Home sweet home

Home sweet home

Home Sweet Home.jpg
  • Type de publication :
  • Année : 24/03/2017

de Nadine Naous, produit par TS productions

Après plus de 40 ans de bons et loyaux services en tant que fondateur et directeur de « La colline Libanaise » mon père, criblé de dettes, doit vendre son école et partir à la retraite.
Pour mon père, cette étape est forcément douloureuse.
Pour ma mère, c’est plutôt un soulagement.
Pour moi, la fermeture de l’école signifie la mort d’une époque.