Hélène Fleckinger : « Mai 68 ouvre une brèche pour les femmes »

Hélène Fleckinger : « Mai 68 ouvre une brèche pour les femmes »

25 mai 2018
Cinéma
Hélène Fleckinger
Hélène Fleckinger, Maîtresse de conférences en cinéma à l’université Paris 8 CNC
Hélène Fleckinger est Maîtresse de conférences en cinéma à l’université Paris 8 depuis 2012. Elle a notamment réalisé sa thèse sur le Cinéma et la vidéo saisis par le féminisme en France (1968-1981). Elle est l’auteure de plusieurs publications telles que Carole Roussopoulos : Caméra militante. Luttes de libération des années 1970, ou Carole Roussopoulos ou le refus du off : Un regard sur ses documentaires féministes des années 70.

Mai 68 ouvre une brèche pour les femmes à la fois en tant que moment de libération de la parole et des moyens du cinéma, elles vont s’en emparer mais plus tardivement qu’au moment de Mai 68. La décennie 68-70 va constituer le moment d'émergence d'un cinéma de femme.