"Une seconde mère" de Anna Muylaert

"Une seconde mère" de Anna Muylaert

Pages de DM_Une_seconde_mere_web

Collège au cinéma - Dossier maître du film "Une seconde mère" de Anna Muylaert

Synopsis

Val, cinquantenaire, travaille depuis dix ans comme domestique dans une famille aisée de São Paulo. Carlos, le père, est artiste peintre et vit de ses rentes. Sa femme, Barbara est conseillère en mode et décoration. Leur fils unique, Fabinho, 17 ans, a été élevé par Val qui a laissé sa propre fille du même âge, Jessica, dans la région du Nordeste dont elles sont originaires. Un soir, la jeune fille annonce à sa mère son arrivée à São Paulo pour passer, comme Fabinho, l'examen d'entrée à l'université. Barbara autorise Val à la loger quelques jours dans sa chambre de bonne. Jessica étonne ses hôtes par son ambition de faire des études d'architecture. Elle obtient de Carlos l'autorisation de dormir dans la chambre d'amis, plus confortable, pour réviser. Ce dernier, attiré par la jeune fille, voit sa tentative de rapprochement contrariée par l'accident de voiture de sa femme. Alitée, Barbara s'exaspère d'entendre Jessica jouer dans la piscine avec Fabinho et un ami qui l'y ont entraînée. Elle demande à Val, également furieuse, de trouver vite un logement pour sa fille. Mais leur plan d'appartement n'aboutit pas. De retour à la maison, Jessica est obligée de dormir dans la chambre de sa mère, la veille même de son examen, mais elle se dispute avec Val et part de nuit, sous la pluie. Fabinho échoue à la première épreuve du concours alors que Jessica la réussit brillamment. Val exulte devant le fils et sa mère. Quelques jours plus tard, elle rend visite à Jessica dans le petit appartement qu'elle a finalement trouvé. Sa fille lui reproche sa longue absence et lui avoue qu'elle a un bébé, Jorge, resté au village. Peu après l'annonce du départ de Fabinho pour l'Australie, Val donne sa démission à ses patrons, puis rejoint Jessica dans son logement. Elle lui propose de rester vivre avec elle pour s'occuper du bébé pendant ses études.