Changement des conditions d’éligibilité pour ACM Distribution

Changement des conditions d’éligibilité pour ACM Distribution

13 décembre 2017
Professionnels
ACM_une.gif

Le dispositif avait initialement été lancé dans l'objectif de soutenir la distribution des films ayant bénéficié, dans un premier temps, de l'Aide aux cinémas du monde au stade de la production, parfois peu diffusés hors des pays de coproduction. Mais à partir de cet appel à projets actuel, cette dernière condition disparaît. ACM Distribution devient donc ouvert à toute œuvre dont au moins un coproducteur est établi dans un pays membre de MEDIA et un autre dans un territoire hors MEDIA et Eurimages. La part de coproduction du ou des coproducteurs établis dans les pays MEDIA doit est comprise entre 25% et 70% pour les longs de fiction et d'animation (entre 20% et 70% pour les documentaires).
Néanmoins, dans un souci de continuité, les films ayant bénéficié de l'Aide aux cinémas du monde seront prioritaires (pour des dossiers à compétences égales) quant à l'attribution de l'aide. Les premiers et seconds longs métrages resteront aussi favorisés lors de la sélection.


Les autres règles ne changent pas ; les sociétés candidates doivent présenter une stratégie de distribution dans au moins trois pays (au moins un de la zone MEDIA hors France, et un autre d'un pays tiers à la zone MEDIA) et proposer pour chaque film un ou plusieurs modes d'exploitation (salles, festival, TV, VàD...) dont une diffusion en ligne. Les approches innovantes au niveau du type d'exploitation et de la promotion du film sont davantage encouragées.


Cette année, en revanche, le montant de l'aide est plafonné à 60 000 € par projet et 15 000 € par territoire de distribution. Le taux d'intensité reste intact, à savoir ; il ne peut dépasser 50 % du montant des dépenses de distribution, et peut être porté à 80 % pour les premiers et seconds longs métrages, les films coproduits avec des pays où l'industrie cinématographique est plus fragile, ou si le budget final de production est inférieur ou égal à 1,25 M€.


La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 28 février 2018.

>  Le descriptif détaillé d'ACM Distribution et le dossier de candidature

 

Pour rappel, quatre commissions de sélection ont été organisées jusqu'à présent, en 2016 et en 2017, au cours desquelles 24 films ont bénéficié d'une aide à la distribution dans plus de 100 nouveaux territoires (nombre de sorties). Les films sélectionnés témoignent d'une grande diversité géographique ; 41 sont situés hors de la zone MEDIA; en particulier en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, mais aussi en Asie et en Afrique du Nord. Parmi les 14 films bénéficiaires d'ACM Distribution cette année, on retrouve La Belle et la meute de Kaouther Ben Hania, Mariana de Marcela Said, Zama de Lucrecia Martel, Félicité  d'Alain Gomis, Hedi, un vent de liberté de Mohamed Ben Attia, Harmonium [+] de Kôji Fukada, et Adieu Mandalay [+] de Midi Z.