"Pirogue (La)" de Moussa Touré

"Pirogue (La)" de Moussa Touré

Couverture du dossier maître du film

Collège au cinéma - Dossier maître du film "La Pirogue" de Moussa Touré

Synopsis

Un village de pêcheurs de la banlieue de Dakar.
Baye Laye, bon marin, refuse toujours l’offre de Bourbi de conduire une pirogue chargée de migrants vers les îles Canaries. Son ami Kaba a déjà accepté : la pêche se tarit et, en Europe, il intègrera facilement un club de foot. Kiné, l’épouse de Baye Laye, ne veut pas que son mari parte. Ils hébergent le frère de Baye Laye, Abou, qui ne supporte pas que son frère le sermonne comme s’il était son père : il a décidé lui aussi de partir. Le doute s’insinue chez Baye Laye : Kaba sera-t-il un capitaine à la hauteur ? Lui aussi il connaît bien la mer, pourquoi ne partirait-il pas ? Les passagers, un groupe de 30 Guinéens et Pulaars, attend le départ. Après avoir obtenu de Bourbi une avance pour sa femme, Baye Laye monte finalement à bord de la pirogue Goor fitt qui prend la mer.
La vie quotidienne s’organise. Lansana compte les passagers : il y en a un de trop. Nafy se dénonce. Elle s’engage à faire la cuisine pour les passagers et à payer son voyage. Abou rejoint un groupe musical ; les Pulaars vont cueillir des fruits en Andalousie ; un unijambiste va revenir appareillé. Un Pulaar n’arrête pas de gémir : on finit par le bâillonner. Ils croisent une autre pirogue à la dérive, moteur cassé ; ses passagers sont affamés et assoiffés. Abou et le chef Pulaar veulent aller à son secours. Mais Baye Laye donne l’ordre de reprendre la route. À bord vient le temps des confidences et des rêves. Un moteur ne peut pas être réparé : il n’y a pas de bougie de rechange. Une tempête survient, faisant plusieurs morts, dont Kaba. Les réserves d’eau, des bidons d’essence et le GPS sont emportés par la mer. Avec le peu de carburant restant, ils décident de se rapprocher des côtes mais le dernier moteur s’arrête définitivement. Le délire et la mort gagnent peu à peu les survivants. Les naufragés sont repérés par un hélicoptère de la Croix Rouge espagnole, conduits aux Canaries et ramenés, deux semaines après au Sénégal. Baye Laye offre un maillot du Barça à son fils.