Eric Garandeau, président du CNC, rend hommage à Pierre Schoendoerffer

Eric Garandeau, président du CNC, rend hommage à Pierre Schoendoerffer

14 mars 2012
Cinéma


C'est avec une grande émotion qu’Eric Garandeau, Président du CNC, a appris la disparition de Pierre Schoendoerffer.

L’œuvre de Pierre Schoendoerffer n’est pas dissociable de sa vie. C’est un auteur combattant qui nous quitte, un artiste aventurier, un explorateur de la condition humaine. Pierre Schoendoerffer a su mêler ses talents de romancier, de reporter et de cinéaste pour bâtir une œuvre dense, pionnière, singulière, ouvrant le front d’un cinéma nouveau, de combat et d’engagement, au croisement du film d’auteur et du film de guerre.

En rendant hommage, sans artifice ni emphase, aux officiers comme aux sans-grades, Pierre Schoendoerffer a immortalisé la vie des hommes d'honneur, des sacrifiés, ceux que l’on n’entend pas et qu’on oublie trop vite. La 317ème section , Le Crabe-tambour, L’honneur d’un capitaine trois chefs d’œuvre qui portent l’empreinte d’un cinéaste du grand large, libre et passionné de liberté, un cinéaste qui a su s’entourer de comédiens aussi exceptionnels que les héros qu’ils incarnaient.

Eric Garandeau souligne l’influence durable de Pierre Schoendoerffer sur l’art du cinéma, en France et au-delà de nos frontières puisqu’il reçut un Oscar et qu’il continue à inspirer de nombreux cinéastes. Co-fondateur des César, Pierre Schoendoerffer a aussi présidé l’Académie des beaux-arts.

Eric Garandeau exprime ses plus vives et sincères condoléances à son épouse, Patricia Schoendoerffer et à ses enfants, le cinéaste Frédéric Schoendoerffer et les comédiens Ludovic et Amélie Schoendoerffer.

 

contact presse :
Fayçal Daouadji
Conseiller auprès du Président
Chargé des médias
01 44 34 34 71
faycal.daouadji@cnc.fr