L’image de la semaine : Jean-Pierre Mocky tire sa révérence

L’image de la semaine : Jean-Pierre Mocky tire sa révérence

09 août 2019
Cinéma
Tags :
Jean-Pierre Mocky dans La Tête contre les murs
Jean-Pierre Mocky dans La Tête contre les murs ATICA - Elpenor - Sirius - DR - TCD
Le réalisateur et acteur français est décédé jeudi 8 août à l’âge de 90 ans.

Anticonformiste et irrévérencieux, celui qui était considéré comme « l’anar du cinéma français » a réalisé plus d’une soixantaine de films dont A mort l’arbitre ou Un drôle de paroissien. S’il a dirigé les plus grands acteurs, de Bourvil à Richard Bohringer en passant par Jean Poiret, Michel Serrault et Catherine Deneuve, Jean-Pierre Mocky a commencé sa carrière au cinéma en tant que comédien. Parmi ses rôles marquants figure celui de François Gérane dans La Tête contre les murs de Georges Franju (1959). Le jeune Mocky incarne ici un idéaliste qui, après s’être opposé à son père avocat, est placé par ce dernier dans un hôpital psychiatrique. Ce long métrage devait être la première réalisation de Jean-Pierre Mocky. Mais la frilosité des financiers et producteurs, préférant confier le projet à un cinéaste confirmé, le conduit à laisser la place derrière la caméra à Georges Franju, qui signe avec lui l’adaptation du roman d’Hervé Bazin.