Le CNC poursuit le travail de rénovation des « César »

Le CNC poursuit le travail de rénovation des « César »

26 février 2020
Professionnels
Margaret Menegoz
Margaret Menegoz Denis Manin
A la demande de Franck Riester, ministre de la Culture, le CNC poursuit son travail de concertation engagé pour aboutir à une rénovation rapide des « César ».

Au cours de cette période et à la suite de la démission d’Alain Terzian de la présidence de l’association pour la promotion du cinéma, cette fonction est désormais assurée, en application des statuts, par Margaret Menegoz, membre du bureau sortant.

Les membres de l’association seront réunis en assemblée générale extraordinaire le 20 avril 2020, au CNC, afin d’adopter de nouveaux statuts et remplacer provisoirement les membres démissionnaires du conseil d’administration, dans l’attente de la mise en place d’une gouvernance définitive.

Le projet de nouveaux statuts soumis à l’assemblée sera élaboré dans le cadre d’une large concertation, avec l’ensemble des métiers du cinéma, organisée par le CNC au cours des prochaines semaines. L’adoption de ces statuts rendra notamment possible l’élargissement du nombre de membres de l’association et la diversification de leur recrutement.

Une deuxième assemblée générale, intégrant cette fois-ci les nouveaux membres ayant adhéré à l’association dans le cadre des statuts rénovés, sera convoquée à l’été. Elle procèdera à l’élection d’un conseil d’administration dont la composition devra être conforme aux principes de représentativité, de diversité et de parité, garantis par les nouveaux statuts. C’est cette nouvelle direction qui s’attèlera, toujours avec l’appui du CNC, à la réforme du collège électoral des «César».

Dominique Boutonnat, Président du CNC, souhaite ainsi "poursuivre le plan de modernisation pour permettre à la cérémonie des César et aux autres opérations organisées par l‘Académie de continuer à jouer leur rôle exceptionnel de mise en valeur de la création cinématographique française".