Hommage de Frédérique Bredin, Présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée à Simon Simsi

Hommage de Frédérique Bredin, Présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée à Simon Simsi

18 janvier 2018
Cinéma
simon_simsi.gif

Il avait fait de sa passion pour les films son métier. Cinéphile érudit et insatiable, Simon Simsi était une figure incontournable de l’exploitation et de la distribution.

Exploitant indépendant de nombreuses salles parisiennes historiques (le Cinéma du Panthéon, le Reflet Médicis, l’Arlequin, l’Escurial Panorama …), il a œuvré tout au long de sa carrière en faveur du cinéma d’auteur et du patrimoine.

Président de l'Association des Distributeurs de Films de Patrimoine (ADFP), gérant de la société de distribution Les Acacias, ce spécialiste de la réédition de films de répertoire a permis la mise en lumière d’œuvres majeures : Une femme douce de Robert Bresson, Spéciale Première de Billy Wilder, Le Désert des Tartares de Valério Zurlini, Les Choses de la vie de Claude Sautet, Le Dernier Nabab d’Elia Kazan…

Distributeur intuitif et éclairé, il a contribué à l’émergence de nouveaux talents internationaux, de Nanni Moretti (Bianca) à Walter Salles (Terre lointaine) en passant par Christopher Nolan (Following - le suiveur) ou Nicolas Winding Refn (La trilogie Pusher).

Auteur de Ciné-Passions, un guide de référence sur la mémoire chiffrée du septième art de 1945 à 2011, Simon Simsi n’a eu de cesse de mettre son génie, son talent et son enthousiasme au service du cinéma d’art et essai.