SOFICA : 71 M€ pour la création indépendante en 2022 (11 M€ de plus qu’en 2021)

SOFICA : 71 M€ pour la création indépendante en 2022 (11 M€ de plus qu’en 2021)

03 janvier 2022
Cinéma
 L’événement de Audrey Diwan
Les SOFICA ont notamment financé "L’événement" de Audrey Diwan qui a remporté le Lion d’or à la Mostra de Venise 2021
Le dispositif des sociétés de financement du cinéma et de l’audiovisuel (SOFICA) offre à leurs souscripteurs une réduction d’impôts de 48% pour financer la diversité et l’indépendance de la création française.

Depuis le 1er janvier 2022, conformément à l’extension du dispositif par la loi de finances pour 2021, les SOFICA peuvent participer au financement des sociétés de distribution indépendantes dans la limite de 15% des investissements. Ces nouveaux investissements dans la distribution indépendante française, sans diminution de ceux destinés à la production indépendante, seront particulièrement bienvenus au moment où la distribution se trouve affaiblie par les effets de la crise sanitaire.

Pour réaliser leurs investissements, les douze SOFICA agréées en 2021 sont parvenues à lever auprès des épargnants français une enveloppe globale de près de 71 M€, en augmentation de près de 11 M€ par rapport à la collecte 2020.

C’est une très bonne nouvelle, car il s’agit de la plus grande enveloppe collectée depuis la création des SOFICA, dans le contexte d’une innovation importante qui est l’ouverture des financements à la distribution des œuvres indépendantes.
Olivier Henrard, directeur général délégué du CNC

Les SOFICA sont signataires d’une charte élaborée par le CNC, qui définit un certain nombre de bonnes pratiques et de modalités d'investissement. Les SOFICA agréées en 2021 consacreront ainsi en moyenne :

  • 92 % de leurs investissements non adossés vers la production ou distribution indépendante ;
     
  • 73 % de leurs investissements sous forme de contrats d'association vers des films au devis inférieur à 8 M€ ;
     
  • 31 % de leurs investissements sous forme de contrats d'association vers des premiers et deuxièmes films ;

Parmi les sorties 2021, les SOFICA ont notamment investi dans dix des vingt-quatre films présentés en compétition officielle au Festival de Cannes 2021 dont la Palme d’or 2021, le film Titane de Julia Ducournau. Les SOFICA ont également financé six longs métrages récompensés lors de la cérémonie des César 2021 dont Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal, Josep d’Aurel ou La bonne épouse de Martin Provost. Par ailleurs, les SOFICA ont financé L’événement de Audrey Diwan qui a remporté le Lion d’or à la Mostra de Venise 2021.