Fonds images de la diversité

Depuis le 1er janvier 2017, le n° ISAN est demandé pour toute œuvre ou projet d’œuvre bénéficiaire d’une aide financière du CNC, automatique ou sélective.

Pour plus d’informations : Accédez à cette page
Pour déclarer votre œuvre : http://www.france-isan.org 

  • Secteur : Cinéma - Audiovisuel - Court métrage - Création numérique - Jeu vidéo - Multi-sectoriel
  • Phase d'intervention : Distribution, Développement, Ecriture, Edition, Production
  • Type de soutien : Animation, Fiction, Diversité, Documentaire, Long métrage, Court métrage, Œuvre nouveaux médias, Spectacles vivants, Vidéo et VàD
  • Type d'aide :
  • Demandeur : Distributeur, Auteur, Editeur VàD, Editeur vidéo, Entreprises de création de jeu vidéo, Producteur

Descriptif

Mis en place en 2007 et régi par le décret n°2012-582 du 25 avril 2012, la Commission Images de la diversité a été créée auprès de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE, nouvellement le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET)) et du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC). En 2016, le Fonds Images de la diversité est réformé et inscrit au Règlement général des aides financières, notamment les articles 422-1 à 422-53.

Le fonds Images de la diversité octroie des aides à l'écriture, au développement, à la production, à la distribution et à l'édition vidéo.  Il concerne les secteurs cinématographique, audiovisuel, multimédia et jeux vidéo ainsi que tous les genres : animation, documentaire, fiction, spectacle vivant et les formats suivants unitaire, pilote, série, long métrage, court métrage, non linéaire.

Peuvent en faire la demande : les auteurs, les producteurs, les distributeurs et les éditeurs.

Objectifs

Le Fonds Images de la diversité a pour objectif de soutenir la création et la diffusion des œuvres cinématographiques, audiovisuelles, multimédia ou de jeux vidéo contribuant à donner une représentation plus fidèle de la réalité française et de ses composantes et à écrire une histoire commune de l'ensemble de la population française autour des valeurs de la République, et favorisant l'émergence de nouvelles formes d'écritures et de nouveaux talents, issus notamment des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Pour répondre à ces objectifs, la commission images de la diversité soutient la création, la production et la diffusion d’œuvres cinématographiques, audiovisuelles, multimédias et de jeux vidéo dont l’action se situe principalement en France et qui :

  • Représentent l'ensemble des populations immigrées, issues de l'immigration et ultramarines qui composent la société française, et notamment celles qui résident dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ;
  • Représentent les réalités actuelles, l'histoire et la mémoire, en France, des populations immigrées ou issues de l'immigration, ainsi que des populations ultramarines et des quartiers prioritaires de la politique de la ville situés en territoire urbain ;
  • Concourent à l'égalité entre les femmes et les hommes, à la politique d'intégration et à la lutte  contre les discriminations dont sont victimes les habitants des quartiers défavorisés, notamment celles liées au lieu de résidence et à l'origine réelle ou supposée ;
    Contribuent à la reconnaissance et à la valorisation de l'histoire, du patrimoine et de la mémoire des quartiers de la politique de la ville.


Critères d'éligibilité

Une aide à l’écriture

Forfaits

Les montants des aides à l'écriture sont des montants forfaitaires indexés sur le format du projet :

  • 10 000 € pour les pilote, série audiovisuelle de 26', unitaire audiovisuel de 52' et projet nouveaux médias
  • 20 000 € pour les longs métrages cinéma, unitaire audiovisuel de 90', série audiovisuelle de 52'
Eligibilité des œuvres

Sont éligibles aux aides à l'écriture les projets d'œuvres suivants :

  • cinématographique de longue durée ;
  • audiovisuelle appartenant au genre de la fiction, de l'animation ou du documentaire de création, sous forme d'unitaires d'une durée prévisionnelle de 52 minutes ou de 90 minutes ou sous forme de séries ;
  • spécifiquement destinée à une première exploitation sur des services ou sous forme de services, mis à disposition du public par tout terminal, fixe ou mobile, permettant l'accès à l'internet, à l'exclusion des jeux vidéo.
Eligibilité des auteurs

Sont éligibles aux aides à l'écriture, les auteurs qui ont écrit, réalisé ou mis en scène :

  • au moins une œuvre cinématographique de longue durée qui a obtenu le visa d'exploitation cinématographique et qui a été sélectionnée dans un festival ;
  • au moins une œuvre cinématographique de courte durée qui a obtenu le visa d'exploitation cinématographique et qui a été sélectionnée dans un festival ou qui a été diffusée sur un service de télévision ou sur service de médias audiovisuels à la demande ;
  • au moins une œuvre audiovisuelle d'une durée d'au moins 26 minutes qui a été diffusée sur un service de télévision ;
  • au moins une œuvre spécifiquement destinée à une première exploitation sur des services ou sous forme de services, mis à disposition du public par tout terminal, fixe ou mobile, permettant l'accès à l'internet, à l'exclusion des jeux vidéo, et qui a fait l'objet d'une exploitation sous cette forme ;
  • au moins une œuvre théâtrale ayant donné lieu à au moins vingt représentations commerciales ;
  • au moins une œuvre radiophonique appartenant aux genres de la fiction ou du documentaire de création ;
  • au moins une œuvre littéraire de fiction publiée par un éditeur national.

Est également éligible aux aides à l'écriture toute personne justifiant d'une expérience professionnelle artistique de trois ans minimum dans le champ de la création.

Attention : Un même projet ne peut bénéficier à la fois d'une aide à l'écriture du Fonds images de la diversité et d'une autre aide à l'écriture attribuée par le Centre national du cinéma et de l'image animée, sauf dérogation accordée par la présidence du CNC lorsque l'évolution du projet implique une modification de sa durée, de son format ou de son modèle économique.

A noter

  • Les auteurs, dont la demande d’aide à l’écriture aura été présélectionnée par un comité de lecture, seront invités en commission pour être auditionnés par le 1er collège.
  • Le 1er collège peut proposer, d’attribuer une bourse de résidence à un auteur, plutôt qu’une aide à l’écriture, s’il le juge plus pertinent. L’auteur est libre d’accepter ou de refuser cette proposition. Le CNC pourra l’aiguiller vers la résidence la plus appropriée. L’attribution de cette bourse rendra le projet éligible aux autres aides du fonds IDD : développement, production, distribution, édition vidéo.
Dossier de demande d’aide

Pour l'attribution d'une aide, l'auteur remet un dossier comprenant :

  • Dossier administratif : 1 exemplaire non relié
    • Le formulaire de demande complété et signé (tous les auteurs et/ou réalisateurs ayant participé à la version déposée devront y être mentionnés) ;
    • Le Relevé d'Identité Bancaire original (RIB de chéquier ou impression certifiée conforme par une agence bancaire) de l'auteur(s) et/ou réalisateur(s) ;
    • La photocopie d'une pièce d'identité recto / verso de chaque auteur(s) et/ou réalisateur(s) ;
    • La liste des œuvres (ou l'œuvre) éligible(s) ainsi que les justificatifs (Visa du CNC, lien vers diffusion numérique, contrat de distribution, festival, contrat de diffusion audiovisuelle/Internet…) ;
    • L'accord de l'auteur de l'œuvre de référence et/ou des ayants droit (contrat de cession des droits ou option), si le projet est adapté d'une œuvre préexistante ;
    • Toute pièce justificative des financements publics et/ou privés, le cas échéant.
       
  • Dossier artistique et technique général : 1 exemplaire non relié
    • Un pitch de 3 à 5 lignes ;
    • Un synopsis développé ou traitement ;
    • Une note d'intention de(s) (l') auteur(s) et/ou réalisateur(s) et de réalisation (le cas échéant) ;
    • Pour les projets d'animation, la note doit préciser le parti pris artistique lié à la narration et à l'élaboration graphique du projet ;
    • Pour les nouveaux médias, la note doit préciser les choix artistiques et les enjeux créatifs spécifiques au(x) support(s) choisi(s).
    • Une note d’écriture, expliquant les axes d’écriture qu’il reste à travailler (il conviendra également de préciser dans cette note si l’auteur est déjà accompagné par un producteur) ;
    • Une note de présentation générale du projet en lien avec le thème de la diversité (thème, situation, personnages, problématiques, …) ;
    • Pour les séries audiovisuelles, joindre le concept en 1 page, en précisant également le format, la cible, la technique, le type de narration (bouclé, feuilletonnant, etc.) ;
    • Pour les nouveaux médias, la note doit préciser les principaux éléments artistiques du projet : concept, choix narratifs, dispositif interactif en adéquation avec le(s) support(s) choisi(s) et le(s) public(s) cible(s).
    • Tout élément artistique nécessaire au genre du projet ;
    • Pour l'animation, fournir les éléments graphiques ;
    • Pour les nouveaux médias, un dossier littéraire et graphique développant le concept, exposant les éléments d'écriture propres au genre du projet, la bible graphique pour l'animation, une description visuelle du dispositif interactif, et tout élément de scénarisation illustrant les principes de narration interactive.
    • Eventuellement la liste des personnes qui vont collaborer à l'écriture du scénario (co-auteurs ou consultants) ;
    • Le curriculum vitae détaillé de(s) l'auteur(s) et/ou réalisateur(s) (mettre en évidence les œuvres qui rendent éligible à l'aide à l'écriture) ;
    • Un ou des lien(s) Viméo ou équivalent avec le(s) code(s) d'accès d’œuvre(s) précédente(s), rendant éligible le projet objet de la demande (attention : ne pas fournir de DVD) ;
    • Tout élément artistique complémentaire jugé pertinent.

Une aide au développement

Eligibilité

Sont éligibles aux aides au développement les projets d'œuvres suivants :

  • cinématographique de longue durée ou œuvre cinématographique de courte durée ;
  • audiovisuelle appartenant au genre de la fiction, de l'animation, du documentaire de création ou de l'adaptation audiovisuelle de spectacle vivant ;
  • spécifiquement destinée à une première exploitation sur des services ou sous forme de services, mis à disposition du public par tout terminal, fixe ou mobile, permettant l'accès à l'internet, à l'exclusion des jeux vidéo ;

Et pour lesquels au moins une des aides suivantes a été préalablement attribuée :

  • Une aide à l’écriture ou au développement du Centre national du cinéma et de l’image animée sous forme automatique ou sélective, aide à l’écriture du Fonds Images de la diversité comprise ;
  • Une aide d’une région approuvée par décision de la commission permanente.
Dossier de demande d’aide

Pour l'attribution d'une aide, l'entreprise de production remet un dossier comprenant :

  • Dossier administratif : 1 exemplaire non relié
    • Le formulaire de demande complété, daté, cacheté et signé ;
    • Le Relevé d'Identité Bancaire original (RIB de chéquier ou impression certifiée conforme par une agence bancaire) de l'entreprise de production ;
    • Un extrait K-bis original / statuts et copie de la publication au J.O. ;
    • L'accord de l'auteur de l'œuvre de référence et/ou des ayants droit (contrat de cession des droits ou option), si le projet est adapté d'une œuvre préexistante ;
    • Toute pièce justifiant l'obtention de l'aide ou des aides préalables rendant éligible la demande ainsi que toute pièce justificative des autres financements publics et/ou privés ;
    • Tout contrat de coproduction conclu avec une autre entreprise française ou étrangère ;
    • Les contrats avec les auteurs ainsi que le contrat avec le réalisateur technicien en cas de travaux de repérages ;
    • Le cas échéant, les contrats de développement de diffuseurs et leurs annexes ou, à défaut, les lettres d'engagements chiffrées précisant la nature des apports ;
    • Un document de moins de six mois attestant que l'entreprise est à jour de ses cotisations sociales (URSAFF, Congés spectacles, AGESSA ….).
       
  • Dossier artistique et technique : 1 exemplaire non reliéUn pitch de 3 à 5 lignes ;
    • Un synopsis développé ou un traitement ;
    • Une note d'intention de(s) (l') auteur(s) et/ou réalisateur(s) et de réalisation (le cas échéant) ;
    • Pour les projets d'animation, la note doit préciser le parti pris artistique lié à la narration et à l'élaboration graphique du projet ;
    • Pour les nouveaux médias, la note doit préciser les choix artistiques et les enjeux créatifs spécifiques au(x) support(s) choisi(s).
    • Une note de développement ;
    • Une note de présentation générale du projet en lien avec le thème de la diversité (thème, situation, personnages, problématiques, …) ;
    • Pour les séries audiovisuelles, joindre le concept en 1 page, en précisant également le format, la cible, la technique, le type de narration (bouclé, feuilletonnant, etc.) ;
    • Pour les nouveaux médias, la note doit préciser les principaux éléments artistiques du projet : concept, choix narratifs, dispositif interactif en adéquation avec le(s) support(s) choisi(s) et le(s) public(s) cible(s).
    • Un scénario pour les projets de court et de long métrage de fiction ;
    • Pour les séries audiovisuelles, joindre les scénarios des épisodes déjà écrits ainsi que les pitchs des épisodes suivants
    • Tout élément artistique nécessaire au genre du projet ;
    • Pour l'animation, fournir les éléments graphiques ;
    • Pour les nouveaux médias, un dossier littéraire et graphique développant le concept, exposant les éléments d'écriture propres au genre du projet, la bible graphique pour l'animation, une description visuelle du dispositif interactif, et tout élément de scénarisation illustrant les principes de narration interactive.
    • Un devis et un plan de financement de développement résumés mentionnant les différentes aides déjà obtenues pour ce projet ;
    • Pour les nouveaux médias, et le cas échéant, faire apparaître les dépenses liées à chacun des supports ;
    • La liste des personnes qui collaborent à l'écriture du scénario (co-auteurs ou consultants) le cas échéant ;
    • Le curriculum vitae détaillé de(s) (l')auteur(s) et/ou réalisateur(s) ;
    • Une brève présentation de la société ;
    • Idéalement un ou des lien(s) Viméo ou équivalent avec le(s) code(s) d'accès d’œuvre(s) précédente(s) (attention : ne pas fournir de DVD)
    • Tout élément artistique complémentaire jugé pertinent.

Une aide à la production

Eligibilité

Sont éligibles aux aides à la production les projets d'œuvres suivants :

  • cinématographique de courte durée ou œuvre cinématographique de longue durée ;
  • audiovisuelle appartenant au genre de la fiction, de l'animation, du documentaire de création ou de l'adaptation audiovisuelle de spectacle vivant ;
  • spécifiquement destinée à une première exploitation sur des services ou sous forme de services, mis à disposition du public par tout terminal, fixe ou mobile, permettant l'accès à l'internet ;
  • jeux vidéo.

Et pour lesquels au moins une des aides suivantes a été préalablement attribuée :

  • une aide du Centre national du cinéma et de l'image animée sous forme automatique ou sélective, aide du Fonds Images de la diversité comprise ;
  • Une aide d’une région approuvée par décision de la commission permanente.

Dossier de demande d’aide

Pour l'attribution d'une aide, l'entreprise de production remet un dossier comprenant :

  • Dossier administratif : 1 exemplaire non relié
    • Le formulaire de demande complété, daté, cacheté et signé ;
    • Le Relevé d'Identité Bancaire original (RIB de chéquier ou impression certifiée conforme par une agence bancaire) de l'entreprise de production ;
    • Un extrait K-bis original / statuts et copie de la publication au J.O. ;
    • L'accord de l'auteur de l'œuvre de référence et/ou des ayants droit (contrat de cession des droits ou option), si le projet est adapté d'une œuvre préexistante ;
    • Toute pièce justifiant l'obtention de l'aide ou des aides préalables rendant éligible la demande ainsi que toute pièce justificative des autres financements publics et/ou privés ;
    • Pour les jeux vidéo, le cas échéant, l'attestation relative à l'octroi d'une aide de minimis par l'entreprise ;
    • Tout contrat de coproduction conclu avec une autre entreprise française ou étrangère ;
    • Les contrats de prestation ainsi que leurs annexes et tout avenant éventuel ;
    • Les contrats avec les auteurs ainsi que le contrat avec le réalisateur technicien en cas de travaux de repérages ;
    • Le cas échéant, les contrats de développement de diffuseurs et leurs annexes ou, à défaut, les lettres d'engagements chiffrées précisant la nature des apports ;
    • Un document de moins de six mois attestant que l'entreprise est à jour de ses cotisations sociales (URSAFF, Congés spectacles, AGESSA ….).
       
  • Dossier artistique et technique : 1 exemplaire non relié
    • Un pitch de 3 à 5 lignes ;
    • Un synopsis développé ou traitement ;
    • Une note d'intention de(s) (l') auteur(s) et/ou réalisateur(s) et de réalisation (le cas échéant) ;
    • Pour les projets d'animation, la note doit préciser le parti pris artistique lié à la narration et à l'élaboration graphique du projet ;
    • Pour les nouveaux médias, la note doit préciser les choix artistiques et les enjeux créatifs spécifiques au(x) support(s) choisi(s).
    • Une note de production ;
    • Une note de présentation générale du projet en lien avec le thème de la diversité (thème, situation, personnages, problématiques, …) ;
    • Pour les séries audiovisuelles, joindre le concept en 1 page, en précisant également le format, la cible, la technique, le type de narration (bouclé, feuilletonnant, etc.) ;
    • Pour les nouveaux médias, la note doit préciser les principaux éléments artistiques du projet : concept, choix narratifs, dispositif interactif en adéquation avec le(s) support(s) choisi(s) et le(s) public(s) cible(s) ;
    • Pour les jeux-vidéo, la note doit préciser la plateforme choisie (console, pc, mac…), le type et le genre de jeu ;
    • Un scénario ;
    • Pour les séries audiovisuelles, joindre les scénarios de tous les épisodes ;
    • Tout élément artistique nécessaire au genre du projet ;
    • Pour l'animation, fournir les éléments graphiques ;
    • Pour les nouveaux médias, un dossier littéraire et graphique développant le concept, exposant les éléments d'écriture propres au genre du projet, la bible graphique pour l'animation, une description visuelle du dispositif interactif, et tout élément de scénarisation illustrant les principes de narration interactive ;
    • Pour les jeux-vidéo décrire le concept (gameplay, univers graphique et game-design), le positionnement par rapport au marché, joindre une description des innovations techniques ou de création et une présentation des outils et de la méthodologie ;
    • Un devis et un plan de financement de production résumés mentionnant les différentes aides déjà obtenues pour ce projet et leur pourcentage sur le financement global ;
    • Pour les nouveaux médias, et le cas échéant, faire apparaître les dépenses liées à chacun des supports ;
    • Le curriculum vitae détaillé de(s) (l') auteur(s) et/ou réalisateur(s) ;
    • Une brève présentation de la société ;
    • Idéalement un ou des lien(s) Viméo ou équivalent avec le(s) code(s) d'accès d’œuvre(s) précédente(s) (attention : ne pas fournir de DVD)
    • Tout élément artistique complémentaire jugé pertinent.

Une aide à la distribution

Eligibilité

Sont éligibles aux aides à la distribution les œuvres cinématographiques de courte ou de longue durée et pour lesquelles au moins une des aides suivantes a été préalablement attribuée :

  • Une aide du Centre national du cinéma et de l'image animée sous forme automatique ou sélective, aide du Fonds Images de la diversité comprise ;
  • Une aide d’une région approuvée par décision de la commission permanente.
Dossier de demande d’aide

Pour l'attribution d'une aide, l'entreprise de distribution remet un dossier comprenant :

  • Dossier administratif : 1 exemplaire non relié
    • Le formulaire de demande complété, daté, cacheté et signé ;
    • Le Relevé d'Identité Bancaire original (RIB de chéquier ou impression certifiée conforme par une agence bancaire) de l'entreprise de distribution ;
    • Un extrait K-bis original / statuts et copie de la publication au J.O. ;
    • Les justificatifs de distribution de l'œuvre (visa d'exploitation cinématographique, contrat de distribution, contrat avec l'organisateur d'un festival, tout contrat de cession de droits pour la distribution ainsi que leurs annexes et tout avenant éventuel…) ;
    • Le certificat d'inscription des contrats de distribution au registre public du cinéma et de l'audiovisuel ;
    • Toute pièce justifiant l'obtention de l'aide ou des aides préalables rendant éligible la demande ainsi que toute pièce justificative des autres financements publics et/ou privés ;
    • Un document de moins de six mois attestant que l'entreprise est à jour de ses cotisations sociales (URSAFF, Congés spectacles, AGESSA ….).
       
  • Dossier artistique et technique : 1 exemplaire non relié
    • Un pitch de 3 à 5 lignes ;
    • Un synopsis développé ou traitement ;
    • Une note de présentation générale du projet en lien avec le thème de la diversité (thème, situation, personnages, problématiques, …) ;
    • Une note exposant la stratégie de distribution en salles de l'œuvre précisant le calendrier prévisionnel de distribution ;
    • Le curriculum vitae détaillé du/des réalisateur(s) ;
    • Un devis et un plan de financement de distribution résumés mentionnant les différentes aides déjà obtenues pour ce projet et leur pourcentage sur le financement global ;
    • Une brève présentation de la société ;
    • Lien(s) Viméo ou équivalent avec le(s) code(s) d'accès de l'oeuvre objet de la demande (attention : ne pas fournir de DVD) ;
    • Idéalement un ou des lien(s) Viméo ou équivalent avec le(s) code(s) d'accès d’œuvre(s) précédente(s) (attention : ne pas fournir de DVD) ;
    • Tout élément artistique complémentaire jugé pertinent.

Une aide à l’édition vidéographique

Eligibilité

Sont éligibles aux aides à l'édition vidéographique les œuvres suivantes :

  • Cinématographique de longue durée ou programme d'œuvres cinématographiques de courte durée ;
  • Audiovisuelle appartenant au genre de la fiction, de l'animation, du documentaire de création ou de l'adaptation audiovisuelle de spectacle vivant.

Et pour lesquelles au moins une des aides suivantes a été préalablement attribuée :

  • Une aide du Centre national du cinéma et de l'image animée sous forme automatique ou sélective, aide du Fonds Images de la diversité comprise ;
  • Une aide d’une région approuvée par décision de la commission permanente.
Dossier de demande d’aide

Pour l'attribution d'une aide, l'éditeur de vidéogrammes remet un dossier comprenant :

  • Dossier administratif : 1 exemplaire non relié
    • Le formulaire de demande complété, daté, cacheté et signé ;
    • Le Relevé d'Identité Bancaire original (RIB de chéquier ou impression certifiée conforme par une agence bancaire) de l'éditeur ;
    • Un extrait K-bis original / statuts et copie de la publication au J.O. ;
    • Le contrat de cession de droits de l'édition vidéographique ainsi que, pour les œuvres cinématographiques, le certificat d'inscription du contrat au Registre public du cinéma et de l'audiovisuel ;
    • Toute pièce justifiant l'obtention de l'aide ou des aides préalables rendant éligible la demande ainsi que toute pièce justificative des autres financements publics et/ou privés ;
    • Un document de moins de six mois attestant que l'entreprise est à jour de ses cotisations sociales (URSAFF, Congés spectacles, AGESSA ….).
       
  • Dossier artistique et technique : 1 exemplaire non relié
    • Un pitch de 3 à 5 lignes ;
    • Un synopsis développé ;
    • Une note de présentation générale du projet en lien avec le thème de la diversité (thème, situation, personnages, problématiques, …) ;
    • Une note exposant la stratégie de commercialisation de l'œuvre précisant le calendrier prévisionnel de commercialisation ;
    • Un devis et un plan de financement de l'édition vidéographique résumés mentionnant les différentes aides déjà obtenues pour ce projet et leur pourcentage sur le financement global ;
    • Le curriculum vitae détaillé du/des réalisateur(s) ;
    • Une brève présentation de la société ;
    • « Lien(s) Viméo ou équivalent avec le(s) code(s) d'accès de l'œuvre objet de la demande (et/ou 9 exemplaires du DVD)
    • Idéalement un ou des lien(s) Viméo ou équivalent avec le(s) code(s) d'accès d’œuvre(s) précédente(s)
    • Tout élément artistique complémentaire jugé pertinent.

Dépôt des dossiers

Le dépôt des dossiers de demande de soutien s’effectue simultanément par voie postale et par voie électronique. Le dépôt des dossiers physiques composés d’un dossier administratif et d’un dossier artistique et technique s’effectue aux périodes de dépôt (consultables sur le site Internet) à l’attention de Madame Nora Baguenane à l’adresse suivante :

CNC  
Service de la création – Fonds Images de la diversité 
291 boulevard Raspail
75675 Paris Cedex 14

Le dossier artistique et technique doit simultanément être envoyé en un seul PDF par mail à l'adresse diversite@cnc.fr (le dossier administratif ne doit pas être envoyé par mail).  Le document doit être intitulé avec le titre du projet. L'envoi du fichier se fait en joignant la pièce au mail, il ne peut être transmis par une plateforme d’envoi de fichiers lourds, ni zippé et le poids du dossier devra être inférieur à 6 Mo.

A noter

  • Un même projet ne peut être déposé et faire l’objet d’une instruction simultanément à une aide sélective du CNC et au Fonds images de la diversité.
  • Un projet ayant déjà obtenu une aide à l’écriture du CNC ne peut bénéficier d’une aide à l’écriture du Fonds Images de la diversité.
  • Une même personne morale ne peut demander ou bénéficier simultanément de plus de trois aides du fonds « Images de la diversité » dans le cadre d'un soutien public global plafonné.
  • Les soutiens à la production peuvent prendre la forme d'une subvention assortie d'un achat de droits non-commerciaux pour le compte d'Images de la culture.

Prochaines Commissions

Calendrier 2019

1er collège : écriture et développement

Dépôts
23 et 24 septembre 2019

 

2nd collège : production, distribution, édition vidéographique

Dépôts
15 et 16 juillet 2019
15 et 16 octobre 2019



Composition de la commission

Voir les décisions de nomination
En cours de constitution

Résultats des commissions

Voir les résultats antérieurs

27 novembre 2018


Pour la production

« Au-delà du silence » de Christophe Fonseca
20 000 € attribués à Les Films de l’Après-Midi

« La Source » de Rodolphe Lauga
30 000 € attribués à Nolita Cinéma

« Zépon » de Gilles Elie-dit-Cosaque
40 000 € attribués à Promenades Films

« Rue des Dames » (ex. Tu t’arrêtes jamais) de Hamé Bourobka et Ekoué Labitey
50 000 € attribués à La Rumeur Filme

« The Loyal man » de Lawrence Valin
20 000 € attribués à Agat Films & Cie et répartis

« Mortenol » de Julien Silloray
20 000 € attribués à Sésame Films

« Sweet Micky » de Olivier Sagne
20 000 € attribués à Bear Team Production

« La Jonquera » de Pablo Guirado
10 000 € attribués à TS Productions

« Trace ta route » de Romuald Rodriguez Andrade
10 000 € attribués à Films de Force Majeure

« Mort pour la France » de Rémi Mazet
10 000 € attribués à Ellabel Productions

« Unt, les origines » (ex. Enfant d’Amazonie) de Christophe Pierre Yanuwana
4 576 € attribués à Ardeche Images Production

« La Mosquée de mon voisin » de Philippe Baron
20 000 € attribués à Les Productions Vivement Lundi !

« L’île de Babel » de Anne De Giafferri
10 000 € attribués à Cineteve

« La Noue, cité de l’image » de Mickaël Royer
20 000 € attribués à Yuzu Productions

« La Bataille d’Alger, empreinte d’un parcours » de Cheikh Djemaï
4 576 € attribués à Label Video

« Grève ou crève » de Jonathan Rescigno
20 000 € attribués à Supermouche Productions

« Nous sommes venus » de José Vieira
20 000 € attribués à Prima Luce

« Imam, celui qui est devant » de Adrien Rivollier
15 000 € attribués à Les Films du Balibari

« Rimèd Razié » (ex. De la silencieuse sagesse des plantes) de Florence Lazar
25 000 € attribués à Sister Productions

« Emouna, l’amphi des religions » de Annick Redolfi
16 000 € attribués à Yuzu Productions

« La Maison immobile » de Caroline Le Roy
11 000 € attribués à L’Image d’Après

« Avoir 20 ans à Lunel » de Laure Pradal
7 000 € attribués à Les Films d’Ici Méditerranée

« Les Pépites du fleuve » de Marie-Sandrine Bacoul
10 000 € attribués à Dynamo Production

« Une Vie de chien » de Damien Savey
5 000 € attribués à Zycopolis Productions

« Saveur bitume » de Adrien Pavillard
25 000 € attribués à Bridges

« Regarde-nous » (ex. Les Jeunes ondes) de Lucas Roxo
20 000 € attribués à Arimages

 

Pour la diffusion

« Portraits de femmes », collectif de réalisateurs
5 000 € attribués à Axe Sud Production


Contacts

CNC 
Service de la création – Fonds Images de la diversité 
291 boulevard Raspail 
75675 Paris Cedex 14


Articles liés