ressources auteurs : lieux ressources

Pour chaque genre ou format, il existe des centres de ressources et des sites internet essentiels qui vous proposent toutes sortes d'informations.

Nous vous présentons les services offerts par chacun de ces organismes ou de ces sites.

 

Fiction

 La SACD

La société des auteurs et compositeurs dramatiques gère les intérêts des auteurs et compositeurs dans les domaines de l'audiovisuel (tous types de fictions, téléfilms, films d'animation, créations interactives et images fixes...) et du spectacle vivant (toutes formes théâtrales, danse, opéra, comédie musicale, mime, cirque, marionnette, sketch...).

A noter : Elle dispose à Paris d'un lieu de travail et de rencontres pour ses membres : la Maison des auteurs où sont régulièrement proposées des soirées de projection, des rencontres organisées en collaboration avec d'autres organismes sur le droit d'auteur ou tout autre sujet pouvant intéresser les auteurs (depuis 2007 un cycle de  conférences est organisé annuellement avec le CNC). Elle dispose également de bureaux mis à la disposition des auteurs pour leur permettre de travailler seul ou en groupe, de cabines de visionnage (VHS et DVD) ainsi que des écrans de consultation internet.

 Par ailleurs, la SACD  propose une assistance juridique, sociale et fiscale à ses membres.ainsi qu'un service gratuit qui permet à toute personne de déposer en ligne une petite annonce dont l'objet doit nécessairement être en rapport avec le secteur d'activité de la SACD.  trois types d'annonces sont proposés :

  • des annonces professionnelles (appel à projet, bourse, recherche de collaboration, etc.),
  • des offres d'emplois et de stages,
  • des manifestations et spectacles.

Cotisation annuelle : 48 € pour la 1ère année puis 40 €

  le site SACD/La maison des auteurs

 

la Guilde Française des scénaristes

La Guilde Française des scénaristes est née le 23 Novembre 2010, de la fusion du Club des Auteurs (CDA) et de l’Union Guilde des Scénaristes (UGS) pour défendre d’une seule voix, la place du scénariste et son point de vue artistique.

Elle a vocation à représenter tous les scénaristes, qu’ils écrivent pour le cinéma, la fiction, l’animation, le documentaire ou les nouveaux écrans. Son ambition est de placer les scénaristes au cœur de la création, d’améliorer, de réguler et d’organiser les relations entre eux et avec les différents professionnels de l’audiovisuel, de l’internet et du cinéma.

En cas de difficulté avec un producteur, un autre scénariste, un réalisateur, la Hotline juridique permet d'être contacté(e) par téléphone pour une conversation d'une demi-heure sur un sujet précis avec un professionnel de la création audiovisuelle. Il suffit de remplir le formulaire en ligne. Ce service, gratuit pour les membres de la Guilde,  sera sinon facturé 15 euros.

 le site de la Guilde Française des Scénaristes

 

Séquences 7

Séquences 7 est une association de, par et pour les scénaristes émergents, qui cherche à promouvoir la profession de scénariste et à offrir conseils, aide et assistance à toute personne se destinant au métier de scénariste.
Avec plus d'une centaine d’adhérents, l’association organise de nombreuses rencontres, des ateliers, des formations destinés à tous ceux qui veulent faire de l’écriture un métier, mettant en contact des jeunes scénaristes avec des auteurs plus aguerris.

Cotisation annelle : 50 €  pour la 1ère année puis 30 €

> Séquences 7

 

Unifrance Film

Unifrance est l'organisme chargé de la promotion du cinéma français dans le monde. Cette association compte près de 600 adhérents, producteurs de longs et de courts métrages, exportateurs, réalisateurs, comédiens, auteurs (scénaristes) et agents artistiques.
Parmi ses services, Unifrance facilite les contacts entre réalisateurs et festivals et encadre les déplacements des réalisateurs à l’étranger lorsque leur film est sélectionné en festival.

Unifrance propose en ligne une  base de données complète relative aux professionnels (personnes et sociétés) travaillant dans l'industrie du cinéma à l'international ainsi qu'une banque de données multicritères ou sont répertoriées les manifestations internationales incluses dans le programme d’activités annuel d’Unifrance (marchés, festivals, manifestations dédiées au cinéma français).

le site d'Unifrance Film

 

Court métrage

 Agence du Court Métrage

 Cette association, implantée à Paris, a pour but de promouvoir et favoriser la diffusion du court métrage en France.
Sa principale mission est de recenser tous les courts métrages réalisés chaque année en France, pour permettre leur diffusion auprès de l'ensemble des opérateurs (exploitants, associations, festivals, etc.) essentiellement par le biais de la location des copies, au vu de la convention conclue avec la société de production ou, à défaut, du réalisateur.

L'Agence dispose également d'un service documentation qui assure l'enregistrement des films et la gestion de la base de données générale qui comprend aujourd'hui près de 10 000 titres. Cet outil a pour vocation de conserver toutes les informations techniques et artistiques relatives aux films et offre notamment aux producteurs et réalisateurs une centralisation des informations liées à la diffusion des films, en particulier dans les festivals.

Coût d'adhésion : 25 € pour les "particuliers" (c'est-à-dire les réalisateurs) et 80 euros pour les "sociétés" (c'est-à-dire les sociétés de production).

 le site de l'agence du court métrage

 Edité par l’Agence du court métrage, le magazine Bref traite de l'actualité du court métrage : des critiques de films, des interviews de réalitateurs et à chaque parution, un DVD de courts métrages.

le site de Bref magazine

 

Maison du film court

Cette association  a pour but d'aider à la création de courts métrages et à l'insertion professionnelle de ses adhérents. Elle accueille tous les désirs de cinéma, d'auteurs, comédiens, techniciens, producteurs, confirmés ou néophytes.

Outre son centre de documentation parisien ouvert à tous (renseignements et informations dans divers domaines : production, financement, prestataires, formations...), elle propose plusieurs services réservés à ses adhérents  : formations, accès à des fichiers d'offres de collaboration  sur des films, courts, longs, d'école, téléfilms, publicités...Elle édite également des ouvrages sur divers aspects de la création cinématographique.

A noter : Elle propose un accompagnement individuel de l'auteur, de l'idée à la réalisation de son film (tous les projets sont accueillis, sans distinction ni sélection préalable). Pour cela, les auteurs doivent souscrire à une adhésion de membre et/ou à des forfaits d'accompagnement dont les montants varient en fonction de la prestation voulue. 

Un de ces forfaits (70 € + adhésion)  permet aux auteurs domiciliés en régions (ou à l’étranger) de bénéficier de consultation à distance sur le fond et la forme de leur scénario avec des professionnels (entretiens téléphoniques et/ou envoi par mail ou par courrier de fiches de lecture détaillées). Pour les projets suffisamment aboutis, les auteurs peuvent aussi être orientés vers des sociétés de production.

Coût d'adhésion : 60 € pour une première adhésion.

 le site de la Maison du film court

 

 Sauve qui peut le court métrage

 L'association Sauve Qui Peut le Court Métrage organise le Festival et le Marché du Court Métrage de Clermont-Ferrand. Elle dispose d'un espace de plus de 1 000 m2 dédié au cinéma et au court métrage en plein centre de Clermont-Ferrand La jetée qui abrite  un Centre de documentation cinématographique sur le court métrage unique en Europe.

le site du Festival de Clermont-Ferrand

 

 Film Festival Platform : La plateforme d'inscription de courts métrages aux festivals français et internationaux :

Mise en place par quatre organismes professionnels : Le Syndicat des Producteurs Indépendants, la Société des Réalisateurs de Films, Carrefours des Festivals et l’Agence du court métrage, la plateforme d'inscription de courts métrages aux festivals français et internationaux permet à tous les cinéastes de référencer gratuitement leur film et de postuler à plus de 80 festivals de courts métrages.

Le principe : pour inscrire directement vos films en ligne, vous devez d'abord créer un compte pour vous identifier et vérifier que vous êtes l'ayant droit du film. Un identifiant et un mot de passe vous seront attribués. Ensuite, vous pouvez enregistrer votre(vos) film(s) sur la plateforme d'inscription des courts en ligne. Une fois votre film suffisamment renseigné, vous pouvez postuler par simples clics auprès des festivals et/ou organisme(s) qui adhèrent à cette plateforme.

 la plateforme d'inscription des courts métrages

 

Animation

 Association Française du Cinéma d'Animation (AFCA)

 L'Afca assure depuis 1971 la promotion du cinéma d'animation d'auteur auprès du public le plus large en France et à l'étranger autour de trois pôles: diffusion, publication, ressources.

 L'Afca possède un centre de ressources, accessible sur rendez-vous et consacré au cinéma d'animation français en particulier, mais aussi étranger, avec de nombreux documents, des originaux issus de films et une vidéothèque de 5000 titres.
Son site internet est par ailleurs un outil de référence. Il est consacré à l'animation française (contacts professionnels et conseils pratiques pour les porteurs de projets, listes des écoles, des producteurs, des studios, des festivals, etc.), et recense des informations concernant l'activité de l'association et l'actualité de l'animation.

 Parmi ses activités, l'Afca propose l'Animathèque, séances régulières de films d'animation à Paris ; elle organise la Fête du cinéma d'animation à l'occasion de la Journée mondiale du cinéma d'animation et le Festival national du film d'animation, vitrine biennale de la production française contemporaine. Enfin, elle édite chaque trimestre La Lettre de l'Afca, axée sur un dossier spécial thématique et proposant également des articles de fonds sur l'actualité, l'histoire du cinéma d'animation.

 A noter : L'Afca peut apporter des conseils notamment aux programmateurs, mais aussi aux porteurs de projets de films.

 L'adhésion est ouverte aux individuels et structures. Tarifs variant selon les catégories d'adhésion (actif dans le secteur de l'animation ou non) de 15 à 150 €.

 le site de l'AFCA

 

Auteurs Groupés de l'Animation Française (AGRAF)

Cette association rassemble les trois catégories d’auteurs de l’Animation (scénaristes, auteurs graphiques, réalisateurs), favorise leurs échanges et leurs rencontres, et agit au quotidien pour défendre leurs droits et leur reconnaissance.

Cotisation annuelle : 60 €

le site de l'AGRAF

 

Paris ACM Siggraph : Bring Your Own Animation (BYOA)

L’association ACM Siggraph a pour objectif de promouvoir l'image et la culture numériques sous toutes leurs formes et tous les aspects de l’infographie et des techniques interactives.
Comme tous les 2èmes jeudis du mois, son antenne parisienne propose aux animateurs juniors, amateurs, étudiants... de venir présenter leurs essais et travaux à des professionnels de l’animation au 33 rue de Montreuil, Paris 11ème.
L'évènement est gratuit et libre d'accès pour tout le monde.

le site Paris ACM Siggraph

 

Documentaire

 Vidéadoc

 L'association Vidéadoc est un centre de documentation sur la création audiovisuelle et multimédia. C'est aussi un centre de ressources sur les formations aussi bien initiales que continues aux métiers du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia accessible à tous : documentation, orientation et conseil (par téléphone et sur rendez-vous).
L'association publie également plusieurs ouvrages dont le guide des aides à la création cinématographique, audiovisuelle et multimédia et le guide des formations aux métiers du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia. Elle dispose aussi d'une collection, consultable sur place, de projets documentaires ayant obtenu une aide à l'écriture du CNC, de la SCAM, du dispositif Défi Jeunes ainsi que d'ouvrages de références, annuaires.

Son site propose en ligne des bases de données sur les festivals et les formations.

A noter : Vidéadoc peut également vous conseiller sur l'écriture de projets de documentaires de création. Ce service est réservé aux adhérents, sur rendez-vous, après dépôt d'un premier document dactylographié, une note d'intention ou un dossier plus avancé. Concrètement, ce dispositif propose aux auteurs sélectionnés deux entretiens individuels. Le premier entretien, délivré par une scénaristes professionnelle,  apporte un diagnostic complet du projet et propose des recommandations de réécriture puis le second permet de mesurer le travail effectué et, si le projet est suffisammlent abouti, de donner des pistes pour une éventuelle mise en production. 

Coût d'adhésion : 23 €

le site de videadoc

 

Maison du Doc'

 Il s'agit d'un centre de ressources sur le cinéma documentaire mis en place à Lussas par l'association Ardèche images.
Ce centre propose notamment une base de données accessible en ligne recensant plus de 30 000 films documentaires produits depuis 94 chaque année en Europe francophone et enrichie d'une sélection de films plus anciens et de films étrangers.

A noter : Il peut également  vous renseigner  (recherche d'un film documentaire, de films sur une thématique, de la filmographie d'un réalisateur, des coordonnées des festivals ou de formations, d'un carnet d'adresses géographique ou thématique), d'une référence bliographique, etc.

Tarifs : selon votre statut, la durée et l'objet des recherches.

le site de la Maison du doc


 Association des Cinéastes Documentaristes (ADDOC)

 Addoc est un espace de rencontre et de réflexion qui réunit des cinéastes, des techniciens et toute personne engagée dans la création documentaire.

Vous trouverez sur son site toutes informations sur l'actualité du documentaire, notamment une rubrique recensant les appels à candidature classés en fonction de la date limite pour l'inscription des films. Figure également une liste des associations régionales d'auteurs/réalisateurs.

Coût d'adhésion : 50 euros pour une personne physique (réalisateurs, etc .)

le site d'ADDOC


Film Documentaire

 L'association film documentaire, créée par une trentaine de producteurs indépendants, a lancé une plate-forme en ligne d'information, de recherche, de promotion et de diffusion du film documentaire.

 Ses objectifs :

  • offrir un outil de connaissance et de recherche des œuvres documentaires (base de données de plus de 28 000 films référencés et indexés de manière thématique)
  • donner des nouvelles des auteurs, des films, des enjeux collectifs (lettre d'information bimensuelle)
  • permettre un accès direct en proposant des extraits et un recensement des moyens d'accéder aux films (édition DVD, VoD, distribution dans le réseau institutionnel...)

Le site propose aussi  l'accès à une base de données sur les festivals documentaires (plus de 400  festivals référencés) alimentée en partenariat avec Vidéadoc.

le site de film documentaire

 

WEBDOCU.fr : l'actualité des nouvelles formes de reportage
Ce site a été créé par une équipe de jeunes journalistes passionnés par le grand reportage et par les nouvelles opportunités qu'offre le web en la matière.

Site de référence du web documentaire, et plus largement, des nouvelles formes de reportage sur internet, il permet l'accès à plus de 150 web documentaires analysés, commentés, classés par genre, par lieu et par thématique et à toute l'actualité du web documentaire (aides, formations, concours, prix, festivals, revues de presse, sorties, analyses…)

le site

 

 La Scam

La Scam (société civile des auteurs multimédia) défend les intérêts des réalisateurs de documentaires audiovisuels et radiophoniques, auteurs d’entretiens et de commentaires, écrivains, traducteurs, journalistes, vidéastes, photographes et dessinateurs. Elle met à leur disposition la Maison des auteurs et ses espaces dédiés à la création, pour encourager les collaborations, développer les projets, faire vivre les œuvres. Ils offrent des postes de travail avec accès à Inamediapro, une salle de visionnage, les dvds des films soutenus par la Scam, des revues spécialisées et la presse quotidienne. Des ateliers professionnels y sont proposés régulièrement, de même que des rendez-vous avec une assistante sociale et des permanences juridiques. La Scam propose également à ses auteurs la salle de projection Charles Brabant (91 places) ; toutes les œuvres relevant des répertoires de la Scam peuvent y être présentées.

> le site

  

Expérimental

filmlabs.org

Ce site, né à la suite de la Rencontre des labos de Bruxelles (2005), est organisé par un collectif issu du Cinéma Nova (Le Nova est une salle de cinéma ouverte à la fin de janvier 1997 en plein centre de Bruxelles, et dont la programmation est dédiée aux films et vidéos de productions indépendantes) ainsi que de 21 « laboratoires cinématographiques d'artistes ».

 On peut y trouver une présentation de différents labos de pratique du cinéma expérimental, des textes à propos de cette pratique, des descriptions de travaux récents, une importante partie technique, des documents sur des rencontres organisées par les labos ainsi qu'un forum de discussion et un agenda.

 le site filmlabs

 

Laboratoires (l'abominable, Etna, Mire, ateliers MTK)

Ces laboratoires, les plus connus en France, ont en commun d'être des ateliers collectifs de production où cinéastes expérimentaux et plasticiens adhérents viennent réaliser, tirer et monter leurs films grâce aux outils mis à leur disposition.
Le plus souvent, les cinéastes qui utilisent ces laboratoires s'autoproduisent. Ils travaillent sur un mode artisanal, avec une grande liberté de création, en bénificiant de la logistique de ces ateliers. Leurs pratiques se caractérisent par une mise en œuvre directe du film (sans passer par un stade d'écriture) et par une attitude plastique vis à vis du support (intervention sur la matière filmique).

A noter : Chacun d'entre eux possède sa propre spécificité en matière d'équipements, de fonctionnement et d'actions (programmation, mise en place de stages de formation, d'accueil en résidence, etc.)

le site de l'abominable
le site de l'Etna
le site de mire

le site des ateliers MTK

 

Coopératives de distribution (Light Cone, Cinédoc, Collectif jeune cinéma)

Chacune de ces trois associations a pour but de distribuer, promouvoir et sauvegarder le cinéma expérimental.
Elles mènent notamment une activité de distribution non commerciale de films d'artistes et de films expérimentaux auprès de différentes structures culturelles et/ou éducatives telles qu'associations, cinémas, musées, universités, galeries et festivals, en France et à l'étranger.
Elles garantissent auprès des cinéastes qui y déposent leur film la propriété des supports comme des droits des œuvres déposées en vue d'une distribution.

 le site cinédoc

 le site du collectif jeune cinema

le site light cone

 

Autres sites utiles 

  Ciclic (ex Centre Images) 

L'Agence régionale du Centre pour le livre, l'image et la culture numérique, (Ciclic) est née à l’initiative de la Région Centre et de l’État.  Les actions qu'elle mène sont résolument tournées vers la lisibilité et l’efficacité de l’action publique dans le domaine du livre, du cinéma et du numérique.

Elle propose en ligne une base de données qui présente  de manière exhaustive, l'intégralité des aides mises en place par les 45 collectivités territoriales  (25 régions, 18 départements, 1 ville et 1 communauté urbaine) destinées aux projets cinéma et audiovisuel. 

 le site de Ciclic

 

 Europe Créative : Volet MEDIA

Europe Créative est un programme de l’Union Européenne destiné à renforcer et développer les secteurs culturels et créatifs en Europe.
Le volet MEDIA de ce programme vise plus particulièrement l’industrie cinématographique, audiovisuelle (fiction, documentaire de création et animation) et du jeu vidéo, et ce au moyen de soutiens financiers proposés aux différents acteurs du secteur : producteurs, distributeurs, agents de vente, organismes de formations, organisateurs d’événements…

En France, 2 structures vous informent sur les possibilités offertes par MEDIA. Leur rôle est d'informer et de conseiller les professionnels sur les opportunités offertes par MEDIA et les autres soutiens européens à l'audiovisuel (Eurimages par exemple), et de leur offrir une assistance technique pour le montage des dossiers de candidatures.

Le site de MEDIA France propose en ligne de nombreux guides (formations, aides européennes...) et permet de s'abonner à sa lettre électronique pour avoir des nouvelles régulières des actualités européennes en matières de formations, bourses, aides financières, festivals, etc.

  le site de mediadesk