Hommage de Frédérique Bredin, Présidente du CNC à Johnny Hallyday

Rockeur légendaire, « l'idole des jeunes » était aussi un merveilleux acteur, qui mettait sa sensibilité au service d'un cinéma d'auteur exigeant. Organisateur de combat de boxe aux prises avec la mafia dans Détective de Jean-Luc Godard ou père justicier dans Vengeance de Johnnie To, Johnny Hallyday savait dévoiler toute sa fragilité et insuffler de l'épaisseur à ses personnages.

L’authenticité de son jeu teinté de candeur et de subtilité avait été saluée par la critique, qui lui avait décerné le Prix Jean Gabin pour son rôle d’aventurier mystérieux dans L’Homme du train de Patrice Leconte. L’acteur au regard azur avait marqué le cinéma français de sa pudeur, de son charisme et de sa délicatesse.