Convention CNC / Hauts-de-France : + 115% pour le cinéma et l’audiovisuel, enjeux prioritaire de la politique culturelle régionale

Convention CNC / Hauts-de-France : + 115% pour le cinéma et l’audiovisuel, enjeux prioritaire de la politique culturelle régionale

14 février 2018
Cinéma
signature_convention_cnc_hauts_de_france_une.jpg

Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, et Frédérique Bredin, Présidente du Centre  national  du  cinéma  et de l’image animée (CNC), viennent de signer la reconduction 2017-2019 de la convention de coopération Etat-CNC-Collectivités.

« La Région Hauts-de-France a misé sur la culture comme facteur principal de son développement. Grâce à un renforcement de tous les pans de sa politique en faveur du cinéma et de l’audiovisuel, elle est devenue la deuxième région en termes d’engagements financiers pour le secteur, après l’Ile-de-France » a déclaré Frédérique Bredin.
« Le CNC accroît aujourd’hui fortement son soutien pour donner encore plus de force aux actions de la Région, notamment celles en faveur de l’audiovisuel, des nouvelles images et du long métrage» a-t-elle ajouté.

Xavier Bertrand indique que « dans la région la plus jeune de France, nous voulons aller vers les jeunes et leur montrer que nous tenons à eux, par la culture, par l’éducation à l’image. Nous allons à leur rencontre pour relever le défi culturel ! »

D’un engagement global de 8 M€ en 2017, en progression de 115 % par rapport à 2016, dont plus de 2,6 M€ du CNC (+142 %), ce nouveau partenariat souligne les engagements de la Région en faveur des actions prioritaires du CNC :

  • le renforcement des aides à la production cinéma et audiovisuelle qui ont atteint en 2017 5,89M€ (+ 2,9M€ vs 2016), dont près de 2M€ du CNC, avec comme objectif pour la Région de devenir le 2ème fonds de soutien en France.
  • L’expérimentation de médiateurs dans les salles de cinéma pour redonner un second souffle aux salles les plus fragiles de ce territoire extrêmement contrasté en termes d’équipement.
     
  • Un fort engagement pour les ciné-clubs avec les jeunes du service civique, dans le cadre de l’opération « Cinéma et citoyenneté » initiée en 2015 par le CNC.
     
  • Le soutien à la création audiovisuelle financée par les télévisions locales liées à la Région par un contrat d’objectifs et de moyens (COM).


Le CNC tient par ailleurs à accompagner les orientations spécifiques de la Région :

  • La consolidation des aides à l’écriture et au développement, un volet sur lequel le CNC s’engage pour la première fois auprès de la Région
  • Un soutien accru au secteur des nouvelles images pour conforter une filière d’excellence qui s’appuie sur des acteurs reconnus : La Plaine Images et les studios Ankama à Tourcoing, la Serre numérique à Valenciennes, le site d’Arenberg Créative Mine… Le CNC a augmenté sa dotation à ce Fonds Nouvelles écritures de près de 260% en 2017.

 
Toutes ces mesures vont conforter ce partenariat fort qui a déjà contribué à la réalisation d’œuvres de cinéma emblématiques, de Germinal de Claude Berri (1993), à Dunkerque de Christopher Nolan (2017). En passant par Bienvenue chez les Ch’tis de Dany Boon, Camille Claudel, 1915 de Bruno Dumont, La vie d’Adèle, d’Abdellatif Kechiche, Palme d’Or 2013, ou Happy End de Michael Haneke qui représentera l’Autriche aux Oscars.

Mais aussi de séries plébiscitées par le public comme la critique : Capitaine Marleau (France 3) ou Les petits meurtres d’Agatha Christie (France 2) récompensées au dernier Festival de la fiction de La Rochelle.




Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, et Frédérique Bredin, Présidente du Centre  national  du  cinéma  et de l’image animée (CNC)