Direction du patrimoine cinématographique

01 décembre 2010
Le CNC

Elle met en œuvre la politique du patrimoine cinématographique.

Sa mission première est assurée par les Archives françaises du film du CNC, qui gèrent la conservation, la sauvegarde, la restauration et le catalogage des films sur tous supports, confiés au CNC dans le cadre de dépôts volontaires et du dépôt légal du cinéma.

En matière de gestion des collections, la Direction du patrimoine cinématographique est également en charge de la coordination des grandes institutions patrimoniales privées consacrées au cinéma :

  • la Cinémathèque française
  • la Bibliothèque du Film
  • la Cinémathèque de Toulouse

Au plan national, elle soutient de nombreuses initiatives ayant trait au patrimoine :

  • inventaires
  • bases de données
  • gestion des trésors nationaux
  • restauration
  • acquisitions
  • conservation

Enfin, elle participe à toutes les initiatives internationales menées dans ce domaine (coopération avec les archives étrangères, expertise juridique, archivistique et documentaire, auprès des grandes organisations européennes et internationales).

Service accès, valorisation et enrichissement des collections

Il est le garant de la politique des AFF en matière d'accès et de valorisation des collections, en France comme à l'étranger, et en étroite relation avec les différents acteurs culturels et les professionnels du cinéma : ayants droit, sociétés d'auteurs et déposants.
Le service se saisit également des questions spécifiques aux collections des AFF, relatives à la programmation et à la recherche, à la suite des travaux d'inventaire, de restauration, de recherches juridiques et de numérisation effectués en amont.
L'accès aux collections est ouvert aux chercheurs, historiens et programmateurs de manifestations culturelles.
A l'automne 2006, l'accès et la recherche vont s'intensifier avec la mise en service d'une base numérique de films consultables à Bois d'Arcy et dans la future antenne parisienne des Archives françaises du film du CNC, sur le site François Mitterrrand de la Bibliothèque nationale de France

Service de l'administration générale

Il est chargé de la gestion administrative, budgétaire et fonctionnelle de la direction du patrimoine cinématographique.
Il prépare les budgets, la passation des marchés publics et élabore des outils de gestion.
Et assure également la maintenance générale des bâtiments et installations techniques sur les sites de Bois d‘Arcy et St Cyr.

Service inventaire, conservation et logistique

Il gère la logistique et la conservation préventive des collections. Il procède à l'inventaire à partir des génériques et diverses sources historiques. Il assure également la description physique et technique détaillée des éléments conservés de tous les films, au titre des dépôts volontaires et du dépôt légal, et permet ainsi leur visibilité sur internet via le site des Archives françaises du film.

Service hygiène, sécurité, environnement et maintenance

Il assure la protection et la sécurité des biens et des personnes et répond aux exigences réglementaires auxquelles sont astreintes les installations classées pour la protection de l'environnement (IPCE), le site de Bois d‘Arcy appartenant à cette catégorie.
La réglementation porte en particulier sur l'évacuation des déchets industriels et le traitement et l'élimination des films décomposées.
Le service a également en charge, conjointement avec le Service national des travaux du Ministère de la Culture, les dossiers des nouvelles constructions, l'aménagement des bâtiments existants et des installations techniques.

Service laboratoire / restauration

Il effectue au sein des AFF des travaux de restauration photochimique et numérique en tenant compte des diverses particularités des films anciens : films coloriés au pochoir, formats non standards, supports ou images très endommagés, etc.
Ces interventions techniques très spécialisées ont été massivement mises en œuvre au cours du plan de sauvegarde des films anciens, de 1991 à 2006.
Le service peut aussi traiter les dégradations qui affectent les films plus récents.
Les travaux de sauvegarde et de restauration font l'objet de dossiers détaillés spécifiant la méthodologie retenue.
Les restaurations de films doivent être au préalable agrées par la Commission du patrimoine cinématographique qui donne son avis à la direction générale du CNC, laquelle décide des priorités en fonction de critères artistiques, juridiques, techniques et financiers.

Service analyse et gestion documentaire

Il gère l'ensemble des informations transmises par le service inventaire afin de cataloguer et indexer les collections. Ce service est également en charge des analyses d'éléments (copies, négatifs, contretypes) qui précèdent les restaurations assurées par les Archives françaises du film ou déléguées aux laboratoires partenaires.

 

Contact

7, bis rue Alexandre Turpault
78390, Bois d'Arcy
tél. 01 30 14 80 00