Cinéma : un « redémarrage » grâce aux blockbusters

Cinéma : un « redémarrage » grâce aux blockbusters

02 septembre 2021
Cinéma
Kaamelott - Premier-volet-d'Alexandre-Astier---SND.jpg
"Kaamelott - Premier-volet" d'Alexandre-Astier SND
Kaamelott - Premier Volet , Pat’Patrouille et OSS 117 : Alerte rouge en Afrique Noire ont relancé la fréquentation dans les salles françaises.

Le secteur du cinéma a été durement frappé par la pandémie liée au Covid-19 depuis 18 mois avec des baisses de fréquentation allant jusqu’à 70% dans certains cinémas la première semaine de l’instauration du pass sanitaire. Les sorties de l’été ont permis de limiter les dégâts avec notamment le film d’animation jeunesse Pat’Patrouille, la comédie satirique OSS 117 : Alerte rouge en Afrique Noire ou encore le blockbuster médiéval d’Alexandre Aster, Kaamelott - Premier Volet.
« C’est un redémarrage, on n’est pas à un rythme de croisière, loin de là », explique Frédéric Davy, directeur du multiplex Liberté, à Brest, au micro de France Bleu. « On a été souvent les premiers à fermer et les derniers à rouvrir ». Selon lui, l’instauration du pass sanitaire aurait fait baisser la fréquentation de son cinéma entre « 35 et 40 % » de manière « brutale et quasi-immédiate ».
De son côté, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, a promis une aide « sur-mesure » au secteur du cinéma afin d’atténuer la chute brutale de fréquentation des salles de cinéma lors de l’instauration du pass sanitaire en juillet dernier.