La restauration d'œuvres inédites par le CNC permet au grand public de revivre la Grande Guerre

La restauration d'œuvres inédites par le CNC permet au grand public de revivre la Grande Guerre

06 novembre 2014
Cinéma
no_mans_land.jpg

 

« No man's land », «  En dirigeable sur les champs de bataille », film et documentaire inédits, plongeront le grand public du Festival de Compiègne au cœur de la Première Guerre mondiale. Restaurés par la direction du patrimoine du Centre national du cinéma et de l'image animée, ces œuvres inédites offrent un témoignage unique et participent à la commémoration du centième anniversaire de la Grande Guerre.
Vie dans les tranchées, images d'archive d'un champ bataille symbole des ravages de la guerre moderne, autant  de témoignes exceptionnels rendus possibles grâce à la numérisation et restauration des œuvres de patrimoines engagées par le CNC.  Restaurer, préserver et diffuser les richesses de l'histoire du cinéma demeurent  pour Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma, essentiels pour informer les générations futures. Mises en place depuis 2012, la numérisation et la restauration d'œuvres de patrimoine offrent des témoignages d'une époque et symbolisent l'engagement du CNC dans la transmission du patrimoine.
 

No man's landNo man's land (1931) de Victor Trivas. Allemagne. Film restauré par le CNC.
Avec Georges Péclet, Ernst Busch, Renée Stobrawa
En août 1914, la mobilisation générale vient mettre un terme à la quiétude de la vie européenne.Cinq personnes de pays et d'horizons différents se retrouvent en 1918 dans les décombres d'une tranchée dans un No Man's Land du front.. Dans cette poche où la fraternisation finit par s'installer, le Noir, polyglotte, est un élément fédérateur et de distraction lorsque les tensions se ravivent. Leur présence détectée, ils doivent à nouveau faire cause commune pour sortir indemnes d'un pilonnage massif. Quand sonne la fin des combats, ils s'acharnent sur des barbelés, symbole de séparation entre les peuples.



 

En dirigeable sur les champs de batailleEn dirigeable sur les champs de bataille (1919) (documentaire) Film restauré par le CNC.
Ce film, commandé par le Service cinématographique de l'armée et le banquier Albert Kahn, constitué de vues enregistrées de la mer du Nord jusqu'à l'Alsace, en passant par certaines villes belges ou françaises, montre la quasi-totalité du front occidental. L'objectif était de constituer une archive du champ de bataille après la fin des combats, un témoignage visuel avant les travaux de reconstruction. Ce document était aussi fondamental dans la perspective de l'attribution des indemnités pour dommages de guerre. Le résultat est une empreinte unique de l'anéantissement de la guerre moderne. Création musicale de Martin Wheeler, César de la meilleure musique 2014 pour le film Michael Kohlhaas

  

> cliquez ici pour retrouver la programmation complète du festival

 

 

visuel : No man's land (1931) de Victor Trivas. Allemagne. Film restauré par le CNC.