le CNC a tenu aujourd’hui son premier Conseil d’administration depuis sa création

Paris, le mardi 20 novembre 2010

Le premier Conseil d’administration du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) s’est tenu aujourd’hui mardi 30 novembre sous la présidence de Véronique Cayla, marquant l’aboutissement de la réforme du Centre.

L’ordonnance du 24 juillet 2009, relative au code du cinéma et de l’image animée a profondément modernisé le droit du cinéma et le CNC. Ce texte a réaffirmé le CNC dans son statut original et historique comme pôle de compétences unique cumulant les prérogatives et les fonctions classiques d’un opérateur de l’Etat qui gère notamment les soutiens financiers du secteur et d’une administration centrale qui en élabore la réglementation et la régulation.

Le Conseil d’administration du CNC est composé de 12 membres (voir liste des membres en annexe). Il comprend, outre le Président du CNC, six représentants de l’Etat, un membre du Conseil d’Etat, de la Cour de Cassation et de la Cour des Comptes ainsi que deux représentants du personnel.

Véronique Cayla a rappelé les deux axes majeurs de l’action du CNC que sont le renouvellement de la création et l’adaptation à l’environnement numérique. Au regard de ces deux principaux défis, la Présidente du CNC a présenté les grandes priorités du budget 2011 qui a été approuvé par le Conseil d’administration.

Véronique Cayla se réjouit de la tenue de ce premier Conseil d’administration, clôturé par Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication qui est une étape fondamentale dans l’histoire du CNC et de la régulation des secteurs dont il a la charge, une étape qui s’inscrit dans la continuité de ses actions mais qui lui fait aussi franchir un pas important vers l’avenir. Avec la mise en place de ce Conseil d’administration et les réformes de modernisation qui l’ont accompagnée, les pouvoirs publics disposent désormais d’une base juridique plus sécurisée et adaptée pour porter leur politique dans l’univers numérique.

 

> composition du Conseil d'administration