Que la bête meure de Claude Chabrol

Que la bête meure de Claude Chabrol

Lycéens et apprentis au cinéma, dossier maître du film

Lycéens et apprentis au cinéma, dossier maître du film Que la bête meure de Claude Chabrol


Synopsis
De retour de la pêche, le petit Michel, 9 ans, est tué par un chauffard qui s'enfuit. Charles Thénier, le père de l'enfant, commence l'écriture d'un journal dans lequel il exprime son désir de retrouver le lâche et de le tuer. De retour dans le Finistère où l'accident a eu lieu, il commence des recherches et apprend par hasard l'identité de la passagère de la Ford Mustang qui a renversé son fils. Il s'agit d'Hélène Lanson, une jeune actrice. Le vengeur se présente à elle sous l'identité de Marc Andrieu, son pseudonyme d'écrivain. Il commence avec elle une liaison amoureuse et découvre que le meurtrier de son fils n'est autre que son beau-frère, Paul Decourt, garagiste à Quimper. Un séjour est organisé chez lui et Charles rencontre un parfait tyran domestique dont le fils Philippe souhaite la mort. L'écrivain ne saisit pas l'occasion qui lui est offerte de supprimer le garagiste lors d'une chute accidentelle, mais son projet reste intact. En témoignent son journal et son amour pour les morts sublimes de l'Iliade d'Homère qu'il transmet à Philippe. Il prévoit de tuer Paul lors d'une sortie en mer, mais le garagiste, qui a lu son journal, le menace avec une arme une fois à bord du voilier. Mis à la porte des Decourt, Charles et Hélène apprennent dans un restaurant la mort de Paul par empoisonnement. Soupçonné par le commissaire Constant, Charles est libéré après l'aveu de Philippe du meurtre de son père. L'écrivain prend alors le large et laisse une lettre à Hélène dans laquelle il dit être l'auteur du crime et demande la remise en liberté de Philippe.