Direction des affaires européennes et internationales (DAEI)

06 mai 2015
Le CNC

La Direction des affaires européennes et internationales (DAEI) élabore et met en œuvre la politique et stratégie globale du CNC en matière de :

  • coproduction cinématographique et audiovisuelle internationale :
    • assure la négociation, les évolutions et le suivi des accords bilatéraux de coproduction entre la France et les pays étrangers et de la convention de coproduction du Conseil de l’Europe ;
    • coordonne les dispositifs d’aide cinématographique et audiovisuels dédiés : l’Aide aux cinémas du monde (en partenariat avec l’Institut français), les fonds bilatéraux d’aide au co-développement et à la coproduction ;
    • représente la France au sein du fonds multilatéral d'aide à la coproduction du Conseil de l'Europe (Eurimages).
  • coopération internationale du CNC :
    • entretient les relations bilatérales avec les homologues du CNC dans les pays étrangers, en lien avec les Ambassades et instituts français à l’étranger ;
    • poursuit des objectifs de promotion de la Francophonie : la DAEI coordonne le Fonds pour la jeune création francophone en Afrique subsaharienne et Haïti pour le compte de l’ensemble des partenaires français et étrangers ;
    • accompagne les cinémas du monde et la structuration d’initiatives œuvrant pour la création et la diffusion cinématographique et audiovisuelle : la DAEI soutient des festivals, les volets professionnels correspondants, des associations, résidences et ateliers professionnels basés en France ou à l’étranger ;
    • élabore et propose, à l’attention des pays étrangers, une offre d’expertise internationale dans le domaine des politiques publiques en faveur du cinéma et de l’audiovisuel.
  • promotion internationale des œuvres françaises et de l’attractivité du territoire national à l’étranger, en lien avec les associations professionnelles compétentes (UniFrance Films International, TV France international et Films France)
    • gère le fonds d’aide à la promotion à l’étranger des œuvres cinématographiques, l’aide à la promotion et à la vente à l’étranger des programmes audiovisuels et le dispositif « Aide aux cinémas du monde distribution (ACMD) »  ;
    • gère le dispositif d’octroi d’allègements partiels et conditionnels assortis aux prêts pour l’acquisition, la promotion et la prospection des œuvres à l’étranger accordés par l’IFCIC ;
    • soutient la numérisation et le pilotage des salles du réseau culturel français à l’étranger.

Elle participe à la promotion de la diversité culturelle et veille au respect du principe de l’exception culturelle dans les enceintes multilatérales  (OMC, OCDE, UNESCO…).

Elle participe, en lien avec la Direction financière et juridique, à l'élaboration et à la gestion de la politique communautaire dans le secteur du cinéma et de l'audiovisuel.