Oscars 2023 du meilleur film international : évolution du processus de sélection du film français candidat

Oscars 2023 du meilleur film international : évolution du processus de sélection du film français candidat

29 juillet 2022
Professionnels
Oscars_1920

Rima Abdul-Malak, ministre de la Culture, a réformé, par un arrêté paru au Journal officiel le 27 juillet 2022, la composition de la commission qui sera désormais chargée de choisir le film candidat de la France dans la catégorie « Meilleur Film International », lors de la cérémonie des Oscars.


Cette commission, jusqu’alors composée de neuf membres avec voix délibérative, comprend désormais sept professionnels du cinéma : deux exportateurs, deux producteurs, deux réalisateurs et une personnalité qualifiée, les trois sièges précédemment dévolus aux représentants d’institutions - Académie des César, Festival de Cannes, Unifrance - étant supprimés.

Comme par le passé, les membres de la commission sont nommés chaque année par la Ministre de la Culture.

C’est dans le cadre ainsi renouvelé, pour mieux tenir compte des spécificités de la compétition des Oscars, que la Ministre a nommé, en vue de la cérémonie qui se tiendra le 12 mars 2023, et sur proposition du Président du CNC : les exportateur(trice)s Hengameh Panahi et Grégoire Melin, les producteur(trice)s Philippe Rousselet et Didar Domehri, les réalisateurs Jacques Audiard et Michel Gondry, et, en tant que personnalité qualifiée, Ariane Toscan du Plantier.

Ces sept professionnels se réuniront deux fois, en présence du Président du CNC et du Président d’Unifrance, tous deux dotés de la qualité d’observateurs sans voix délibérative.

Ainsi, le 15 septembre, ils établiront une présélection de 3 à 5 films, puis, le 22 septembre, ils auditionneront les producteurs et exportateurs des films présélectionnés, avant de procéder au choix final. Le dossier de candidature du film désigné devra être transmis à l’Académie des Oscars avant le 3 octobre 2022.

L’autre nouveauté du processus de sélection consiste en la mise en place, en amont de l’intervention de la commission, d’une obligation pour les films souhaitant représenter la France aux Oscars, de déposer formellement leur candidature - cette année, avant le 1er septembre 2022.

Pour mémoire, ne sont éligibles que les films de long-métrage sortis entre le 1er janvier et le 30 novembre 2022, en langue majoritaire autre que l’anglais (mais pas nécessairement le français), dont l’équipe artistique est à majorité française.