Documentaire : fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle (aide à l'écriture) : résultats de la commission du 2 octobre 2018

Résultats des commissions

02 octobre 2018


Au loup ! de Matthieu Chatellier
Contact : mtchatellier@hotmail.com
Au loup ! raconte mon séjour dans un village rural du Massif Central. Peu d’habitants y vivent encore. Ce sont pour la plupart des employés travaillant dans les petites entreprises alentour ou des éleveurs de chèvres en situation précaire. Je m’y rends d’abord pour questionner la présence nouvelle d’un loup qui hante les environs. Au fur et à mesure, mon gîte devient une sorte de caverne de Platon où résonnent les échos parfois fantasmatiques d’un monde en crise.

Faire le bois de Lola Peuch
Contact : lola.peuch@gmail.com
SURVIVANCE : carine@survivance.net
Dans le bois de Boulogne des travailleuses du sexe racontent le Bois comme leur lieu de travail. Parfois, elles deviennent les conteuses d’histoires enfouies, d’un temps où les lacs du Bois gelaient ou d’un autre où au jardin d’acclimatation était organisée la toute première exhibition humaine parisienne. Au fur et à mesure qu’elles (se) racontent, l’ancienne forêt royale de Rouvray, transformée au Second Empire en une promenade bourgeoise, se dessine comme un lieu traversé par des rapports de pouvoir complexes et par la colonisation française.

La fin de tout de Vincent Dieutre
Contact : vincentdieutre@gmail.com
LA HUIT PRODUCTION : stephane.jourdain@lahuit.fr
A l’occasion de ses retrouvailles avec un amour de jeunesse sur Facebook, un cinéaste décide de faire le voyage à Los Angeles et d’y traquer les signes proliférant de la « fin », cette échéance qui paralyse toute possibilité de transformation : fin de l’histoire, du travail, du cinéma, de l’amour même… Alors que l’Europe semble confortablement installée dans l’extase de sa fin imminente, la Présidence Trump et les palmiers malades de L.A. questionnent notre devenir : et si la « fin » avait déjà eu lieu ? De Hollywood à Malibu, de ghettos communautaires en boulevard du crépuscule, son journal intime se fait médiation amoureuse, numérique et musicale.

K18  de Mathilde Lefort & Martin Jayet
Contacts : mathilde.lefort@livre.frmartin.jayet@gmail.com
Octobre 2018. A l’orée du référendum d’autodétermination.
Dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, là où la montagne touche la mer, une tribu sombre progressivement dans la violence et le chaos depuis que la famille P. a pris le pouvoir. Dernière héritière légitime de la chefferie, Maggy va devoir se lancer corps et âme dans une quête éperdue pour récupérer la place qui lui est due et remettre de l’ordre dans la tribu. En dépit de toutes les attaques et les dissensions qu’elle subit, parviendra-t-elle à devenir la première femme Kanak cheffe de tribu ?

Langue des oiseaux de Erik Bullot
Contact : erikbullot@hotmail.com
BALDANDERS FILMS : elsa.minisini@baldandersfilms.com
Composé de vignettes musicales, graves et drôles, Langue des oiseaux est un documentaire de création, poétique et philosophique, sur les tentatives de traduction du chant des oiseaux et sur les rêves de communication possible ou imaginaire entre les espèces.

Les mains coupées de Jacques Loeuille
Contact : contact@loeuille.com
Les mains coupées est un essai-documentaire qui interroge le patrimoine national à l’heure des demandes de restitution. Comment les artistes des anciennes colonies subliment-ils ces spoliations dans la construction de leur identité culturelle ?

La révolution n’est pas un dîner entre amis de Clément Dorival, Julie Pagis & Michael Zeidler
Contacts : contact@clement-dorival.netjulie.pagis@cnrs.frmichael.zeidler@aliceadsl.fr
En 1972, un groupe de maoïstes occupe un ancien couvent près de Paris. Leur objectif ? Mettre en pratique leurs idéaux politiques de l’époque. L’expérience va durer dix ans, pour le meilleur et pour le pire. Réalisé à partir d’entretiens avec les militants de l’époque et d’archives mises en scène, ce projet de film est une proposition de récit de cette histoire unique et une enquête sur ses échos dans le monde contemporain. « La Révolution n’est pas un dîner entre amis » écrivait Mao Tsé-Tung. Jusqu’où va-t-on au nom de son engagement ?

Rio Rojo de Guillermo Quintero
Contact : guillequin@gmail.com
STANK : pe.urcun@gmail.com
Dans la Serrania de la Macarena, au nord de l’Amazonie colombienne, se trouve Caño Cristales, une rivière mythique qui coule au milieu de la forêt, aussi appelée la « rivière des sept couleurs ». Oscar, sa grand-mère Doña Maria et l’indien Sabino vivent paisiblement dans la région, en communion avec la nature. Mais cette zone, un temps préservée par le conflit avec les FARC, est aujourd’hui victime de sa beauté et menacée de disparition par l’arrivée de nouveaux visiteurs…

Toute la vérité sur la mort du traducteur en escroc de Jean-Christian Riff
Contact : jcriff@orange.fr
Enquête sur la disparition de Bernard Hoepffner, ami et traducteur réputé. Avant de mourir mystérieusement en mer, à la pointe la plus à l’ouest du Pays de Galle, il venait de terminer son unique texte personnel : Portrait du traducteur en escroc, publié aux éditions Tristram. Un des chapitres est consacré à ce lieu où il disparaît.

27 mai 2020

Le Rendez-Vous Biarritz se tiendra en 100 % digital

Le marché audiovisuel dédié aux programmes français, permettant aux acheteurs étrangers de visionner le meilleur de l’offre télévisuelle française récente, se tiendra à la rentrée en format entièrement...