ressources auteurs : formations et résidences de création : les résidences de création et autres formations

Seuls les organismes dont Europe Créative/MEDIA, le CNC ou les Directions des Affaires Régionales (DRAC) soutiennent les actions sont listés ci-dessous. Ces organismes ont pour vocation de participer à la formation et à l'émergence des nouveaux talents en les accompagnant à divers stades d'avancement de leur projet (écriture, développement, réalisation, montage). Cet accompagnement peut être dispensé en résidence , c'est-à-dire dans un lieu d'accueil où l'auteur dispose d'un logement et d'un lieu de travail.

 

Emergence : développement de long métrage de fiction

 Emergence est une université internationale d'été du cinéma.

 Objectif : Aider de jeunes auteurs/ralisateurs à développer leur premier long métrage.

 Conditions d'éligibilité : Chaque année, 6 candidats français et étrangers sont sélectionnés à partir d'un scénario et de leurs travaux antérieurs, par un jury de personnalités du cinéma.

 Déroulement : Pendant trois semaines, les lauréats effectuent deux exercices :

  • le tournage d'une "scène imposée", écrite par un scénariste de renom, la même pour chacun des réalisateurs qui ont la possibilité de la filmer en la modifiant et en mettant en valeur leur point de vue de mise en scène.
  • le tournage de "scènes libres" choisies par les réalisateurs parmi les différentes séquences de leurs projets de longs métrages (pour lesquelles les lauréats bénéficient du parrainage d'un cinaste confirmé).

Ces tournages font préalablement l'objet de trois mois de préparation, à Paris.

 Coût : Les frais d'inscription à la sélection sont de 75 €. La session est gratuite pour les candidats retenus.

 

Le programme Musique et Cinéma : Après appel à candidatures spécifique, autant de compositeurs seront sélectionnés à partir de leurs travaux antérieurs pour créer la musique de la scène imposée et éventuellement celles des scènes libres d’un des cinéastes lauréats. Ce travail de musique est accompagné chaque année par un compositeur parrain.

 le site d'Emergence

 

Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques (GREC) : réalisation de courts métrages

 Objectif : Aider à la création de premiers essais cinématographiques et audiovisuels en  apportant un soutien logistique, financier et technique aux auteurs à chaque étape de la production de leur film et de la diffusion. Une quinzaine de projets sont aidés chaque année.

 Conditions d'éligibilité : 3 Collèges de 6 membres chacun se réunissent 4 fois par an pour apprécier et sélectionner les dossiers présentés. Chaque dossier doit compter vingt pages maximum avec, éventuellement, une iconographie permettant une visualisation particulière du sujet traité ou du traitement envisagé.
Les dossiers doivent être présentés par les auteurs réalisateurs. Les films d'école et les films soutenus par une société de production ne sont pas admis.

Documentaires, fictions, animations, sur pellicule ou en vidéo...tous les genres et tous les formats sont admis. La durée des films proposés ne doit pas dépasser les 15 minutes si un support argentique est envisagé.

Déroulement : Le budget attribué à la réalisation d'un film est de 18 500 euros maximum. Les réalisateurs doivent prendre en charge le devis de leur film sous le contrôle de la direction de production du GREC.

A noter : En collaboration avec les Régions, le Grec met en place des ateliers menés par une équipe pédagogique constituée de professionnels du cinéma. Les auteurs réalisateurs sélectionnés travaillent chacun sur leur propre projet avec un scénariste. Des séances d'analyse de films nourrissent la réflexion cinématographique, des rencontres avec des professionnels confirmés : chef opérateur, ingénieur du son, monteur, réalisateur, producteur, permettent à chacun d'affirmer ses choix, de préciser ses intentions.

 le site du Grec

 

Folimage : La résidence d'artistes (animation)

 Objectif : Dénicher de nouveaux talents en accueillant, chaque année, un auteur pendant un temps de résidence d’un an au studio Folimage (Bourg-les-Valence, Rhône-Alpes) afin qu’il réalise un film d’animation de 5’ mêlant comédie et humour, destiné au jeune public (5-7 ans) de toutes techniques (exceptée la 3D).

 Conditions d'éligibilité : L’appel à candidatures, annuel, est international. Les candidats doivent proposer un vrai point de vue d’auteur, développer un univers graphique original et avoir déjà réalisé 1 ou 2 courts métrages (inclus film d’école).

 Déroulement :Pendant son séjour, le résident bénéficie gracieusement de l’apport des équipes techniques et du matériel professionnel du studio. Il perçoit un salaire et des droits d’auteurs. Son voyage et son hébergement sont également pris en charge.
Une fois le film terminé, Folimage Distribution se charge de la circulation du film dans les festivals en France et à l’International.

 site de folimage

 

Périphérie (« Cinéastes en Résidence » : dispositif de résidence pour des cinéastes documentaristes pendant le temps du montage)

Périphérie est un centre de ressources audiovisuelles implanté, depuis plus de quinze ans, en Seine Saint-Denis (Montreuil).

 Objectif du dispositif "Cinéastes en résidences"
Accueillir des cinéastes (européens), débutants ou confirmés, pendant le temps nécessaire au montage et à la post-production en vidéo numérique de leur projet de documentaire de création qui peuvent être des longs ou des moyens métrages, en projet, en cours de tournage ou déjà tournés, avec ou sans producteur ou diffuseur.

 Conditions d'éligibilité : Le choix des projets se fait en fonction de leur intérêt, de la qualité de leur traitement, des sujets abordés par les films et de la démarche des réalisateurs. La volonté des cinéastes de s'engager dans un échange culturel avec le public local autour de leur métier et/ou de leur œuvre est l'un des critères de sélection.

Les films concernés par cette résidence sont des films d'auteurs qui s'enracinent profondément dans le réel.
Périphérie procéde à deux appels à projets par an et retient au total une dizaine de réalisateurs.

 Déroulement : Pendant le temps nécessaire à la finition de son film, chaque cinéaste se voit offrir une aide sous forme d'une mise à disposition de moyens de montage, un accompagnement artistique et technique du projet et d'une action culturelle autour du travail des réalisateurs accueillis.

 le site de Périphérie

  

Périphérie : La résidence labo du premier doc

 Objectif du dispositif : Accueillir chaque année un jeune cinéaste pendant le temps nécessaire de son premier court métrage documentaire (moins de 30 minutes).

 Conditions d'éligibilité : Un appel à candidatures par an. Le projet devra avoir été tourné et se trouver impérativement sans production. La présélection s’appuie sur une note d’intention, un résumé et une sélection de rushes (5-10 minutes) ou d’images de repérages (photos ou vidéos).

Déroulement : Pendant le temps nécessaire à la finition de son film, le cinéaste se voit offrir des moyens techniques (une salle équipée en Final Cut Pro), du temps de montage et un accompagnement artistique mené par des professionnels confirmés (cinéastes, monteurs, producteurs…). Le Grec apporte une aide à la production du film, sous la forme d’une bourse dont le montant est fixé en fonction des moyens nécessaires au projet, 9 000 € au maximim, et d’un suivi de production. Une fois le film terminé, il bénéficie d’un travail de soutien à la diffusion.

 le site de Périphérie

 

 

Eurodoc : formation de producteurs européens de documentaires

 Eurodoc est un programme de formation destiné aux professionnels européens du secteur documentaire développant un projet spécifique.

 Objectif : Former des producteurs capables de produire des œuvres à un niveau d'exigence créative élevée et de rassembler les financements internationaux désormais indispensables. Le programme vise aussi à améliorer la circulation transnationale des oeuvres.

 Déroulement : Chaque programme annuel est constitué de 3 modules de formation, d'une semaine chacun, sur une période de près de 8 mois, en ateliers résidentiels. Deux groupes sont constitués d'une quinzaine de professionnels chacun (producteurs avec projet et deux ou trois participants sans projet venus de chaînes de télévision ou des structures de financement).

Session 1 : développement (mars)

Session 2 : budgétisation, "packaging" et financement (juin)

Session 3 : rencontre avec les décideurs (septembre)

L'enseignement se fait à partir d'un travail très concret de développement de projets de production. Chaque producteur est sélectionné sur la base d'un projet documentaire d'ambition internationale en cours de développement. Toutes les étapes sont décortiquées (techniques, éthiques, artistiques) : expertise du projet, développement et écriture avec l'auteur, négociation des droits (auteurs, archives, musiques...) jusqu'à l'étape de distribution et de promotion.

 A noter : Depuis 2009, 2 nouvelles actions ont été mises en place :

  • EURODOC Executives Workshop : séminaire destiné aux Chargés de Programme
  • EURODOC International : accueil de participants non-Européens dans les programmes de formation

 Coût : Le coût de la formation est de 2 800 € pour les participants européens.

 le site Eurodoc

  

 ACE – Ateliers du Cinéma Européen : formation de producteurs de long métrage de fiction

Créée en 1993,  l'association ACE (Ateliers du cinéma européen) est un programme de formation et un centre de développement pour les producteurs de long métrage de fiction, indépendants et européens.

 Conditions d'éligibilité : Les producteurs indépendants doivent avoir une société basée dans un des pays de l'Union Européenne (ou un des pays membres du Programme Media Plus),  avoir produit au moins un film de long métrage et avoir un projet de long métrage en développement à vocation internationale. 15 participants sont accueillis chaque année.

 Déroulement : Cette formation, qui se déroule de manière discontinue sur une année, s'articule autour de pré-ateliers qui consistent en une analyse en profondeur des projets (problèmes d'écriture, possibilités de financement) puis d'un atelier résidentiel pendant lequel tous les producteurs sélectionnés ainsi qu'une vingtaine de consultants sont rassemblés pour une semaine de travail intensif ; présentations, projections suivies d'études de cas, "pitchs" des projets, discussions interactives, simulations de plans de financement, etc.

 Coût : Frais de dossier : 119,60 € TTC - Participation à la formation : 5 500 €.

 A noter : À la fin du programme, chacun des producteurs participants peut choisir de rester dans le réseau ACE afin de continuer à bénéficier des conseils, services et avantages offerts par ACE moyennant une cotisation annuelle de 840 € TTC.

 le site de l'Atelier du cinéma européen

 

Festival de Cannes – Cinéfondation : Résidence (écriture et développement de long métrage de fiction)

 Objectif : Soutenir la création cinématographique dans le monde et aider à préparer la relève d'une nouvelle génération de cinéastes en leur proposant une "Villa Médicis" du cinéma pour leur projet de premier ou deuxième long métrage de fiction.

 Conditions d'éligibilité : La sélection des résidents par un jury, présidé par un réalisateur ou une personnalité du cinéma, se fonde sur la qualité des courts métrages - ou du premier long métrage - déjà réalisés, sur l'intérêt du projet de long métrage en cours d'écriture et sur la motivation du candidat.

La Résidence accueille chaque année une douzaine de jeunes réalisateurs.

 Déroulement : La résidence se déroule, au coeur de Paris, en deux sessions d'une durée de quatre mois et demi (du 1er octobre à mi-février et de fin février à mi-juillet). Les réalisateurs se voient proposer un programme personnalisé d'accompagnement à l'écriture de leur scénario et un programme collectif de rencontres avec des professionnels du cinéma.

Les résidents bénéficient également d'une bourse de 800 euros par mois et de divers avantages

 le site de la Cinéfondation

 

Les ateliers d'Angers : ateliers résidentiels de développement de long métrage de fiction

 Objectif : Apporter à de jeunes réalisateurs européens un soutien décisif au moment de leur passage du court au long métrage.

 Conditions d'eligibilité : Les candidats doivent avoir à leur actif un ou plusieurs courts métrages et être porteur d'un projet de long métrage de fiction. Moins de dix candidats sont retenus à l'issue de la sélection, après appel à candidatures.

 Déroulement : Les Ateliers se déroulent sur deux périodes (en août puis en janvier de l'année suivante pendant le Festival Premiers Plans. Ils s'articulent autour du visionnage et de l'analyse des œuvres de référence de l'histoire ou de l'actualité du cinéma, ainsi que des documents de travail originaux ;  de l'enseignement de cinéastes et techniciens confirmés illustré par des cas précis tirés de leurs expériences et de leurs pratiques professionnelles et du perfectionnement du projet du stagiaire grâce à l'aide de professionnels sur des questions spécifiques de mise en scène, de montage, d'illustration sonore, ou de direction d'acteurs…

 Coût : Premiers plans prend en charge les frais de formation, d'hébergement et de restauration des participants pendant leur séjour à Angers.

 A noter : Une partie de la formation est accessible à un public d'auditeurs libres. Gratuitement et sur simple inscription, ce public bénéficie ainsi de la présence des professionnels des Ateliers d'Angers.

 le site des ateliers d'Angers

 

Le Groupe Ouest : écriture et accompagnement de projets de longs métrages

 L'association « Le Groupe Ouest » a été créée en 2006 dans l'optique de générer en Bretagne une impulsion nouvelle en matière de cinéma de long métrage. Parmi ses actions, elle a mis en place une plateforme de coaching et de d'accompagnement de projets de longs métrages.

  Objectif : Accompagner de jeunes auteurs/réalisateurs dans l'écriture et le développement de leur 1er, 2ème ou 3ème long métrage (fiction et animation).

  Conditions d'éligibilité : La sélection se fait une fois par an sur appel à projet à échelle européenne. Les candidats doivent disposer au minimum d'une expérience d'écriture ayant donnée lieu à production et sélection en festival. Ils  sont sélectionnés sur dossier (synopsis ou traitement du projet, note d'intention…).  Une partie significative du projet doit pouvoir être tourné en Bretagne.

  Déroulement : Le programme se déroule sur une durée de 9 mois composée de 2 sessions d'un mois chacune (printemps et automne) en résidence à  Brignogan dans le Finistère avec un suivi d'écriture et de développement à distance on-line pendant les 7 mois restants.
Les sessions se terminent par des lectures publiques.

Chaque auteur est encadré par un consultant principal chargé du suivi d'écriture et de développement (structure narrative) et par un consultant associé capable d''apporter un point de vue complémentaire sur le projet.

Chaque auteur bénéficie d'une bourse de 2 000 euros pour la durée totale de la résidence ainsi que la prise en charge des frais d'hébergement et de restauration sur le lieu de la résidence.

L'auteur est mis en relation avec les réseaux européens partenaires du Groupe Ouest et  même après sa résidence, reste suivi par Le Groupe Ouest.

 le site du Groupe Ouest

 

L'Atelier Grand Nord : résidence d'écriture de long métrage de fiction

 Cet atelier, mis en place par la société de développement des entreprises culturelles (SODEC), réunit plusieurs partenaires de cinq pays francophones : le Québec, la France, la Communauté française de Belgique, le Luxembourg et la Suisse.

 Objectif : Donner aux scénaristes les éléments (commentaires, problèmes, suggestions...) leur permettant de finaliser l'écriture de leur scénario et de créer des liens entre auteurs de différents pays.

 Conditions d'éligibilité : Chaque année, 14 scénaristes sont sélectionnés à partir d'un scénario de long métrage de fiction (version la plus avancée possible).
Les scénaristes doivent être  francophone (Québec, France, Belgique, Luxembourg, Suisse), être de nationalité d'un de ces cinq pays ou y être domicilié(e) et avoir un long métrage de fiction ou un court métrage de fiction porté(s) à l'écran à titre de scénariste au cours des sept dernières années. "Porté à l'écran" signifie une sortie en salles au minimum sur le territoire du ou de la scénariste.

Déroulement : Pendant une semaine, les scénaristes travaillent en vase clos au Château Montebello (80 km au nord de Montréal) sur le bord de la rivière des Outaouais, en séances collectives et individuelles avec des consultants (professionnels francophones liés à l'écriture de scénarios de longs métrages). Chaque scénariste rencontre individuellement au moins trois experts de nationalité différente de la sienne.

 Coût : Toutes les dépenses relatives aux déplacements ainsi que frais de séjour et de repas sont couverts par les partenaires. Les dépenses à charge des participants sont les consommations en dehors des repas et certaines activités de plein air qui ne seraient pas incluses dans le programme de l'Atelier.

 l'atelier du grand nord

 

DreamAgo : atelier d'écriture de scénario de film cinématographique

 DreamAgo est une association, réunissant des professionnels du cinéma de toutes nationalités, qui a pour vocation de favoriser la création d'œuvres cinématographiques issues de tous les continents à chacune des étapes de leur développement. En somme : de la plume à la pellicule.

 Objectif de l'atelier d'écriture Plume & Pellicule : Permettre  à tout scénariste, porteur d'un projet, d'aboutir à une version de scénario prêt à tourner.

 Conditions d'éligibilité : L'atelier est ouvert à tout scénariste, quelle que soit sa nationalité, ayant une version dialoguée d'un projet fort, écrit en français, en anglais ou en espagnol.
Après appel à candidatures, dix projets venus du monde entier sont sélectionnés par quatre comités de lecture (en France, en Suisse, en Espagne et aux USA).

 Déroulement : Pendant une semaine, en résidence au château de Sierre, en Suisse, les scénaristes travaillent sur leur projet encadrés par des consultants professionnels.
A l'issue de l'atelier, les participants ont deux mois pour réécrire leur scénario et peuvent ensuite participer à la sélection du programme Meet your Match qui leur permettra de rencontrer des producteurs, des distributeurs ou autres talents nécessaires pour compléter leur équipe.

 Coût : L'inscription à la sélection est payante mais l'atelier lui même est gratuit pour les candidats sélectionnés hormis leurs frais de déplacement et les frais d'une traduction de leur scénario, s'ils ne l'ont pas déjà, en deux langues.

 A noter : Les frais d'inscription peuvent être simples (frais de base) ou inclure une analyse dramaturgique de trois à cinq pages (frais complets) dans le cas où vous ne seriez pas sélectionné.
Il suffit de le spécifier dans le formulaire d'inscription.

 le site de DreamAgo

 

Abbaye royale de Fontevraud : Résidence d'écriture de court ou long métrage d'animation

 Près de Saumur, en Val de Loire, cette ancienne cité monastique est aujourd'hui un centre culturel qui offre notamment, depuis 2006,  un lieu de résidence pour des porteurs de projet en film d'animation.

 Objectif : Permettre à des réalisateurs d'animation de travailler, en toute tranquillité, aussi bien le scénario, le story-board, le graphisme que la musique de leur projet d'animation de court ou long métrage. Aucune obligation de résultat.

 Conditions d'éligibilité : La sélection des résidents (de 1 à 5 selon les années) se fonde sur l'ambition et l'originalité du projet présenté, l'importance ou la nécessité d'un temps d'écriture dans la mise en œuvre de ce dernier ainsi que sur la motivation des candidats. Ne rentrent pas en ligne de compte l'âge, la nationalité des candidats, la technique d'animation employée ni le fait qu'une aide ou une participation d'un producteur soit acquise.
Deux appels à candidatures ont lieu par an.

 Déroulement : Pendant un mois, les résidents Les réalisateurs sont logés à titre gracieux et bénéficient d’une bourse d’écriture de 1 200 euros. Les frais de voyage engagés sont remboursés sur la base d’un aller-retour domicile/abbaye et sur présentation des justificatifs.

A noter : Avec la collaboration du CNC et de l’AFACE, l’Abbaye de Fontevraud propose chaque année à l'ensemble de la profession une rencontre professionnelle autour de l’écriture du cinéma d’animation.

 le site abbaye de fontevraud

 

Centre des écritures cinématographiques (CECI) – Moulin d'Andé : Aide aux écritures de cinéma : le programme francophone (films de tous formats, genres et durées)

  Le CECI développe depuis 1998 un programme permanent de soutien aux écritures de cinéma qui s'applique à défendre les démarches singulières, personnelles et novatrices.

 Objectif : Ce programme permet à des auteurs de projets de films (de tous formats, genres et durées) de bénéficier d'un espace-temps et d'un encadrement pédagogique pour écrire et développer leur projet. Ce programme est ouvert aux scénaristes, auteurs réalisateurs mais aussi aux écrivains et chercheurs travaillant sur les disciplines du cinéma et de l'audiovisuel.
Chaque année, vingt résidences d'écriture sont attribuées à des auteurs francophones, à l'issue de deux sessions de sélection (printemps et automne).

 Conditions d'éligibilité : La sélection se fait sur dossier et sur entretien téléphonique.
Les candidats doivent être l'auteur du projet original, impérativement rédigé en français, faire état d'une expérience professionnelle significative et attester de leur motivation pour ce dispositif particulier. L'auteur (ou les co-auteurs) ne peuvent proposer qu'un seul projet par session.

 Déroulement : Chaque lauréat bénéficie d'un accueil en résidence, en pension complète, d'une durée maximale de 60 jours. Ce temps peut être partagé avec tout collaborateur au projet sélectionné et peut être effectué en continu ou être fractionné. Les lauréats bénéficient également de l'encadrement d'un professionnel confirmé sur la base de consultations (entre 2 et 5 rendez-vous maximum).

 A noter : Le département de l'Eure organise chaque année avec le Moulin d'Andé un concours de scénarios de court métrage de fiction (de moins de 15 minutes) dont l'action doit impérativement se dérouler dans le département de l'Eure et comprendre des scènes en extérieur.

A l'issue d'une première sélection, un comité désigne 6 lauréats. Les lauréats bénéficient d'un atelier de réécriture au Moulin d'Andé - Centre des Ecritures Cinématographiques, pendant 5 jours sous la direction d'un scénariste confirmé.

Par la suite, un jury nommé par le Président du Conseil Général de l'Eure, attribue un premier et un deuxième prix dotés financièrement. Les auteurs intéressés doivent présenter un scénario de fiction dactylographié sous forme de continuité dialoguée.

 descriptif concours sur le site du moulin d'Andé

 le site du moulin d'Andé

 

Maison du film court : dispositif Trio (accompagnement de projets et résidence de création de musique de film)

Trio est le prolongement du dispositif duo initié en 2013 et qui ne concernait que le court métrage. Cette nouvelle version du dispositif, imaginé par la Maison du film court en partenariat avec le Festival du Cinéma de Brive et diverses écoles de cinéma et de musique entre autres, s’ouvre au long métrage et propose à la fois un accompagnement personnalisé d'une année pour les projets d'auteurs ou de producteurs de court, moyen ou long métrage, une aide à l'insertion professionnelle des compositeurs et une résidence de 6 jours (en septembre) à la Ferme de Villefavard (Limousin) pour la création de la musique de film.

Conditions d’éligibilité : Après appel à candidatures annuel et sélection sur dossier, le dispositif regroupe 4 auteurs de court métrage, 1 auteur de moyen métrage, 1 auteur de premier long métrage, 5 élèves compositeurs issus des écoles partenaires, 2 compositeurs de court-métrage expérimentés mais n'ayant pas travaillé sur un long métrage, 1 producteur ayant un projet de premier long-métrage et 1 producteur ayant un projet de court ou moyen métrage porté par l'un des auteurs de court métrage sélectionné.
La sélection est ouverte uniquement aux réalisateurs, compositeurs et producteurs, adhérents de la Maison du film court au moment du dépôt de leur dossier de candidature.

> le site de la Maison du film court

  

Gindou Cinéma : La Ruche (résidences d’écriture de scénario de court métrage de fiction)

La ruche » est un dispositif mis  d’accompagnement à l’écriture de projets de films courts de fiction à destination de 8 jeunes de 20 à 30 ans sans formation ni expérience significative dans le cinéma.

Conditions d'éligibilité : Chaque candidat doit présenter un résumé d’une page de son projet de film, un commentaire libre expliquant l’origine du projet, une vidéo de 2-3’ maximum pour se présenter et un curriculum vitae.

Déroulement : L’accompagnement s’articule autour de trois séjours de plusieurs jours en résidence et d’un suivi à distance par un tuteur. Chacune des 3 résidences se déroule pendant un festival de cinéma.
A l’issue de cet accompagnement, les participants ont la possibilité de rencontrer des producteurs.

Coût : Les frais de résidence sont d’un montant de 120 euros et incluent les frais pédagogiques et la pension complète pendant les résidences. Ils ne comprennent pas les frais de déplacements.

> le site de Gindou Cinéma

 

La Maison des Auteurs d’Angoulême : résidences de création

La Maison des auteurs de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (établissement public de coopération culturelle) accueille des auteurs de projet graphique, audiovisuel, multimédia ou transmédia en résidence de création à Angoulême.

Objectif : Offrir des conditions de travail propices à la création aux auteurs pour la réalisation de leur projet professionnel.

Conditions d’admission : La Maison des auteurs est ouverte à tout candidat déjà engagé dans la vie professionnelle, après acceptation du dossier de candidature par un comité d’agrément.
Ce dernier prend en compte les possibilités de concrétisation du projet, sa qualité (fond et forme) ainsi que l'intérêt ou l'innovation de la démarche.
Trois appels à candidatures sont lancés chaque année (février, juin, octobre).

Déroulement : Les locaux, équipements et services sont mis à la disposition des résidents pour une durée de quelques mois à deux ans. En contrepartie du soutien apporté par la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, il est demandé une participation de 150 € par an aux résidents.
Au cours de sa résidence ou à son terme, l’auteur peut être amené à réaliser une présentation publique du projet pour lequel il a reçu le soutien de la Maison des auteurs. Le contenu et le mode de présentation sont arrêtés en amont et en concertation avec la direction de la Maison des auteurs.

A Savoir : Chaque année, une bourse d’écriture est allouée par l’Association Beaumarchais(SACD) à un des auteurs résidents de court ou long métrage d’animation.

> le site de la Maison des Auteurs 

 

Les résidences cinématographiques de Contis (Landes)

Le Conseil Général des Landes et la Drac Aquitaine avec le soutien de la Communauté de Communes Côte Landes Nature, la commune de Saint-Julien-en-Born, en partenariat avec ECLA AQUITAINE ont mis en place des résidences d’écriture ou de réécriture à Saint-Julien-en Born/Contis dans les Landes.

Objectif : Il s’agit d’accueillir en résidence simultanément et sur une période de quatre semaines, des auteurs d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles afin de leur donner les moyens d’engager les premiers pas de leur projet (aide à l’écriture et à la réécriture d’un 1er, 2ème scénario de long-métrage - fiction ou documentaire).

Conditions d'éligibilité : Les candidats doivent déjà écrit ou réalisé une œuvre de courte ou de longue durée diffusé sur une chaîne de télévision, ou sélectionné en compétition dans plusieurs festivals de renommée nationale ou internationale, A défaut, ils doivent témoigner d’une expérience significative et/ou d’une formation initiale/continue dans le domaine de la création cinématographique et audiovisuelle.

Déroulement : Chaque résidence comprend la mise à disposition d’un logement équipé et une bourse d’aide maximale d'un montant maximum de 4 550 €. En contrepartie, le résident d’engage à participer aux actions d’éducation à l’image organisées par La Maison bleue en direction de tous les publics.

> Les résidences de Contis

 

 Communauté de communes du Plateau de la Chaise-Dieu (Auvergne) : résidence de création de musique originale de court métrage

La Communauté de communes du Plateau de la Chaise-Dieu en lien avec Sauve Qui Peut Le Court Métrage se sont associés pour mettre en place des résidences de création afin de soutenir la création de musique originale de court-métrage (animation, documentaire, fiction, projet expérimental).

Mode de sélection : Après appel à candidatures, la sélection des résidents se fait au vu des projets déposés conjointement par le réalisateur et le compositeur du court métrage. Tous les genres musicaux sont recevables, cependant une préférence sera donnée au travail instrumental. La musique originale mixée devra être d’une durée minimale de 5’, quels que soient la durée et le genre du court métrage.

Déroulement : Cette résidence artistique serait d’une durée d’une semaine et permettrait aux lauréats de répéter et d’enregistrer la musique du court-métrage à l’Auditorium Cziffra de la Chaise-Dieu suivi du montage et mixage au MC Studio à la Chomette.

Différents moyens sont mis à disposition pour mener à bien cette résidence : une bourse entre 5 000 € et 7 000 € prenant en charge les frais artistiques (salaires des artistes...), l’auditorium Cziffra, un technicien son...

> Les résidences

 

De l'écriture à l'image : Résidences d’écriture en Lorraine

Créée en 2011, De l'écriture à l'image est une association dédiée au cinéma et à l’audiovisuel qui regroupe des auteurs, des réalisateurs, des techniciens et des producteurs.
L’association met en place des résidences destinées à accompagner les scénaristes et auteurs émergents francophones ayant un projet cinématographique ou audiovisuel (documentaire ou fiction) en cours d’écriture.

Mode de sélection : 4 à 5 résidents sont choisis sur dossier après appels à candidatures : en mars pour les projets de fiction et en avril pour les projets documentaires.

Déroulement : Chaque auteur retenu est accueilli en résidence à Saint-Quirin (Lorraine) pendant trente jours, séquencée en deux fois quinze jours, pour travailler à son projet. Il bénéficie de l’accompagnement d’un tuteur tout au long de sa résidence et de trois interventions de professionnels reconnus en rapport avec le genre traité (documentaire ou fiction).
Cet accompagnement à l’écriture se prolonge une fois la résidence terminée. Le tuteur s'engage à faire un dernier retour plusieurs mois après, sous condition que l'auteur ait finalisé l'écriture de son film.

Coût : Le coût de la résidence est pris en charge par le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC Lorraine et la commune de Saint-Quirin. Reste à la charge de l'auteur sélectionné l'adhésion à l'association, soit 300 € ainsi que la restauration et ses éventuels déplacements.

> de l'écriture à l'image

 

 La Métive : résidence d’artistes en région Limousin

Créée en 2002 avec le soutien des collectivités locales, la Métive est une résidence d’artistes implantée dans le village du Moutier d’Ahun, dans le département de la Creuse, en région Limousin.

Objectif : Offrir aux artistes à des artistes issus du monde entier et de différentes disciplines (cinéma, danse, théâtre, musique, photo, arts plastiques…) un cadre rural qui leurs permet de travailler dans le calme tout en participant à un projet d’éducation culturelle et artistique avec le public local.

Conditions d’éligibilité : En matière de cinéma, elle accueille plutôt des porteurs de projet de court métrage (tout genre – de préférence en lien avec le territoire) en phase d’écriture toutefois il est arrivé que des réalisateurs en phase de repérages voir de tournage de leur film aient pu bénéficier de résidences.
Les compositeurs de musique pour l’image sont également admissibles.
Chaque demande doit être déposée avant la fin août pour une résidence l’année suivante. Pour bénéficier d’une résidence, il est nécessaire d’adhérer à l’association.
Les résidences réunissent annuellement une dizaine de projets d’artistes de disciplines différentes.

Déroulement : Les périodes de résidences se situent au printemps (avril – mai – juin) ou en automne (août – septembre – octobre) et s’inscrivent dans une durée minimum de trois semaines et de maximum trois mois.
Les artistes et leurs équipes sont pris en charge durant toute leur période d’accueil.
En contrepartie, chaque artiste doit organiser un rendez-vous public autour de son travail et participer à la journée festive de clôture de la résidence en présentant le travail réalisé.

A noter
La métive propose également des résidences Hors-champs qui donnent la possibilité à un artiste ou à une équipe d’artistes de bénéficier de ses 400 m2 d’espace de travail tout en logeant sur place (optionnel). Les coûts de location des salles et de logement varient en fonction de la saison.
Pour ce, les candidatures sont ouvertes toute l’année.

> la Métive

 

L’école documentaire de Lussas : La Résidence de Lussas (formation à la réalisation documentaire)

Mise en place par Ardèche Images, l’école documentaire de Lussas propose tout au long de l’année, des formations à l’écriture, à la réalisation et à la production de films documentaires de création.
Parmi ces formations, la Résidence de Lussas propose à des auteurs de projets de film documentaire de partager cette étape essentielle de questionnements et de mise en œuvre de leur film avec d’autres auteurs engagés dans le même processus. Elle leur offre la possibilité d’expérimenter la visibilité de leur pensée à travers un travail d’écriture, constamment soutenu et irrigué par le regard des autres (stagiaires et intervenants), des visionnages de films, des exercices de réalisation et l’expérience de repérages.

Conditions d’éligibilité : La participation à la formation est ouverte à tout auteur-réalisateur, y compris débutants, porteurs d’un projet de documentaire de création. Le projet peut être présenté par un auteur-réalisateur qu’il bénéficie déjà ou non, de l'appui d'un producteur.
2 sessions d’environ 4 mois sont mises en place chaque année.

Déroulement : Les séances de travail individuel alternent, durant toute la durée de la Résidence, avec une réflexion de groupe sur chacun des projets.
Les stagiaires sont accompagnés tout au long de la Résidence par un formateur principal (auteur-réalisateur) qui passe le relais, pour de brèves périodes, à un puis deux autres intervenants :
• un réalisateur propose en coordination avec le formateur principal un court et simple exercice de réalisation (ne requérant pas de connaissances techniques) destiné à rendre compte « ici et maintenant » des intentions à l’œuvre dans le projet.
• deux lecteurs (auteurs réalisateurs, monteurs, scénaristes, etc.) viennent animer des entretiens individuels à partir d’une lecture approfondie des projets après repérages.

Coût pédagogique : 4 530 euros (se renseigner auprès de l’école pour connaître les coûts et les possibilités de financement de la formation).

A noter : Dans les mois suivant la formation, certains des projets pourront bénéficier des dispositifs mis en place par Ardèche Images pour favoriser la mise en production des films travaillés en formation (Rencontres Premiers films).

> l'école du dpc