Entretien avec Marin Karmitz

Entretien avec Marin Karmitz

28 mai 2018
Cinéma
Tags :
Marin Karmitz
Marin Karmitz CNC
Ancien maoïste, auteur de plusieurs films d’agit-prop dans la mouvance de Mai 68, Marin Karmitz a créé la société MK2 en 1967 afin de produire en toute liberté des films engagés et les auteurs qu’il admire. Pour conserver cette autonomie, il devient distributeur et exploitant en 1974. Il continue à se diversifier par la suite (édition vidéo et musicale). Bien qu’il ait cédé sa place à son fils en 2005, Marin Karmitz reste un des hommes clés du cinéma français.

Très peu de films sont sortis des États généraux

Les États généraux, ce qui les a plombés, c’est l’enfermement sur la profession. L’absence de relation et de contact sur ce qui se passait dans le pays. Très peu de films sont sortis des États généraux.
En long métrage, on n’a pas trouvé trace de ce qui s’est passé réellement là, de l’élan de Mai 68.