Documentaire : fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle (aide à l'écriture)

L'aide à l'écriture et l'aide au développement du Fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) ont pour objectif d'accompagner les auteurs et les producteurs de documentaires de création cinématographiques et télévisuels qui nécessitent une écriture élaborée, un important travail de développement et proposent une approche innovante au regard des programmes audiovisuels.


Descriptif

Le Fonds comporte trois aides aux conditions d’attribution différentes :

I - une aide à l’écriture* d’un montant fixe de 7 500 €, qui s’adresse uniquement aux auteurs.
Elle vient distinguer la qualité de la proposition, le travail déjà accompli et permet de poursuivre l’écriture du projet.

II - une aide au développement d’un montant moyen de 13 000 €, qui s’adresse aux entreprises de production pour le financement du développement d’un projet ayant bénéficié de l’aide à l’écriture dans les douze mois précédents la demande.
Cette aide est accordée pour permettre les repérages, les essais techniques, l’écriture du scénario et la recherche de partenaires financiers.

III – une aide au développement renforcé d’un montant moyen de 50 000 €, qui peut être demandée par des auteurs ou des entreprises de production, mais est attribuée aux entreprises de production. Elle peut être sollicitée directement, sans passer par les phases I et II.
Cette aide permet le financement d’un premier tournage et du pré-montage d’un nombre limité de projets. Elle a pour objectif d’aider des œuvres particulièrement créatives et ambitieuses, comprenant une prise de risque, qui pour rencontrer l’adhésion des diffuseurs et convaincre de leur pertinence, ont besoin d’aller au-delà du stade du scénario.

La commission pour le documentaire de création du Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle est composée de deux collèges, avec un président commun.

  • Le premier collège, composé du président et de six membres, siège sept fois par an pour examiner les demandes d’aide à l’écriture et au développement.
  • Le second collège, composé du président et de quatre membres, siège deux fois par an pour examiner les demandes d’aide au développement renforcé.


* L’aide à l’écriture est soumise au régime des aides de minimis conformément au Réglement (CE) N° 1998/2006 de la Commission Européenne du 15 décembre 2006 concernant l'application des articles 87 et 88 du traité CE aux aides de minimis.
Ce règlement peut être consulté sur le portail de l’union européenne à l’adresse :
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2006:379:0005:0010:FR:PDF

Critères d’éligibilité

La demande d’aide à l’écriture peut être présentée par un ou plusieurs auteurs.
L’aide à l’écriture peut être accordée aux auteurs ayant soit la nationalité française ou la qualité de résident, soit la nationalité ou la qualité de résident d’un Etat membre de l’Union européenne, d’un Etat partie à la convention européenne sur la télévision transfrontière du Conseil de l’Europe ou d’un Etat tiers européen avec lequel l’Union européenne a conclu des accords ayant trait au secteur audiovisuel, ou d’un Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen.


Prochaines Commissions

Dates de dépôt 2023

  • MERCREDI 4 JANVIER
  • Pas de dépôt en février
  • mERCREdi 1er mars
  • Pas de dépôt en avril
  • MARDI 2 MAI
  • Pas de dépôt en juin
  • LUNDI 3 JUILLET
  • Pas de dépôt en août
  • VENDREDI 1er septembre
  • Pas de dépôt en octobre
  • JEUDI 2 novembre
  • Pas de dépôt en décembre



Composition de la commission

Voir les décisions de nomination

La commission est composée d’un président et de six personnalités du cinéma et de la télévision.

Président : Sylvain PRUDHOMME, écrivain

Membres : 

  • Hervé AUBRON, critique de cinéma
  • Jean-Laurent CSINIDIS, producteur
  • Caroline GUIELA NGUYEN, metteuse en scène
  • Ombline LEY, réalisatrice
  • Guillaume MOREL, distributeur
  • Clara VUILLERMOZ, productrice

Résultats des commissions

Voir les résultats antérieurs

17 novembre 2022


A l’ouest de mai de Sarah Srage
Contact : sarahsrage@gmail.com
Depuis l'automne 2019, la famille Alayli subit la crise économique et sociale qui traverse le Liban. A l'ouest de mai dresse par petites touches le portrait d'une famille de pêcheurs beyrouthine qui survit au jour le jour dans la débrouille et l'humour. Les liens forts entre père, mère et fils sont mis à l'épreuve par les discords idéologiques. La famille Alayli est à mes yeux un concentré de ce pays.

L’Amie américaine de Mariana Otero
Contact : otero2mariana@gmail.com
Marie a 20 ans. Elle fait des études de psychologie et part en Hongrie pour une année Erasmus. Elle y rencontre Naomi, une jeune américaine dont elle tombe follement amoureuse. Mais leur histoire d’amour ne surmontera pas les différences sociales et culturelles. 20 ans plus tard, Marie est devenue psychanalyste, Naomi est partie travailler en Alaska. Elle lui raconte sa vie et son Amérique durant ces deux dernières décennies.

Le Cran de sûreté de Marie Bonnard
Contact : bonnardmarie@gmail.com
Mon grand-père s’appelait Pierre Carous. Pendant quarante ans, il a été maire de Valenciennes, seule ville de droite du Nord principalement à Gauche. Il a été vice-président du Sénat, proche de Charles Pasqua et de Jacques Chirac. On l’a retrouvé un jour de 1990, mort d’une décharge de fusil de chasse dans son garage. J’ai découvert récemment qu’une enquête policière autour de sa disparition avait eu lieu pendant cinq ans. Malgré mes recherches, le dossier reste pour le moment introuvable.

Les Fils qui se touchent de Nicolas Burlaud
Contact : nicoburlaud@hotmail.com
48 ans, je suis subitement frappé d’épilepsie. Elle est due à un dysfonctionnement soudain de mon hippocampe, organe cérébral qui façonne nos souvenirs à partir de sons, d’images, de récits qui s’enchevêtrent. Depuis vingt-cinq ans, j’ai réalisé pour Primitivi, « téloche de rue » militante, plus de 200 chroniques d’actualité politique, sociale et culturelle, participant ainsi à la fabrication d’une mémoire collective alternative. Quand ces deux récits se croisent, il est question de choix et d’oublis délibérés.

Même si tout s’écroule de Victoria Alvares & Quentin Delaroche
Contact : vicalvares@gmail.com – quentindelaroche@gmail.com
Dans la banlieue de Recife, au Brésil, la vie de Cris est en chantier. Elle et son mari ont perdu leurs emplois au début de la pandémie, ainsi que la maison dans laquelle ils vivaient avec leurs trois enfants. Enceinte de leur quatrième, elle est en quête d'une ligature des trompes. Elle se bat pour gagner son pain en tant que micro-influenceuse virtuelle, tout en essayant de reconstruire sa maison et restructurer sa vie.

Miki zoo de Camille Holtz & Pierre Tremerel
Contact : camille.holtz@gmail.com – pierre.tremerel@gmail.com
Miki dit qu'il est immortel. Il n'a pas le droit de mourir : depuis trente ans, il consacre sa vie au Miki Zoo, un parc ornithologique situé dans la campagne de Serbie. Ensemble, homme et animal y partagent une volière géante sur laquelle les grands bouleversements historiques de ces dernières décennies semblent avoir glissé.

Sept et une font huit de Lucas Vernier
Contact : lucasvernier@gmail.com
En 1968, Evelyne Noël quitte son milieu d’origine, une famille prolétaire très défavorisée de Picardie, pour s’envoler ailleurs. Depuis, elle a tout fait pour les oublier et on ne la connait plus que sous le nom d’Eve. Eve Vernier, c’est ma mère. Elle a sept sœurs et frères et je ne sais rien d’eux. Il est temps pour moi d’aller à leur rencontre.


Contacts

Direction de la création, des territoires et des publics
291 boulevard Raspail 
75675 Paris Cedex 14


Articles liés