Eric Garandeau, Président du CNC, adresse ses félicitations aux lauréats de la 37ème Cérémonie des César

Paris, le 24 février 2012

Eric Garandeau, Président du CNC, adresse ses plus vives félicitations aux lauréats primés vendredi soir lors de la 37ème cérémonie des César. Il tient également à féliciter l’Académie des arts et techniques et en particulier son Président, Alain Terzian, pour l’organisation de cette cérémonie remarquable.

Le Président du CNC souligne le résultat d’un palmarès qui reflète une année exceptionnelle pour le cinéma Français, et qui met en lumière une génération nouvelle de cinéastes talentueux, audacieux et généreux, une jeune vague française qui sait porter l’exigence artistique au cœur de tous les publics. Ces nouveaux cinéastes font mouche dans tous les genres (fiction, documentaire, animation), s’exercent à tous les styles, de la comédie au drame, et sont de plus en plus reconnus au-delà de nos frontières « THE ARTIST » et « INTOUCHABLES » attestant de manière spectaculaire d’un succès populaire autant que critique.

Cette réussite est aussi à mettre au crédit des publics, toujours plus nombreux, plus cinéphiles, plus exigeants, toujours plus curieux d’explorer de nouveaux territoires et de goûter aux nouvelles manières de faire des films.

Ce succès est enfin celui d’une « filière » et d’un « écosystème » auquel le CNC prend toute sa part en veillant constamment à stimuler la quantité, la qualité et la diversité, dans les œuvres autant que chez les diffuseurs et les publics, car c’est la dynamique créée entre ces trois dimensions et ces trois ensembles, reste la véritable clé d’un succès durable.

Le cinéma restera toujours un art fragile et une entreprise risquée. La bonne santé retrouvée du cinéma français doit nous encourager à redoubler d'effort et à conforter ses financements.

contact presse :
Fayçal Daouadji
Conseiller auprès du Président
en charge des médias