Le mécénat au CNC

Le mécénat au CNC

29 janvier 2020
Le CNC
Transmettre, diffuser mais aussi préserver la mémoire du cinéma est l’un des rôles majeurs du Centre national du cinéma et de l’image animée. Depuis 1969, le CNC valorise et entretient une collection riche de 110 000 films constituée au fil des ans grâce aux dépôts volontaires et au dépôt légal. Elle représente aujourd’hui l’une des collections les plus emblématiques de la production cinématographique en France des débuts du cinéma jusqu’à nos jours.

Restaurer les films de patrimoine

Cette mission de restauration du patrimoine cinématographique vise à donner une seconde vie à des films qui se sont dégradés avec le temps oui qui ne sont plus sur des supports aujourd'hui exploitables, afin d’en faire profiter de nouveau le plus grand nombre..

En 2012, le CNC a lancé un vaste plan de restauration et de numérisation du patrimoine cinématographique : depuis cette date, 1 200 films ont été numérisés et restaurés grâce au CNC pour un coût de 68 M €.

Malgré l’ampleur du travail accompli, il existe toujours un grand nombre d'œuvres qui ont besoin d'être numérisées et restaurées.
Avec l’aide d’experts, le CNC a défini une liste de films représentatifs du patrimoine cinématographique national depuis la création du cinéma à la fin du XIXème siècle (films Lumière sur support nitrate) jusqu’aux débuts du numérique à la fin du XXème siècle
Cette liste recense 1 836 films de 480 réalisateurs, ce qui est déjà très restrictif au regard du nombre total de films non encore numérisés (environ 9 500 longs métrages et 4 000 courts métrages). Ce sont des œuvres phares ou des œuvres oubliées faute de visibilité,  qui sont aujourd’hui des marqueurs de leur époque, des repères culturels.

C’est pour cela que le CNC besoin de chacun d'entre nous. Le patrimoine cinématographique est un des rares objets culturels à tendre à l’universel : il parle à tous,  pénètre tous les territoires et touche tous les publics. Associer votre nom à la restauration d’un film c’est participer à cet universel .

Aussi, le CNC s’intéresse aujourd’hui à une nouvelle source de financement : le mécénat.

La Galerie des monstres
de Jaque Catelain
Restauration CNC 2019
© Lobster films

 

 

Le mécénat au CNC

Pour financer ces opérations de restauration et de numérisation des films proposés par leurs ayants droit, le CNC lance un appel au mécénat sous une forme inédite : véritable « tiers de confiance » , il fera figure d’intermédiaire permanent entre les ayants droit des films et les mécènes.

Il mobilisera des ressources et se chargera de la recherche de financements pour numériser et restaurer ces films dont il n’est pas propriétaire. Le CNC ne bénéficiera pas des montants collectés même si, juridiquement parlant, il en sera le premier destinataire.
Cette opération implique une organisation contractuelle spécifique :

  • L’ayant droit du film autorise le CNC à numériser son film grâce à l’argent du mécénat
  • Le mécène et le CNC s’accordent sur les contreparties dont bénéficiera le mécène (en fonction des ressources du CNC et de l’ayant droit)
  • Les travaux se font sous la seule responsabilité du CNC en lien étroit avec l’ayant droit du film, par des prestataires et dans le cadre de marchés conclus par le CNC
  • L’ayant droit informe le mécène et le CNC des exploitations ultérieures du film et autorise le CNC à utiliser la version restaurée et numérisée dans le cadre d’actions culturelles non commerciales, de contreparties, et de communications autour du dispositif

Alice au pays des merveilles
de Lou Bunin
Numérisation 2013
© Studio Canal

 

 

 

 

Pourquoi devenir mécène ?

  •   Contribuer activement à la préservation du patrimoine cinématographique
  •   Vous associer, vous ou votre entreprise, à un dispositif inédit
  •   Profiter d’avantages exclusifs au CNC et d’une déduction fiscale avantageuse

De son côté, le CNC assure :

  • l’ingénierie de l’ensemble de l’opération, de la réception des projets jusqu’à la livraison des films une fois restaurés
  • un montage juridique, administratif et financier solide : chaîne des droits sur le film, convention reprenant vos exigences en tant que mécène et garantissant la réalisation des opérations 
  • la garantie du suivi des travaux de restauration réalisés par les labos les + experts 

Goha
de Jacques Baratier
Restauration CNC 2015
© Succession Jacques Baratier – Ministère de la Culture tunisien

 

 

Contreparties

Le mécénat est un don à un projet considéré d’intérêt général. Il donne droit, grâce à l’émission d’un reçu fiscal par le CNC, à une réduction fiscale de 60% du montant du don pour les entreprises et de 66% pour les particuliers. Des contreparties peuvent également être offertes dans une limite de 25% du montant du don.

 

Contact

Emma Henning
Direction de la communication
mecenat@cnc.fr

 

Les Mémoires de Don Quichotte
de Robert Lapoujade
Restauration 2019
© Succession Lapoujade