Rencontres franco-chinoises du 17 mai 2012 à Cannes

À l'occasion de la 65e édition du Festival de Cannes, et au moment où commençait le Festival du cinéma chinois en France (FCCF), inaugurées à Paris le 14 mai en présence de l'actrice chinoise Gong Li, les deuxièmes rencontres franco-chinoises du cinéma se sont déroulées à Cannes le 17 mai sous la présidence d'Éric Garandeau, président du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et de Yin Fu, directeur du Centre culturel de Chine à Paris.

Présidée par Monsieur Zhang Pimin, vice-ministre de l’Administration chinoise en charge du cinéma, de la télévision et de la radio (SARFT), une importante délégation de professionnels et d’institutionnels chinois s’était déplacée en France pour participer aux deux événements, deux ans après la signature, le 29 avril 2010, de l’accord de coproduction franco-chinois, et au moment où les relations cinématographiques entre les deux pays connaissent un développement important.

Le cinéma connaît en Chine une croissance annuelle du box office d’environ 30% et la mise en service en 2011 de près de 3000 nouveaux écrans. Ce formidable essor, similaire à celui que l’on constate en France, s’accompagne de la volonté chinoise de développer une coopération avec les cinémas étrangers, et notamment de cinéma français.
Ces rencontres, organisées en deux temps, d’abord sur le stand d’Unifrance, puis sur le stand de Film France, ont d’abord permis aux représentants des institutions françaises et chinoises d’affirmer chacune leur attachement au développement des liens entre les professionnels et les institutions des deux pays.
Ces interventions ont été suivies d’une table ronde qui a notamment permis aux professionnels présents de partager leurs expériences et d’évoquer leurs projets. Ce fut en particulier le cas pour le projet de Philippe Muyl - réalisateur français entre autres de   « Papillon » (2002) et de « Magique » (2008)- son film « Le promeneur d’oiseau », sera tourné en Chine en langue chinoise, et fera l’objet d’une coproduction officielle entre la France et la Chine, la deuxième après le film de Wang Xiaoshuai - cinéaste chinois connu notamment pour « Shanghai dreams » récompensé par le prix du Jury à Cannes en 2005 - « Onze fleurs », actuellement sur les écrans.
Dès 14h00, les porteurs des projets sélectionnés se sont retrouvés sur le stand de Film France pour une série d’entretiens individuels avec des partenaires potentiels : une dizaine de projets d’initiative chinoise, et presque autant de projets d’initiative française, étaient présentés pendant trois heures afin de développer des rendez-vous individuels susceptibles de conduire à des partenariats de différentes natures : production exécutive de projets chinois se tournant en France ; participations financières ; coproductions traditionnelles…

Contact Presse :
Ingrid Raison
Tel Paris : 01 44 34 13 61
Tel Cannes: 04 92 99 82 69
ingrid.raison@cnc.fr   


Lors de la signature de l'accord de coproduction pour le film « Le promeneur d’oiseau » à Cannes le jeudi 17 mai 2012 De gauche à droite (haut, bas) : LA Peikang, Philippe MUYL, Eric GARANDEAU, Antoine de CLERMONT-TONNERRE, YIN Fu, Marie-Claude ARBAUDIE, Ning Ning

la vidéo