Les engagements de diffusion

Les Assises du 13 mai 2016 ont permis la mise en place d'engagements de diffusion qui doivent permettre un meilleur accès des salles situées dans des agglomérations peu peuplées à certaines œuvres cinématographiques recommandées art et essai.

Ces engagements concernent les distributeurs, qui doivent, pour les films recommandés art et essai dit « porteurs » ( sortant sur plus de 175 points de diffusion en sortie nationale) assurer un plan de sortie nationale aux cinémas présents dans les agglomérations de moins de 50 000 habitants et les zones rurales

  (télécharger la liste des cinémas).

Ainsi, les professionnels se sont accordés pour que soit consacré aux agglomérations de moins de 50 000 habitants :

  • 17% du plan de sortie lorsque le film est diffusé dans 175 à 250 établissements lors de sa sortie nationale
  • 25% du plan de sortie lorsque le film est diffusé dans plus de 250 établissements lors de sa sortie nationale. 1

Par ailleurs, il faut noter que le non-respect de ces engagements constitue l'un des critères  d'appréciation pour l'attribution des aides accordées dans le cadre du dispositif d'aide sélective à la distribution du CNC.

 

 

1 Ces dispositions ont également fait l'objet d'une recommandation  n°12 conjointe du Comité de concertation numérique et du Médiateur du cinéma en date du 31 août 2016.