Ressources auteurs : diffuser un projet

Pour les auteurs, les festivals sont des lieux privilégiés d'échanges et de rencontres avec leurs pairs, le public et les professionnels, réalisateurs et les producteurs. Certaines manifestations sont entièrement centrées sur le scénario (Festival des scénaristes de Bourges, Scénaristes en séries à Aix les Bains...), d'autres proposent des actions spécifiques (lectures de scénarios au Festival premiers plans à Angers...). 


Sites ressources

Vidéodoc

Ce site propose une banque de données multicritères, et présente plus de 700 festivals en France et à l'étranger : documentaires, courts métrages de fiction, films d'animation, vidéo de création, films scolaires et d'écoles de cinéma, films d'amateurs, festivals thématiques, manifestations consacrées à la création multimédia. Les festivals de long métrage ne figurent pas dans ce guide, sauf si ces manifestations ont une section courts métrages.

 

Unifrance

Le site d'Unifrance propose une liste de manifestations internationales incluses dans le programme d’activités annuel dde l'association de promotion du cinéma français : marchés et festivals internationaux, manifestations dédiées au cinéma français organisées ou soutenues par Unifrance.

 

Carrefour des festivals 

L'association Carrefour des Festivals a pour objectif est de faciliter les échanges entre les festivals de cinéma en France et de promouvoir ces manifestations. Le site propose un agenda des festivals en France.

 

Short Film Depot

Réalisateurs, Producteurs, Distributeurs, Organismes, Ecoles...  Inscrivez facilement vos films dans les principaux festivals du monde entier au moyen d'un formulaire unique.

 

Sélection de festival

En France

Festival international du film d'Amiens: soutiens aux projets de long métrage du sud

Le Festival International du Film d'Amiens (FIFA) a pour objectif de promouvoir des films contribuant à l'expression de l'identité d'un peuple, d'une minorité ethnique ou à la connaissance d'une culture.

Au sein du festival, le Fonds d'Aide au Développement du Scénario (FADS) a pour objectif de financer le développement de l’écriture des meilleurs projets de long-métrage du Sud (fiction et documentaire de création).
A l’issu d’un appel à projets, 15 à 20 projets sont défendus par les auteurs/réalisateurs, accompagnés de leurs producteurs, devant un jury international de professionnels du cinéma qui choisit d’attribuer cinq bourses (quatre bourse de 10 000 euros et une de 7 600 euros).
Les candidatures sont exclusivement ouvertes à des réalisateurs confirmés issus des pays en voie de développement et aux réalisateurs français sous condition que leur projet ait pour thème l'intégration dans la société française.
Chaque candidat finaliste peut aussi bénéficier de rencontres individuelles avec les professionnels présents pour identifier les forces, les faiblesses aussi, de son Scénario.

Par ailleurs, Le Marché du film de Venise et la Mostra de Venise, en collaboration avec le Festival international du film d’Amiens et le Festival international du film de Fribourg ont mis en place, en 2013, un workshop intitulé Final Cut in Venice, dédié aux longs métrages africains (fictions ou documentaires) en phase de postproduction. L’atelier permet aux producteurs et réalisateurs sélectionnés de présenter leurs films à des professionnels du monde entier, dans le but d’être aidés pour leur finition et leur accès au marché.

> Le site du festival

Festival premiers plans d'Angers

Ce festival est consacré à la découverte de nouveaux talents du cinéma européen, à la mise en valeur de la diversité du cinéma européen et à la découverte du patrimoine cinématographique.

L’Atelier Musique et Cinéma, mis en place en partenariat avec la Sacem, est ouvert à des binômes réalisateur/compositeur sélectionnés sur un projet de 1er ou 2ème film en collaboration (court ou long métrage).
Encadré par un compositeur et un réalisateur référents ayant une solide expérience de travail en commun, cet atelier associe échanges collectifs autour de la relation de la musique à l'image et accompagnement personnalisé sur chaque projet.

Les lectures de scénarios sont un rendez-vous singulier et incontournable du Festival. Des comédiens professionnels lisent en public les scénarios sélectionnés de longs et courts métrages.
Les lectures de scénarios de courts métrages seront soumises au vote du public. Le scénario primé est préacheté par France 2 (Histoires courtes).

> Le site du festival

Festival international du film d'animation d'Annecy : Le carrefour de la création et le Concours International de composition Musicale

A la croisée du festival et du marché International du Film d'Animation (MIFA), le Carrefour de la création et de l'emploi est un lieu de rencontre et d'échange entre les professionnels de l'animation et les jeunes talents. Dans ce cadre, plusieurs actions sont menées :

La promotion de projets indépendants de films d'animation s'adresse aux porteurs d'un projet en développement (court métrage, long métrage, unitaire ou série pour la télévision et cross-média) quel qu'en soit la technique de réalisation. Les projets présentés ne doivent pas déjà bénéficier d'un financement, public ou privé. Ils sont soumis à un jury composé de professionnels partenaires du Festival et du MIFA et d'un producteur parrain du Concours. Les projets primés sont connus dès l'ouverture du MIFA et bénéficient ainsi d'une mise en valeur auprès de tous les interlocuteurs indispensables à leur réalisation.

Les rencontres événements qui offrent des opportunités d'échanges privilégiés avec des maîtres de l'animation qui partagent leurs secrets de fabrication et répondent aux questions des créateurs...et les séances de recrutement mises en place par les studios et majors en recherche de nouveaux talents pour compléter leurs équipes.

Par ailleurs, dans le cadre du festival d’Annecy, le Master professionnel MAAAV (Musiques Appliquées Aux Arts Visuels) de l’Université Lyon 2, met en place chaque année le Concours International de composition Musicale pour Film d’Animation.
Le concours est ouvert à tous. Chaque candidat doit créer une musique originale pour accompagner un des 8 films (de 4 à 6 minutes) réalisés dans le cadre des écoles d’animation partenaires et qui sont mis à la disposition des candidats compositeurs, une fois inscrits en ligne.
Les musiques des 10 finalistes présélectionnés sont jouées en direct lors du ciné-concert intégré à la programmation du Festival International du Film d’Animation d’Annecy puis rejouées lors de plusieurs événements. Plusieurs prix seront décernés.
Frais de dossier : 50 € ou 25 € (pour les moins de 25 ans).

> Le site du festival
> Le site du MAAAV


Festival de Cinéma Européen des Arcs: Village des Coproductions Arc 1950 et le Work in progress

Dans le cadre de ces festival qui a pour objectif de promouvoir la diversité du cinéma européen, plusieurs actions sont mises en place chaque année :

Le village des coproductions qui permet de présenter aux professionnels présents (potentiels coproducteurs, distributeurs, agents de vente, fonds régionaux, spécialistes des systèmes de financements européens, banques…) une sélection d’une vingtaine de projets de long métrage d’une durée minimum de 75’ (fiction, animation ou documentaire) en développement ou en postproduction, d’initiative européenne. Le réalisateur doit être européen et avoir déjà réalisé des films (longs métrages ou courts métrages remarqués). La priorité est donnée aux projets ayant déjà reçu le soutien d’une région européenne et ayant déjà au moins 25% de financements acquis.

Le Work in progress qui permet aux producteurs et réalisateurs de présenter une sélection d’une dizaine de films (au stade la postproduction) aux professionnels présents (distributeurs/mandataires de vente).

Le Village des écoles de cinéma qui met à l’honneur les talents européens issus des plus prestigieuses écoles de cinéma européennes. Un couple réalisateur/producteur accompagné d'un enseignant vient présenter son film de fin d'étude et son projet de long métrage aux professionnels présents.

> Le site du festival


Festival International du film d'Aubagne

La vocation de ce festival est de soutenir la jeune création cinématographique et la création sonore et musicale pour l'image. Entre autres, le festival propose :

L'Espace Kiosque permet à une quinzaine d’auteurs retenus après appel à candidatures de rencontrer des producteurs en entretiens individuels afin d’échanger autour de leur projet de court métrage.

L’atelier 3e personnage permet à chaque compositeur sélectionné de travailler sur la musique d'un ou plusieurs scénarios de son choix. Il dispose d’un délai d’un mois pour créer sa maquette musicale et de 90 minutes pour convaincre le binôme producteur/réalisateur lors d’une rencontre organisée pendant le festival pour les convaincre de travailler ensemble sur le projet.

Le Dispositif d’Aide à la Création de Musique Originale pour le Court Métrage qui vise à promouvoir la création de musique originale pour les courts métrages tournés, produits ou post-produits dans les régions PACA, Rhône Alpes et Auvergne. Il permet chaque année d’aider 8 à 12 projets de composition musicale pour un court métrage de fiction, animation, expérimental ou documentaire. Chaque subvention est plafonnée à 4500€.

La Master class de composition musicale pour l'image est ouverte aux jeunes compositeurs et musiciens entre 18 et 35 ans intéressés par la relation de la musique à l’image. Elle est totalement gratuite pour les candidats sélectionnés (y compris les frais de transport, hébergement et restauration).

Le SiRAR (Site Régional d'Aide à la Réalisation) : Ce dispositif offre deux bourses indissociables pour la réalisation d'un court métrage : l'une, d'un montant de 22 000 euros, offerte à un jeune scénariste pour la réalisation de son premier film, l'autre, d'un montant de 2 000 euros, offerte à un jeune compositeur pour la composition de la musique du film lauréat de la bourse d'aide à la réalisation.
La sélection des scénaristes se fait sur concours de scénarios. La durée du projet présenté doit être comprise entre 3 et 15 minutes. Tous les genres sont admis à concourir.
Le Groupe de Recherche et d'Essais Cinématographiques – GREC - (cofondateur de l'opération) produit le film. Le SATIS (université de Provence à Aubagne) et ses étudiants en image de 3e année servent de base logistique. La ville d'Aubagne et la régie culturelle de la Région Paca s'occupent des prestations techniques.

> Le site du festival

EntreVues, Festival international du film de Belfort

EntreVues est le lieu de rencontre des nouveaux cinéastes, de la jeune critique et de tous ceux qui, en France et ailleurs, œuvrent pour un jeune cinéma de recherche.

Dans ce cadre, est organisé « Films en cours » qui permet à un film, choisi par les professionnels présents après projections de 5 films présélectionnés, de bénéficier d’une aide à la postproduction sous la forme d’apports en prestations techniques.
La sélection est ouverte aux 1ers, 2èmes et 3èmes longs métrages internationaux en fin de montage image (fictions ou documentaires de création).

> Le site du festival


Festival du Cinéma de Brive : Workshop Pitch Moyens Métrages et Concours de scénarios

Créées en 2004 par Katell Quillévéré et Sébastien Bailly au sein de la Société des Réalisateurs de Films, les Rencontres du moyen métrage de Brive sont dédiées aux moyens métrages, d’une durée de 30 à 60 minutes.

Dans le cadre du festival, se tient le Workshop Pitch Moyens Métrages qui permet aux auteurs, sélectionnés après appel à candidatures, de venir présenter leur projet de film en vue de convaincre producteurs, diffuseurs et financeurs.
Les candidatures sont ouvertes aux projets de films (fiction, documentaire, expérimental, animation) présentés sous la forme d’un traitement ou d’une continuité dialoguée) d’une durée raisonnablement estimée entre 30 et 60 minutes.

Par ailleurs, toujours dans le cadre du festival, la région Limousin organise chaque année un concours de scénarios de moyen métrage d’une durée envisagée entre 30’ et 59’ (fiction, documentaire, expérimental et animation).

> Le site du festival

Festival de Cannes : la Cinéfondation et le Short Film Corner

Créée en 1998 par le Festival de Cannes, la Cinéfondation soutient la création cinématographique dans le monde et aider à préparer la relève d'une nouvelle génération de cinéastes en proposant, entres autres, plusieurs actions dans le cadre du Festival :

La Sélection de la Cinéfondation est un volet de la sélection officielle du Festival de Cannes. Elle met en compétition chaque année quinze à vingt courts et moyens métrages présentés par des écoles de cinéma du monde entier.

L’Atelier sélectionne chaque année à travers le monde quinze projets de longs métrages et invite leurs réalisateurs au Festival de Cannes pour les mettre en contact avec des professionnels. Ils peuvent ainsi accéder à un financement international et accélérer leur passage à la réalisation. Le projet doit avoir un producteur et un début de financement.
Il n'y a pas d'appel à candidature, la sélection de l'Atelier du Festival est le résultat d'une prospection menée tout au long de l'année par la Cinéfondation auprès des nombreux interlocuteurs internationaux du Festival.

Par ailleurs, organisé chaque année par le Festival de Cannes, le Short Film Corner propose un vaste programme de rencontres, ateliers et conférences. Il permet notamment aux producteurs et réalisateurs de court métrage de présenter leurs films (35 minutes au maximum), concrétiser des rencontres et engager des actions déterminantes pour leur carrière future.
Le coût d'inscription de 95 euros est remboursé si le film n’est pas sélectionné.

> Le site de la Cinéfondation

> Le site du festival


Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand : Euro Connection

Le marché du film court se tient parallèlement au Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand. Dans ce cadre, se déroule le rendez-vous de la coproduction pour le court métrage en Europe « Euro Connection ».

Cet évènement permet à une sélection d’une quinzaine de producteurs européens, porteurs de projets de courts métrages (fiction, animation, documentaire de création) en recherche de financements complémentaires, de présenter leurs projets aux professionnels présents (producteurs, diffuseurs, distributeurs européens, etc.).
Pour être éligibles, les projets doivent être de moins de 40 minutes et déjà bénéficiés d’un financement partiel acquis dans le pays d'origine.

> Le site du festival


Festival de l’histoire de l’art Fontainebleau : Prix Art & Caméra

Le Prix Art & Caméra organisé dans le cadre du Festival de l’histoire de l’art récompense un projet de film documentaire ou de fiction sur l’art (artiste, œuvre, historien de l’art, etc.).
Le prix consiste notamment en un séjour d’un mois à la Villa Médicis (aide à l’écriture du scénario) et en l’achat des droits de diffusion non commerciale par le CNC, à une hauteur de 5000 euros).
La recherche formelle et la faisabilité du projet seront des critères importants de sélection.

> Le site du festival


Festival du court métrage en plein air de Grenoble: Concours de scénarios

Dans le cadre de ce festival, un concours de scénarios est ouvert aux auteurs (sans producteurs) de projets de fiction, de documentaire, d'animation ou expérimental.
Pour participer, les candidats doivent être nés ou résider en Isère, ou bien s'engager à tourner le film en Isère. Leur film devra être tourné uniquement en vidéo HD et ne pas dépasser 12 minutes.
Le lauréat reçoit une bourse, un préachat de France 2 pour son film dont le Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques (GREC) assurera la production. Les deux autres finalistes bénéficient d’un stage de réécriture.

> Le site du festival

Festival du cinéma européen de Lille : Concours de scénarios

Chaque année, un concours de scénarios est organisé dans le cadre de ce festival, consacré au court métrage, afin de mettre en avant de jeunes talents.
Les projets peuvent être de tous genres mais le scénario présenté ne doit pas pas dépasser 30 pages. Après présélection d'une douzaine de scénarios par le comité d'organisation du festival, plusieurs prix sont décernés par jury de professionnels.

> Le site du festival

Les Etats généraux du film documentaire de Lussas (Ardèche)

L'objectif de cette manifestation est de permettre aux professionnels au grand public de se retrouver pour réfléchir ensemble à la situation du documentaire en France et en Europe, à ses enjeux thématiques, à ses principes esthétiques...et pour découvrir ou redécouvrir des films.

Les Rencontres d'août : Elles s’adressent à des porteurs de projets (tandem réalisateur/producteur) de films documentaires de création, de préférence débutants et dont l ‘écriture à la fois affirmée et exigeante est arrivée à un stade de développement conséquent. Conçues comme un temps de « formation » entièrement dédié au travail d’analyse et de réflexion autour des projets présentés, elles jouent aussi un rôle essentiel dans la connaissance mutuelle et le renforcement du réseau professionnel entre les différents acteurs présents : réalisateurs/producteurs, partenaires institutionnels, représentants des chaines de télévisions nationales, régionales et locales, représentants de la filière cinéma

Les « rencontres producteurs » ou Tënk de Lussas : Trois jours durant, des anciens étudiants du master et stagiaires des formations de Lussas porteurs d’un projet de film rencontrent une quinzaine de producteurs venus de toute la France. C'est, pour les auteurs, l’occasion rare de confronter leurs premiers projets à l’expertise de producteurs avertis et engagés dans le documentaire de création ; et pour les producteurs - débutants ou plus aguerris- la possibilité de se retrouver, de renforcer leur réseau, de se rapprocher de partenaires institutionnels.

> Le site du festival


Festival international du film documentaire (FID) de Marseille : le FIDLab

Le Festival International du Film Documentaire (FID) de Marseille est dédié à un cinéma contemporain qui renouvelle l’écriture cinématographique, alliant documentaire et fiction.

Dans le cadre de ce festival, est organisé chaque année le FIDLab, un espace de travail autour d’une sélection d’une dizaine de projets de films, pour offrir aux réalisateurs l’opportunité de rencontres dynamiques avec des producteurs, fonds de soutien, diffuseurs, distributeurs.
Les projets (fictions et documentaires) sont choisis sans critères de format, de durée, de sujet, qu’ils en soient au stade d’écriture, de développement ou de postproduction. La sélection des projets se fait en fonction de leur qualité artistique et de leur créativité mais également de leur potentiel de circulation internationale et d’accès au marché.
le FIDLab se déroule en deux temps : après une présentation orale et visuelle des projets au public professionnel se tient une journée d’entretiens individuels.
Les projets devront être déposés par un producteur (qui peut être le réalisateur lui-même).

> Le site du festival

Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier : Bourse d’aide au développement

Depuis 1991 le Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier a institué une Bourse d’aide au développement pour des projets de films de long métrage cinéma de fiction.
Les candidatures sont ouvertes aux réalisateurs confirmés ayant déjà réalisé au moins un court métrage de fiction, originaires de l'un des états de la Méditerranée, du Portugal, de la mer Noire et de l'Arménie, et/ou dont le projet se situe dans l'environnement méditerranéen ou exprime les spécificités culturelles de l'aire méditerranéenne.
Un jury distingue plusieurs projets suivant le nombre de bourses à attribuer. Chaque projet lauréat bénéficiera d'une bourse d'aide au développement allant jusqu’à 7 000 € qui est versée exclusivement au représentant du projet. Une résidence d’écriture est également offerte par le Centre des écritures cinématographiques Le Moulin d’Andé.

> Le site du festival

Les Conviviales Art, Cinéma et Ruralité de Nannay (Nièvre) : concours de scénario

Le festival intitulé les Conviviales Art Cinéma Ruralité expose le cinéma dans un petit village de 120 habitants. Dans ce cadre, un concours de scénario est organisé chaque année. Le sujet est libre et l’inscription est gratuite. La durée prévue du projet doit être de 15 minutes pour les fictions, 26 ou 52 minutes pour les documentaires. Le tournage doit pouvoir s’effectuer en région Bourgogne.
Une aide à la production de 5 000 euros sera versée au lauréat qui devra réaliser ou faire réaliser le film dans les deux ans à suivre.

> Le site du festival

Festival des 3 continents Nantes : atelier Produire au Sud

Dans le cadre du Festival des 3 continents, se tient depuis l’année 2000 un atelier de formation de 8 jours à la coproduction internationale destiné à de jeunes producteurs et réalisateurs d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie.
L’objectif de l’atelier est de familiariser les producteurs et réalisateurs sélectionnés à l’atelier avec les techniques et outils de la coproduction cinématographique internationale à travers une logique d’accompagnement individuel de projets.
Il s'adresse aux jeunes producteurs et réalisateurs qui développent leur première ou deuxième fiction de long-métrage pour le cinéma (fiction ou documentaire).

> Le site du festival

Festival du film court de Pantin (côté court)

Quelques actions proposées dans le cadre de ce festival consacré aux films courts :

Le Concours du meilleur scénario de court métrage : l’auteur du scénario lauréat reçoit de l'Association Beaumarchais une somme de 1 700 euros et si ce dernier est réalisé, une bourse complémentaire de 2 500 euros peut lui être allouée pour l'écriture d'un long métrage.

La Résidence Côté court : Le festival Côté court, avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis, accueille depuis 2011 une résidence de recherche et de création Expérimental – Essai – Art Vidéo destinée à accompagner le travail d’un artiste choisi par une commission professionnelle.
Le projet est sélectionné par un jury spécialement dédié, sur la base d’un appel à candidatures diffusé par le festival.
En privilégiant un temps de travail rémunéré destiné à la réalisation, la résidence favorise l’émergence d’un cinéaste. En contrepartie, le cinéaste s’engage à mener un travail de sensibilisation à son travail auprès du public.

> Le site du festival

Festival Séries Mania Paris : Forum de coproduction de séries télévisées

Séries Mania, le festival international des séries télévisées qui se tient à Lille et le Forum Européen de Coproduction de Séries Télévisées.

Sont éligibles les projets de séries télévisées à la recherche de partenaires, portés par un producteur européen et déjà soutenus financièrement par un diffuseur national du pays d’origine. Les 6 projets sélectionnés, après appel à candidatures, seront présentés à l’ensemble des professionnels présents puis de façon individuelle au cours d’entretiens pré-organisés.

> Le site du festival

Festival International du Grand Reportage d’Actualité et du Documentaire de Société (FIGRA) au Touquet Paris-Plage : Coup de pouce

Dans ce cadre de ce festival, l’opération «Coup de pouce» a pour objectif de permettre à un réalisateur d’aller au bout de son 2e film en lui offrant la possibilité de rencontrer des producteurs et des diffuseurs.

Les candidatures sont ouvertes aux réalisateurs (sans producteurs) qui ont déjà réalisé un premier film (étudiants, indépendants, autres) et qui sont porteurs d’un nouveau projet de Documentaire de société » ou de « Grand reportage d’actualité » sur les faits marquants de société, de l’actualité ou de l’Histoire contemporaine. Il n’y a aucun critère de support concernant le projet de film, ni aucun critère d’âge.

Parmi la dizaine de réalisateurs qui sont sélectionnés, après appel à candidatures, pour rencontrer les professionnels présents au FIGRA, Un lauréat est désigné et reçoit une bourse, bénéficie de services en matériel ainsi que d’un préachat d’une chaîne de télévision du câble, satellite. Le FIGRA s’engage également à suivre le déroulement de la réalisation du film et à le diffuser à l’occasion du FIGRA de l’année suivante.

> Le site du festival

Festival international des scénaristes Valence

Rendez-vous annuel des scénaristes, des producteur·rices et des professionnel·les, le Festival s'organise sur le principe de la rencontre et de la transmission du savoir. Quelques rendez-vous en particulier :

Le Marathon d’écriture du court métrage en 48h : 14 auteur·rices émergent·es écrivent un scénario de court métrage pendant 48 heures sur un sujet imposé par le président du Jury. Après 24 heures de travail en solitaire, un tirage au sort leur désigne un parrain ou une marraine scénariste et un parrain ou une marraine producteur·rice qui l’accompagneront dans son processus d’écriture. Le ou la lauréat·e est récompensé·e d’un Encrier de Cristal lors de la Cérémonie de remise des prix.

Le Forum des auteurs : Quatre projets de long métrage de fiction sont sélectionnés. Les auteur·rices sont accompagné·es chacun d’un parrain ou d’une marraine scénariste et d’un parrain ou d’une marraine producteur·rice, qui les aident à présenter oralement leur projet en 45 minutes devant un public. Le ou la candidat·e qui aura le plus convaincu le Jury sera récompensé·e d’une Plume de Cristal lors de la Cérémonie de remise des prix.

Les Workshops - Animation / Court métrage / Écritures innovantes / Podcast / Série :
L’objectif de ces workshops est d’offrir une visibilité aux nouveaux talents des différentes filières de la création audiovisuelle. Soutenu·es par un tuteur ou une tutrice scénariste, expert·e dans son domaine, cinq participant·es retravaillent leur projet en groupe pendant le temps du Festival avant de le présenter publiquement au Jury. Chaque candidat·e a 10 minutes pour pitcher son projet et tenter de remporter la Plume de Cristal de sa catégorie.

Le Parcours Espace Bleus : Durant 4 jours, en parallèle de la programmation du Festival, l’Espace Bleus est entièrement dédié aux auteur·rices en voie de professionnalisation. Il est destiné à celles et ceux qui souhaitent décoder le métier de scénariste, progresser dans leur travail d’écriture et rencontrer d’autres auteur·rices. Une accréditation à l’Espace Bleus donne la possibilité d’assister à des rencontres, des modules thématiques et des ateliers encadrés par des professionnel·les. Les accrédité·es les plus chanceux·ses auront l’occasion de pitcher leur projet au cours du Stand Up des Bleus.

Le Stand Up des Bleus : Sélectionné·es sur dossier, quatorze accrédité·es de l'Espace Bleus montent sur scène pour défendre devant leur premier public une idée de série télévisée, un projet de court métrage ou un pitch de long métrage. Micro en main, les jeunes auteur·rices de demain ont 7 minutes chacun·e pour convaincre un jury composé de professionnel·les de l’audiovisuel.

Le Parcours Espace Pro : Durant 4 jours, en parallèle de la programmation du Festival, l’Espace Pro est entièrement consacré aux professionnel·les du cinéma et de l’audiovisuel. Il a pour objectif de faciliter les rencontres professionnelles, d’apporter le bon conseil, de donner le bon contact au bon moment, de développer un réseau et de favoriser le montage de projet. Une accréditation à l’Espace Pro permet d'accéder au Marché du scénario, à des rencontres Pro et à des rendez-vous collectifs, en plus de la programmation du Festival.

Le Marché du scénario : Réservé aux professionnel·les du cinéma et de l’audiovisuel (producteur·rices, réalisateur·rices, scénaristes, auteur·rices, diffuseur·ses, compositeur·rices), aux invité·es et participant·es des différents dispositifs du Festival, cet espace est un lieu de rencontres où chacun·e reçoit un accueil personnalisé, peut organiser ses rendez-vous sur mesure avec le Bureau de Liaison, enrichir son carnet d’adresses, découvrir des auteur·rices émergent·es, des projets à l'état embryonnaire, des projets plus avancés et s’informer sur les nouvelles pratiques professionnelles. Il se déroule sur quatre jours, en parallèle de la programmation du Festival.

Le Prix du Marché du scénario : Doté par France Télévisions, ce Prix récompense un duo scénariste – producteur·rice porteur d’un projet sans condition de soutien préalable et de tous formats. Une attention particulière est portée aux liens de la production avec les auteur·rices qu'elle suit dans un esprit de fidélisation. Le Prixdu Marché du scénario souhaite ainsi encourager les projets faisant appel à la présence des scénaristes dans la construction des projets cinématographiques, audiovisuels et sonores.

> Le site du festival

Festivals à l’étranger

Festival International du Film Documentaire Docs Barcelona : Pitching Forum documentaires

Dans le cadre du Festival International du Film Documentaire DocsBarcelona se tient le Docsbarcelona Pitching Forum, marché de financement et de promotion pour l’industrie documentaire.
Il rassemble chaque année 300 professionnels issus de 30 pays autour d’un atelier de préparation au pitch suivi d’une session de présentation des projets auprès des professionnels ainsi que de rendez-vous individuels entre producteurs et financeurs.
Les producteurs et réalisateurs de documentaire peuvent postuler à ce forum pour présenter leur projet ou venir sans projet en tant qu’observateur. Après appel à candidatures, une vingtaine de projets sont sélectionnés pour être pitchés devant un panel de financeurs, diffuseurs et distributeurs (contribution requise).

> Le site du festival

Festival international du film de Berlin : Berlinale Talent Campusr

La Berlinale Talent Campus est liée au Festival International du Film de Berlin. Elle invite chaque année au mois de février plus de 300 jeunes du monde entier qui ont ainsi l'opportunité de suivre des cours dispensés par des professionnels de renommée internationale autour de tous les aspects de la production d'un film et, pour certains d’entre eux, de pouvoir travailler sur leur projet avec l’appui de professionnels (Script Station, Doc Station, Short Film Station, Talent Project Market.).

> Le site du festival

Festival international du Film Documentaire de Copenhague : CPH:Forum

Dans le cadre du festival international du film documentaire de Copenhague se tient le CPH:Forum qui a pour objectif de faciliter le développement et le financement de divers types de projets documentaires.
L’appel à candidatures lancé chaque année s’adresse aux documentaristes porteurs de projets en développement, ou récemment mis en production, dans l’une des 3 catégories suivantes : « fiction non fiction » pour les documentaires hybride à la limite de la fiction, « cinéma » pour les longs métrages destinés à une exploitation en salles et « art » pour les films destinés aussi aux arts visuels. Une trentaine de projets sont sélectionnés et présentés à un panel international composé de représentants de fonds de financement, d’agents de vente, d’acheteurs, de distributeurs, de diffuseurs…

> Le site du festival

Festival de film de Cottbus en Allemagne : Marché Connecting Cottbus

Dans le cadre du festival de film de Cottbus en Allemagne, se tient le marché de coproduction intitulé Connecting Cottbus qui permet à une douzaine de producteurs (chacun avec la possibilité d’être accompagné d’une personne de son choix), sélectionnés après appel à projets, de présenter leur projet de long métrage de fiction auprès d’un panel de professionnels.
Le choix des projets se fera en fonction du potentiel de coproduction européenne, notamment du Moyen-Orient et de l’Est.
2 prix sont attribués à cette occasion dont celui du « meilleur pitch ».

Connecting Cottbus couvre l'hébergement et une partie des frais de déplacement pour les représentants des projets sélectionnés.

> Le site du festival

Festival international de courts métrages Odense : Séminaire Talent Camp Odense

Le séminaire Talent Camp Odense est organisé dans le cadre du Festival international de courts métrages Odense, au Danemark. Il s’agit d’une formation qui permet à 35 jeunes cinéastes internationaux de 18 à 30 ans, ayant déjà eu une 1ère expérience de court métrage, de pouvoir travailler avec des experts internationaux sur l’écriture et la réalisation de leur prochain court métrage.
La participation au séminaire est gratuite et comprend aussi les frais d'hébergement et les repas.

> Le site du festival

Festival international du film de Rotterdam

Le Fonds Hubert Bals, lié au festival de Rotterdam (cinémas innovants, indépendants et expérimentaux) attribue des aides au développement de scénarios, à la production en numérique, à la post-production et à la distribution de cinématographies originaires d'Asie, du Moyen Orient, d'Europe de l'Est, d'Afrique et d'Amérique latine (longs métrages uniquement). La contribution maximale est de 10 000 euros en ce qui concerne l'écriture et de développement de projet. La sélection se fait sur dossier (éléments artistiques et financiers).

> Le site du festival

Festival Sheffield Doc : Forum MeetMarket (documentaires)

Organisé dans le cadre du festival Sheffield Doc (Royaume-Uni), le forum MeetMarket  permet aux producteurs sélectionnés, après appel à candidatures, de présenter leur projet documentaire aux acheteurs britanniques et internationaux.

Sont éligibles les projets de documentaires, quels que soient leur stade de développement et le niveau de financement déjà assurés, portés par des producteurs de toute nationalité. Tous les genres de documentaire sont acceptés et les œuvres multiplateformes, cross-média et transmédia sont particulièrement attendues.

Frais d’inscription : 25 livres HT par projet.

> Le site du festival

Festival International du Film de Venise : Biennale collège Cinéma

Lancée en 2012 par le Festival International du Film de Venise, Biennale collège Cinéma est une initiative visant à soutenir des équipes réalisateur/producteur travaillant sur un projet de long-métrage à « micro-budget » de tous les genres.

15 projets, réalisables pour moins de 150 000 euros et pouvant être développés et produits en 5 mois sont sélectionnés. Ils bénéficient de l’expertise de tuteurs internationaux tant au niveau artistique que économique, notamment en application des nouveaux modèles de production dits « intégrés » (implication du spectateur dès le lancement du projet, bien avant la phase de projection).

Après un 1er atelier de 10 jours à Venise, 3 équipes (maximum) sont retenues et invitées à un 2ème atelier de 15 jours, entre février et mars. Ils reçoivent 150 000 euros pour produire leur projet et le présenter ensuite à la Mostra de Venise.

L’appel à candidatures est ouvert aux équipes du monde entier, sans limite d’âge, composées d’un réalisateur travaillant sur son 1er ou 2ème long métrage et d’un producteur ayant produit au moins 3 court métrages distribués et/ou présentés à des festivals.

Seuls les frais de déplacements sont à la charge des équipes retenues.

> Le site du festival