Les Enfants des Lumière(s) à la découverte du Zootrope

Les Enfants des Lumière(s) à la découverte du Zootrope

26 janvier 2022
Cinéma
Les 5èmes du collège Georges Pompidou
Les 5èmes du collège Georges Pompidou en pleine fabrication d’un Zootrope Christine Madsen Myard
Les élèves de 5ème du collège Georges Pompidou, à Villeneuve-la-Garenne, sont entrés dans le programme les Enfants des Lumière(s) en septembre 2020. Dans le cadre de leurs ateliers « Cinéma », ils ont découvert puis fabriqué un Zootrope.

Les Enfants des Lumière(s) est un dispositif d’éducation artistique et culturelle que le CNC développe depuis 2015, en partenariat avec les académies de Paris, de Versailles et de Créteil. Il s’adresse aux classes des écoles élémentaires, des collèges et des lycées technologiques et professionnels scolarisés en éducation prioritaire qui n’ont pas facilement accès à l’art et à la culture.

Au collège Georges Pompidou de Villeneuve-la-Garenne, le projet se décline sur deux ans, à raison de deux heures par semaine qui lui sont dédiées durant le cours de Français avec Monsieur Guillen. Tandis que les autres enseignants, également investis dans le projet, apportent leurs compétences en Arts plastiques, en Technologie, en Anglais, en Espagnol, en EPS…

Depuis l’année dernière, le projet principal de la classe Enfants des Lumière(s) est l’écriture et la réalisation d’un court métrage, un processus de création supervisé par la réalisatrice Faustine Crespy.

À la rencontre du Zootrope

Avant de passer à la pratique et à la création de leur court métrage, les jeunes créateurs néophytes ont, dans un premier temps, étudié la naissance et les débuts du cinéma. C’est à cette occasion qu’ils ont pu faire la rencontre d’un des ancêtres du Cinématographe des frères Lumière : le Zootrope, inventé en 1834 par William George Horner et Simon Stampfer.

Fonctionnant sur le principe de la persistance rétinienne et l'effet phi, sensation visuelle du mouvement, ce jouet optique permet de donner l'illusion de mouvement d'un personnage dessiné, par un système de rotation.

Avant le passage à la pratique, la présentation et les explications du professeur
Avant le passage à la pratique, la présentation et les explications du professeur Christine Madsen Myard

Fabriquer un Zootrope

Passé l’émerveillement de la découverte, les élèves ont pu fabriquer leur propre Zootrope, en cours de Technologie avec Monsieur Dounval et en cours d’Arts Plastiques avec Mme Giron.

Première étape : « la découpe de l’obturateur », à travers lequel les spectateurs pourront découvrir les images du Zootrope défiler. Pour cela, les élèves ont dû couper des encoches dans une bande de plastique.

Les élèves au travail
Les élèves au travail Christine Madsen Myard

Ensuite, pour permettre la rotation des images, les bricoleurs en herbe ont découpé un plateau circulaire dans du carton, auquel ils ont ajouté une vis et un écrou pour faciliter le mouvement du dispositif.

Enfin vint l’étape de l’assemblage des éléments et de l’ajout d’une bande d’images à l’intérieur du « tambour » créé par les élèves. Plus qu’une chose à faire : actionner le jouet optique et admirer les images défiler !

Le Zootrope en mouvement, image tirée du tutoriel vidéo des élèves
Le Zootrope en mouvement, image tirée du tutoriel vidéo des élèves Collège Georges Pompidou

Étape par étape, partant simplement de cartons à découper, les « Enfants des Lumière(s) » ont ainsi pu voir l’invention prendre forme à partir de leurs propres mains. Une création qu’ils ont par la suite prolongée et partagée à travers la réalisation d’un tutoriel vidéo, avec la webradio TV du collège, retraçant les étapes de leur atelier Zootrope.