Fonds d'aide aux créateurs vidéo sur internet (CNC Talent) : aide à la création

L’aide à la création vise à permettre aux créateurs vidéo un saut créatif qualitatif de leurs contenus, en leur donnant les moyens de leurs ambitions.

Peuvent en faire la demande :

  • les personnes physiques,
  • les associations ou les entreprises de production (qui représentent un créateur vidéo ou un collectif de créateurs)

Le créateur vidéo (ou collectif) devra justifier d’un nombre minimum de 10 000 abonnés ou avoir obtenu un prix dans un festival en France au cours des cinq dernières années. 1

Les bénéficiaires personnes physiques doivent avoir la nationalité française ou être ressortissants européens ou avoir qualité de résidents français ou européens.
Les bénéficiaires personnes morales doivent avoir un établissement stable en France au moment du versement de l’aide.

Pour quels projets ?
Les projets d’œuvres d’expression originale française de tous formats (court, moyen, long métrage, web-série…) et de tous genres (fiction, documentaire, docu-fiction, vlog, tutoriels, podcast…), avec un travail de scénarisation.
Sont exclus : les projets institutionnels et promotionnels.
Les placements de produit sont acceptés.

Quel est le montant de l’aide ?
L’aide à la création est plafonnée à 30 000€ et chiffrée à partir d’un devis fourni par le porteur de projet.
Attention, la proportion de l’apport d’aide publique ne pourra excéder 50% du budget total prévisionnel, conformément à la règlementation européenne. Par exemple, pour un devis total de 20 000€, la demande d’aide ne pourra être supérieure à 10 000€.
Une aide de rattrapage de 2 000€ pourra être octroyée dans le cas où le projet présenté est prometteur, mais pas assez abouti. Ce petit forfait a pour objectif de contribuer à la reconnaissance et à la professionnalisation de créateurs émergents.

Pour quelles dépenses ?
Les dépenses de production  et/ou d’acquisition de droits de diffusion d’œuvres.

Que faut-il prévoir pour le dépôt des demandes d’aide ?
Le dépôt des dossiers se fait par voie électronique uniquement, via le formulaire de demande entre le entre le 2 janvier et le 15 janvier 2018 au soir (à 23h59).

A prévoir :

  • Un pitch vidéo de 3mn expliquant le concept de l’œuvre (synopsis, intentions artistiques, de mise en scène, lieux, décors, personnages…) ;
  • Présentation écrite du talent (ou collectif de talents)
  • Un devis (budget prévisionnel du projet d’œuvre)
  • Un RIB (avec tampon de la banque obligatoire)

Attribution et versement de l’aide
L’aide est accordée par le CNC sur décision de la présidente, après avis de la commission intervenant à l’issue d’une procédure de pré-sélection par des lecteurs.
Elle est versée en une seule fois au moment de l’attribution de l’aide.
En cas de refus d’octroi d’aide par la commission, vous ne pourrez pas représenter votre projet plus d’une fois.

 

Aides simultanées et plafonnées :

  • Un même projet ne peut être déposé et faire l’objet d’une instruction simultanée à une autre aide du CNC sur les mêmes dépenses.
  • Les aides à la création aux personnes physiques sont plafonnées à 2 par an.
  • Les aides du fonds CNC / TALENT (aides à la création et aides aux chaines confondues) aux personnes morales sont plafonnées à 6 par an.

Contrôle de la réalisation des projets aidés
Le bénéficiaire de l’aide devra fournir sous six mois le lien hypertexte du projet en ligne et un document comptable indiquant le coût définitif détaillé du projet et ses moyens de financement.
A titre exceptionnel, le délai de 6 mois pourra être prolongé sur demande motivée du demandeur.
A défaut, le CNC demandera le reversement de l’aide, sauf dérogation lorsque le demandeur pourra attester sur facture des sommes déjà engagées sur le projet et justifier des difficultés incombant à la réalisation du projet.

Le numéro ISAN est obligatoire
Depuis le 1er janvier 2017, le n° ISAN (International Standard Audiovisual Number) est demandé pour toute œuvre ou projet d’œuvre bénéficiaire d’une aide financière du CNC, automatique ou sélective.
Pour plus d’informations : www.cnc.fr/web/fr/immatriculation-isan
Pour déclarer votre œuvre : http://www.france-isan.org

Contreparties relatives aux œuvres soutenues
Les œuvres soutenues comprendront au début de leur générique sur une ligne séparée : "avec le soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée" et le logo CNC/TALENT au moment du générique de fin.
Les œuvres soutenues pourront être utilisées par le CNC à des fins non commerciales, notamment pour la promotion des activités et missions du CNC.
En effet, les œuvres soutenues pourront être diffusées ou relayées sur les playlists des chaînes numériques YouTube et Dailymotion CNC / TALENT, sur le site Internet du CNC, sur les réseaux sociaux et tous supports. Un formulaire de cession de droits non exclusif et non commercial des œuvres soutenues vous sera transmis au moment de l’octroi de l’aide.

 

 > accéder au formulaire de demande d'aide

 

 

Liste des festivals

  • Festival Tout Courts (Aix-en-Provence) ;
  • Festival Itinérances (Alès) ;
  • Festival International du Film de Comédie (Alpe D’Huez) ;
  • Festival Premiers Plans (Angers) ;
  • Festival International du Film d'animation (Annecy) ;
  • Festival International du Film (Aubagne) ;
  • Festival Entrevues (Belfort) ;
  • Festival Européen du Film Court (Brest) ;
  • Festival du moyen métrage de Brive (Brive) ;
  • 5 jours Tout Court (Caen) ;
  • Festival International du Film (Cannes) ;
  • Quinzaine des Réalisateurs (Cannes) ;
  • Semaine Internationale de la Critique (Cannes) ;
  • Festival International du Court Métrage (Clermont-Ferrand) ;
  • Festival International de Films de Femmes (Créteil) ;
  • Festival de Cinéma (Douarnenez) ;
  • Festival Cinématographique d’Automne (Gardanne) ;
  • Festival international du film fantastique (Gérardmer) ;
  • Rencontres Cinématographiques (Gindou) ;
  • Festival du Court Métrage en plein air (Grenoble) ;
  • Plein la Bobine (La Bourboule) ;
  • Rencontres audiovisuelles (Lille) ;
  • Etats généraux du documentaire (Lussas) ;
  • Festival International du documentaire (Marseille) ;
  • Rencontres Européennes de Court Métrage (Metz) ;
  • Festival du Court Métrage d'Humour (Meudon) ;
  • Festival International du Film Méditerranéen (Montpellier) ;
  • Un festival c'est trop court (Nice) ;
  • Festival international du Film Court (Pantin) ;
  • Festival de films documentaires Cinéma du réel (Paris) ;
  • Festival Paris Court Devant (Paris) ;
  • Festival Silhouette (Paris) ;
  • Festival Hors Pistes (Paris) ;
  • Paris tout court (Paris) ;
  • Festival européen du film fantastique (Strasbourg) ;
  • Court Métrange (Rennes) ;
  • Festival Off-courts (Trouville) ;
  • Festival du Film Court (Villeurbanne) ;
  • Mobile Film Festival;
  • Nikon Film Festival ;
  • 48 Hour Film Project – Faire un film en 48H ;
  • I Love Transmedia  / Cross Video Days ;
  • Paris Virtual Film Festival ;
  • Marseille Web Fest ;
  • Web program Festival.