Productrice, réalisatrice du film « A la recherche des femmes chefs »)
Audrey CLINET (Fondatrice de Eroïn, société de  distribution et de production de films réalisés par des femmes)
 


15h30-16h30
Les discussions seront animées par :
Sandrine Treiner, journaliste, directrice de France Culture.

15h-15h30
Rencontre : être une femme au cinéma
Une personnalité emblématique du cinéma viendra parler de son métier.

15h30-16h20
Le cinéma lanceur d’alerte sur le statut des femmes

Modératrice :
Sandrine TREINER (Journaliste, Directrice de France Culture)

Intervenants :
Sandrine BRAUER (Productrice, membre du collectif « Le Deuxième Regard » et du mouvement « 5050 x 2020 »)
Anne TALLINEAU (Directrice générale déléguée de l’Institut Français)
Aissa MAIGA (Actrice)
Philippe De BOURBON (Responsable des acquisitions et achats à Canal+, producteur, fondateur de Echo Studio, société de production et de distribution à fort impact social)


16h20-16h30
Clôture par Jacques Attali : L’avenir des femmes au cinéma, quels enjeux, quelles mesures pour une industrie du cinéma plus respectueuse des droits des femmes ?
- Jacques Attali, président de Positive Planet, fondateur de la Semaine du Cinéma Positif.

 

Jeudi 10 mai

14h30 à 16h15
Table ronde : Etat des lieux de la consommation cinématographique et audiovisuelle en Afrique francophone subsaharienne en partenariat avec UniFrance
Pas de circuit de distribution, peu de production de films, des salles de cinéma très rares, un public à trouver… telle était la situation du secteur cinématographique en Afrique francophone il y a encore quelques années. Des initiatives se sont depuis multipliées pour favoriser l’accès au cinéma : Canal Olympia, le premier réseau de salles de cinéma et de spectacle en Afrique, a permis l’ouverture de nombreux complexes cinématographiques, le CNC a accompagné et financé la numérisation des salles d’Instituts français et l’offre de chaînes télévisées payantes est en forte croissance, provoquant de nouvelles habitudes de consommation (visionnage en différé ou en streaming…). Cette table ronde est l’occasion de dresser un état des lieux du secteur cinématographique et audiovisuel de la région et de mieux comprendre les enjeux que représente le domaine de la distribution.

Modération :
Sébastien Onomo, Producteur originaire du Cameroun, Les films d’ici, Co-président du groupe francophone d’UniFrance et Jean-Christophe Baubiat, Responsable des pays francophones à UniFrance

Intervenants :

  • Aziz Cissé, Secrétaire permanent du FOPICA, Sénégal
  • Coulibaly Diakité, Président du FONSIC, Côté d’Ivoire
  • Laurent Sicouri, Directeur des Acquisitions Programmes CANAL+ INTERNATIONAL
  • Betty Sulty Johnson, Vice President Content Distribution, Trace TV
  • Marjorie Vella, Directrice adjointe des programmes et Directrice des acquisitions de TV5MONDE
  • Jean-Paul de Vidas, Directeur, Films 26

 


Vendredi 11 mai

15h00 à 17h00
Table ronde : Tourner en Région
Depuis la réforme des crédits d’impôts (international, cinéma et audiovisuel) mise en place par le CNC, les régions attirent de plus en plus de tournages, français ou étrangers, séduits par la richesse et la diversité des paysages, les savoir-faire et les entreprises innovantes. Partenaires essentielles au développement du secteur cinématographique, les Régions permettent à la France de s’affirmer comme un territoire privilégié d’accueil de tournages, pour le cinéma et l’audiovisuel. Cette table ronde permettra de mieux comprendre le rôle des Régions dans la production cinématographique, et les conséquences des crédits d’impôts sur les politiques cinématographiques menées par les Régions.

Modératieur :
Marc Tessier

Intervenants :

  • Agnès Evran, vice-présidente en charge de l'éducation et de la culture - Ile-de France
  • Dominique Salomon, vice-président en charge de la culture, patrimoine et langues occitanes  - Occitanie
  • Eric Correia,  Conseiller régional délégué aux économies créatives, à l’innovation et aux droits culturels - Nouvelle Aquitaine
  • Florence Vernay-Carron,  Vice-Présidente en charge de la culture et du patrimoine - Auvergne-Rhône Alpes
  • Pascal Mangin, Président de la commission culture - Grand Est
  • François Decoster, Vice-président en charge de la culture - Hauts-de-France
  • Catherine Morin-Desailly,  Sénatrice de Seine-Maritime, Présidente de la commission de la Culture,
  • de l'Education et de la Communication du Sénat (Normandie et sénatrice)
  • Emilie Cariou, Députée de la Meuse (Députée).

La table ronde sera précédée d’une présentation par Sabine Lhermet, directrice de l’office du tourisme de Dunkerque sur l'accueil et des retombées du tournage de Dunkirk de Christopher Nolan


Samedi 12 mai


15h30 à 17h00

Présentation rapport CNC/CSA
Dans un contexte marqué par l’évolution rapide des offres et de la consommation de services audiovisuels, le marché de la vidéo à la demande par abonnement (VàDA/SVOD) est en plein essor. Le Centre national du cinéma et de l’image animée et le Conseil supérieur de l’audiovisuel ont souhaité réunir leurs compétences pour conduire une étude commune sur le marché de la VàDA en France.
L’étude dresse un état des lieux chiffré du marché de la VàDA en France. Elle met en évidence les dynamiques du secteur depuis l’apparition des premiers services en France en 2005 (nombre d’acteurs, offre disponible, revenus, consommation). Elle identifie ensuite les enjeux économiques pour les services présents sur le marché français, leurs stratégies commerciales en termes de catalogues, de prix, de marketing et de distribution, ainsi que les perspectives d’évolution à court et moyen termes.
 

Table ronde CNC-SACD : Cinéma et plateformes numériques : je t’aime, moi non plus ?
Aujourd’hui, il ne peut y avoir de réflexion sur l’avenir du cinéma sans envisager le rôle que pourront jouer les plateformes numériques. Centrales dans l’accès du public aux oeuvres, elles témoignent d’une rapide évolution des usages et d’un paysage audiovisuel et cinématographique en plein bouleversement.
La réglementation applicable aux plateformes a d’ailleurs été au centre des débats récents et passionnés sur la chronologie des médias en France mais aussi sur la directive sur les services de médias audiovisuels à la demande en Europe. Faut-il adapter la régulation pour rendre le cinéma plus attractif pour ces plateformes ? Quelle éditorialisation pour le cinéma européen sur ces nouveaux écrans ? Ces nouveaux diffuseurs seront-ils aussi les nouveaux financeurs ?
Pour répondre à ces questions et dresser les pistes pour construire l’avenir, la SACD a réuni un panel d’intervenants et d’experts, de cinéastes et de responsables politiques.

Animé par Pascal Rogard, directeur général de la SACD,

Ce débat réunira :

  • Frédérique Bredin, présidente du CNC,
  • Émilie Cariou, vice-présidente de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale,
  • Evelyne Gebhardt, vice-présidente du Parlement européen (sous réserve),
  • Justine Ryst, directrice en charge des partenariats de YouTube Europe du Sud,
  • Céline Sciamma, cinéaste, co-présidente de la Société des Réalisateurs de Films –SRF,
  • Nathalie Sonnac, conseillère au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA).


Lundi 14 mai

10h00 à 12h30
Table ronde 5050x2020 réunissant pour la première fois les mouvements émergents internationaux pour l’égalité femmes-hommes
Le collectif 20 20 propose une matinée 50 50 autour de la parité et la diversité femmeshommes, en présence de Françoise Nyssen, ministre de la Culture, et Thierry Fremaux, directeur général du Festival de Cannes.
Une table ronde animée par Céline Sciamma et Rebecca Zlotowski réunit pour la première fois les représentantes des mouvements récents pour l’égalité femmes-hommes avec Times Up US et UK, Dissenso comune (Italie), Greek women’s wave (Grèce) et CIMA (Espagne).


Mardi 15 mai

9h30 à 12h00
Avec le soutien de la Ford Foundation et du CNC, le Le Doc Day du Marché du Film accueille sur plage du Gray d’Albion un invité exceptionnel : Thomas Pesquet, astronaute de l’Agence spaciale européenne (ESA).

Après une allocution de Thomas Pesquet pour lancer le Doc Day, présentation d’ un panel autour des trois plus grands défi s et opportunités qui attendent le genre documentaire dans les 5 années à venir.

Aux côtés de Wendy Mitchell (Screen International), plusieurs acteurs incontournables du secteur sont réunis. La discussion s’ouvre sur une présentation du projet “Media & Society”, qui aboutira à la rédaction d’un livre blanc en forme d’état des lieux d’un secteur documentaire bousculé par une ère numérique totale et incertaine.

Cette mise à l’honneur du documentaire à Cannes se poursuit en après-midi par des rencontres avec des cinéastes dont les documentaires sont invités dans les sélections cannoises.


Jeudi 17 mai

11h00 à 13h00
Table ronde et lecture de pitchs : Comment faire du cinéma de genre en France ? L’expérience réussie des résidences CNC / So Film
En 2016, le CNC a initié, en collaboration avec So Film, Canal + et plusieurs Régions (Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val de Loire), des résidences d’écriture dédiées au cinéma de genre. Après deux éditions consacrées au cinéma fantastique et au polar, la comédie musicale est à l’honneur cette année.
Cette rencontre, qui réunira des auteurs, des producteurs et des diffuseurs a pour objectif d’encourager l’écriture et la production de cinéma de genre en rendant compte notamment de projets issus des résidences So Film de genre.


14h30 à 16h00

Table ronde : Les plateaux de tournage en France - état des lieux
Les plateaux de tournage français séduisent de nombreuses équipes de films et de séries télévisées en France comme à l’international. L’attrait de ces “usines à rêves” ? Des studios modernes, des équipements performants, des ateliers de fabrication de décor (menuiserie, tapisserie…) disponibles sur place, des lieux de stockage foisonnants d’accessoires ou de mobilier…
Cette table ronde est l’occasion de donner un coup de projecteur sur ces plateaux de tournage aux nombreux atouts et de mieux faire connaître les métiers qui gravitent autour.

Modération : Marc Tessier, président de la Commission nationale du film France.

Intervenants :

  • Christian Estrosi, maire de Nice, président délégué du conseil régional de Provence-Alpes- Côte-d’Azur (sous réserve) ;
  • Didier Diaz, directeur général de Transpalux, président de la FICAM ;
  • Bertrand Seitz, chef décorateur ;
  • Sylvie Olivé, cheffe décoratrice (sous réserve) ;
  • Christine de Jekel, productrice exécutive, directrice de production (sous réserve).

 


* Programme prévisionnel sous réserve de modifications