Un accord décisif pour les spectateurs : l’accès aux œuvres de cinéma et d’audiovisuel favorisé

Paris, le 11 octobre 2016

Frédérique Bredin, Présidente du Centre National du Cinéma et de l'Image Animée (CNC), salue l'accord sur l'exploitation suivie des œuvres signé sous l'égide d'Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication :

Cet accord est né d'une volonté commune, celle de faciliter l'accès aux œuvres emblématiques de notre patrimoine cinématographique et audiovisuel. Des chefs-d'œuvre parfois introuvables, des filmographies incomplètes, autant de sources d'insatisfaction et de frustration, pour le public comme pour les professionnels, au premier rang desquels les auteurs.

Cet accord interprofessionnel, voulu par le Parlement de façon unanime, a vu le jour après 6 mois de négociations intenses entre tous les acteurs du secteur : auteurs, producteurs, distributeurs, exploitants de salle de cinéma, éditeurs vidéo, plates-formes de VoD, diffuseurs.

Concrètement, explique Frédérique Bredin, il va permettre un accès plus large aux œuvres pour tous les publics, de toutes les manières possibles : dans les salles de cinéma, à la télévision, en DVD ou encore en ligne, qu'il s'agisse de films, de séries, de documentaires, de courts-métrages,… »

Cet accord apportera une contribution majeure à la diffusion des œuvres pour qu'elles puissent rencontrer leur public tout au long de leur vie, et pour que chacun puisse accéder facilement à la richesse du patrimoine du cinéma et de l'audiovisuel, souligne encore Frédérique Bredin.

 

Signature de l'accord pour l'accès aux oeuvres de cinéma et d'audiovisuel
© crédit photo : MCC Didier Plowy