"Mon oncle" de Jacques Tati

"Mon oncle" de Jacques Tati

Couverture du dossier maître du film

Collège au cinéma - Dossier maître du film "Mon oncle" de Jacques Tati

Synopsis

Monsieur Hulot, qui ne travaille pas, habite dans un vieux quartier populaire de Saint-Maur où l’on prend le temps de vivre, tandis que sa sœur, Mme Arpel, mariée au riche industriel Arpel, vit dans une villa ultramoderne d’un quartier résidentiel. M. Hulot passe sans cesse d’un monde à l’autre et s’entend très bien avec son neveu, Gérard, qui adore le suivre dans son vieux quartier. Pour éviter qu’il ait une mauvaise influence sur son fils, M. Arpel procure à Hulot un travail dans son usine de matières plastiques, et son épouse tente de le marier avec une voisine snob. Le succès est loin d’être garanti...

Après le paisible village de Jour de fête et la petite station balnéaire des Vacances de M. Hulot, Jacques Tati perturbe ici l’univers électromécanique bourré de gadgets des Arpel. Dans ces "années 50", époque de prospérité baptisée "les Trente Glorieuses" (1945-75), où l’on se rue sur les nouveaux appareils ménagers (réfrigérateurs, machines à laver…), l’automobile, etc., Tati ne fait pas de discours dénonciateur. Avec bon sens, générosité, poésie et une grande finesse d’observation, il nous fait passer par tous les registres du comique, du sourire ironique à l’éclat de rire destructeur.