service laboratoire / restauration

Son rôle

Il effectue au sein des AFF des travaux de restauration photochimique et numérique en tenant compte des diverses particularités des films anciens : films coloriés au pochoir, formats non standards, supports ou images très endommagés, etc.
Ces interventions techniques très spécialisées ont été massivement mises en œuvre au cours du plan de sauvegarde des films anciens, de 1991 à 2006.
Le service peut aussi traiter les dégradations qui affectent les films plus récents.
Les travaux de sauvegarde et de restauration font l'objet de dossiers détaillés spécifiant la méthodologie retenue.
Les restaurations de films doivent être au préalable agrées par la Commission du patrimoine cinématographique qui donne son avis à la direction générale du CNC, laquelle décide des priorités en fonction de critères artistiques, juridiques, techniques et financiers.