L’image de la semaine : Nicolas Winding Refn au festival Toute la mémoire du monde

L’image de la semaine : Nicolas Winding Refn au festival Toute la mémoire du monde

15 mars 2019
Cinéma
Tags :
Nicolas Winding Refn et Catherine Deneuve à l'ouverture du festival Toute la mémoire du monde
Nicolas Winding Refn et Catherine Deneuve à l'ouverture du festival Toute la mémoire du monde Cinémathèque française

La Cinémathèque française avait demandé au réalisateur de parrainer cette édition du festival dédié aux films restaurés, qui se tient jusqu’au 17 mars.


Mercredi 13 mars Nicolas Winding Refn était à Paris, à la Cinémathèque française pour ouvrir officiellement la 7e édition du festival Toute la mémoire du monde. Le réalisateur de Drive a profité de l’occasion pour annoncer le lancement de la version française de sa plateforme de streaming, entièrement gratuite, consacrée aux films restaurés.

Sur scène, entouré de Catherine Deneuve et de Stephen Goldblatt, Nicolas Winding Refn a pu présenter Les Prédateurs, de Tony Scott, dans lequel Catherine Deneuve donnait la réplique à David Bowie et Susan Sarandon en 1982.

Au cours de ces derniers jours, Nicolas Winding Refn est monté sur scène plusieurs fois, pour présenter les films qu’il a choisi de mettre en avant lors de ce festival. Avant la projection de Pusher, qu’il a réalisé en 1996, il s’est ainsi adressé aux cinéastes en devenir : « J’ai fait ce film avec arrogance, en ne sachant rien, ce qui est devenu mon moteur. Alors s’il y a dans la salle des jeunes cinéastes, ou moins jeunes qui vont faire leur premier film : faites votre film avec une immense arrogance. Faites-le comme vous le voulez, parce que c’est la seule chose que personne ne pourra vous enlever. »

Nicolas Winding Refn sera également à la Cinémathèque ce samedi 16 mars, pour le lancement d’une nuit qui lui est spécialement dédiée avec la projection de quatre films issus de sa collection, de 21h30 à 7h du matin.