Dominique Boutonnat, président du CNC

26 décembre 2019
Le CNC
Dominique Boutonnat
Dominique Boutonnat CNC
Dominique Boutonnat, est un producteur de cinéma français, président du Centre national du cinéma et de l’image animée depuis juillet 2019.

Biographie de Dominique Boutonnat

 

Né à Paris le 28 janvier 1970, Dominique Boutonnat est diplômé de l’IEP de Paris et titulaire d’un DEA d’économie appliquée. En 1996, il commence sa carrière aux ressources humaines internationales du groupe AXA, puis comme directeur des fonctions supports.

Il se lance dans la production cinématographique en 2005 et rejoint les sociétés Heathcliff et Electrick Films. A partir de 2009, Dominique Boutonnat se consacre au financement de la création cinématographique et audiovisuelle. Il étend le dispositif ISF-PME (réduction d’impôt proportionnelle aux sommes investies dans le financement de PME) au financement du cinéma.

Il participe à de nombreux projets en tant que producteur délégué, associé ou exécutif, et contribue entre 2007 et 2019 à la création et au financement d’environ 250 œuvres cinématographiques et audiovisuelles.

En 2018 et en 2019, le ministre de la Culture et le ministre de l’Economie et des Finances lui confient deux missions successives. La première porte sur le financement privé de la production et de la distribution cinématographiques et audiovisuelles, la seconde sur le futur cadre juridique applicable aux éditeurs de services de médias audiovisuels.

Le 24 juillet 2019, Dominique Boutonnat est nommé président du CNC.


Filmographie sélective

2019 : Le Chant du loup d’Antonin Baudry
2018 : En liberté ! de Pierre Salvatori
2017 : Le Jeune Karl Marx de Raoul Peck
2016 : Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré
2016 : Réparer les vivants de Katell Quillévéré
2015 : La Belle Saison de Catherine Corsini
2014 : Les Combattants de Thomas Cailley
2014 : Jacky au Royaume des filles de Riad Sattouf
2014 : Un beau dimanche de Nicole Garcia
2013 : Foxfire de Laurent Cantet
2013 : Le Passé d’Asghar Farhadi
2013 : Les Chevaux de Dieu de Nabil Ayouch
2012 : Traviata et nous de Philippe Beziat
2011 : Intouchables de Olivier Nakache et Eric Toledano
2011 : Et maintenant, on va où ? de Nadine Labaki
2011 : Polisse de Maïwenn Le Besco
2010 : L’Arnacœur de Pascal Chaumeil
2010 : Cleveland contre Wall Street de Jean-Stéphane Bron