Le très beau succès de l'animation française aux Etats-Unis

Le succès de l'animation française aux Etats-Unis

Paris, le 15 février 2016

Frédérique Bredin se félicite des très beaux succès à l’exportation de l’animation française et de ses programmes jeunesse,  comme en témoignent les ventes réalisées sur le marché du Kidscreen à Miami. Elle se joint ainsi au SPFA et à TV France International, acteurs décisifs du secteur.*

« C’est le signe d’une créativité française qui ne connait pas les frontières, part à la conquête de nouveaux marchés et sait faire rêver le jeune public. C’est aussi le résultat d’une politique vertueuse qui, en trente ans, a hissé la France au troisième rang de la production mondiale et a créé de nombreux emplois. »

La France est aujourd’hui le deuxième exportateur de programmes étrangers aux Etats-Unis
, derrière le Canada. En 2016, entrent en vigueur deux mesures très importantes pour maintenir le haut niveau de compétitivité et de créativité de la filière française :

  • un crédit d’impôt majoré pour les œuvres d’animation (25% pour les œuvres audiovisuelles et 30% pour les œuvres cinématographiques)
  • une revalorisation de plus de 20% des aides du CNC au secteur.

L’animation devrait également bénéficier du « plan export » en cours de préparation par le CNC pour 2016.

 

* Cf. CP de la SPFA et TV France International