intervention de Véronique Cayla, Présidente du CNC au 64e Congrès de la FNCF