La Sacem fête 170 ans d’engagement pour les droits d’auteur

La Sacem fête 170 ans d’engagement pour les droits d’auteur

06 janvier 2022
Cinéma
170 ans Sacem

Née en 1851, La Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (Sacem) célèbre 170 années d’engagement pour la reconnaissance du droit d’auteur.


L’histoire de la Sacem débute, lorsqu’en 1847, trois artistes : Ernest Bourget, dramaturge et parolier, ainsi que Paul Henrion et Victor Parizot, tous deux compositeurs, refusent de régler leur addition au Café des Ambassadeurs (Paris 8), car l’établissement utilise leurs œuvres sans les rémunérer en retour. Un procès s’ensuit que les trois compositeurs remportent, rejoint par l’éditeur Jules Colombier, qui va payer leurs frais de justice. Cette victoire va établir l’importance de la propriété intellectuelle et artistique et donner naissance à la Sacem.

Créée officiellement le 28 février 1851, la Sacem a depuis comme mission principale d’assurer la collecte, le respect et la répartition des droits dus aux auteurs, compositeurs et éditeurs de musique. Société civile à but non lucratif, elle est détenue et gérée par ses membres, qu’ils soient auteurs, compositeurs ou éditeurs de musique, ce qui en fait un modèle de gestion collective.

Au fur et à mesure des évolutions de la société et de l’apparition de nouveaux médias, la Sacem a étendu son champ d’action. Elle assure ainsi la rémunération la plus juste pour les créateurs musicaux dont l’œuvre est exploitée dans les cafés, concerts, kermesses, à la radio, mais aussi au cinéma, à la télévision, puis, aujourd’hui, sur les nombreuses plateformes digitales.

À ce jour, la Sacem protège, représente et défend les intérêts de plus de 182 000 membres en France et à l’international. Au-delà de la collection et de la répartition des droits d’auteur, elle s’engage à partager et valoriser son vaste répertoire mondial et promeut les créateurs et la diversité musicale, en soutenant de multiples projets.