Les jeunes et le cinéma

Les jeunes et le cinéma

Cartouche_etude-Les-Jeunes-et-le-cinema

Le 6 juin, le CNC a dévoilé une étude inédite, réalisée par l’institut BVA, pour mieux comprendre le rapport des jeunes avec le cinéma.

Cette étude a permis d’interroger les pratiques mais également les représentations des jeunes de 15-24 ans sur le cinéma et d’identifier les motivations, freins et attentes. Elle a mis en évidence l’existence de six profils au sein du public jeune, avec une relation au cinéma et des leviers à activer différents : les Cinévores, les Eclectiques, les Néophytes enthousiastes, les Contraints, les Grands Occasionnels et les Non Spectateurs.

La présentation de l'étude était suivie de 4 retours d'expérience de la part de projets lauréats de l'appel à projets "15-25" doté de 2M€ dans le cadre du plan de relance et qui visait à faire émerger de nouvelles pratiques et actions de diffusion culturelle auprès du public jeune, avec comme cible prioritaire les 15-25 ans. Il s’agissait notamment de se saisir de l’enjeu primordial de redynamisation de la fréquentation des lieux de diffusion culturelle (notamment des salles de cinéma) par cette génération.

Les 4 projets présentés, Imperceptibles, le Youtube Cinéclub, la Forêt électrique et les Mycéliades, réinventent la salle de cinéma et ont travaillé sur plusieurs leviers identifiés dans l'étude :

  • La diversification des contenus et de la programmation, afin de s'adapter à l'évolution des imaginaires et des références culturelles des jeunes générations.
  • La prise en compte de la digitalisation de la vie des jeunes générations, de la nécessité de créer des communautés en ligne et d'explorer de nouvelles manières de prescrire des activités ou des œuvres au sein des salles.
  • Le besoin d'événementialiser la venue au cinéma et de bénéficier d'une immersion totale, à travers la mise en œuvre d'expériences en amont ou en aval de la séance.

Témoignages des six profils de jeunes de 15-24 ans sur le cinéma (motivations, freins et attentes)