E.T., l'extra-terrestre de Steven Spielberg

E.T., l'extra-terrestre de Steven Spielberg

E.T., l'extra-terrestre de Steven Spielberg

Collège au cinéma, dossier maître

E.T., l'extra-terrestre fut plus qu'un énorme succès planétaire, ce fut un événement artistique et culturel sans précédent, l'un des films les plus représentatifs de ce que furent les années 1980. Avec E.T., Steven Spielberg renouait avec la quintessence du classicisme hollywoodien, touchait au plus profond de la psyché collective et devenait un véritable mètre-étalon pour la décennie à venir, essaimant jusqu'au cinéma des années 2000, dont certaines oeuvres reprendront la candeur et les codes esthétiques d'E.T.. À l'heure où la sérialité s'est emparée du cinéma hollywoodien — pas un seul grand succès qui ne soit accompagné de suites, reboots ou prequels, ou intégré à des « univers » (les films qui regroupent plusieurs super-héros), E.T., l’extra-terrestre brille comme un astre unique et solitaire. Une suite plus sombre a été un temps envisagée, mais fut bien vite enterrée par le cinéaste, conscient qu'il tenait là une oeuvre si intime qu'il fallait en préserver la pureté.