« Detroit : Become Human » et « Call of Cthulhu » primés aux Ping Awards 2018

« Detroit : Become Human » et « Call of Cthulhu » primés aux Ping Awards 2018

02 novembre 2018
Jeu vidéo
Les Ping Awards
Les Ping Awards FAJV

Récompensant la production vidéoludique française, la cérémonie des Ping Awards 2018 s’est tenue lundi soir, à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris.


Le monde du jeu vidéo français avait rendez-vous lundi soir, à Paris, pour l’édition 2018 des Ping Awards. Depuis 2013, cette cérémonie récompense les meilleurs titres français de l’année afin de « promouvoir la créativité et mettre en lumière les talents français ». Présents aux côtés de blockbusters dans les différentes catégories de la cérémonie, les jeux vidéo indépendants avaient également, pour la deuxième année consécutive, leur propre section.

Parmi les grands gagnants de la soirée, qui s’est tenue à la Cité des sciences et de l’industrie, figure Call of Cthulhu (développé par Cyanide) qui a reçu le prix de meilleur jeu PC. Detroit : Become Human a quant à lui été triplement primé. Le jeu de Quantic Dream a été récompensé dans les catégories meilleur jeu console et meilleurs graphismes. Il a également reçu le Grand prix du jury.

Le trophée du meilleur jeu indépendant a été remis à Ghost of a Tale développé par SeithCG tandis que le studio Darjeeling est reparti avec le prix du meilleur jeu mobile pour Homo Machina.
 

Palmarès complet des Ping Awards 2018

Toutes catégories

Meilleur jeu PC : Call of Cthulhu (Cyanide/Focus Home Interactive)
Meilleur jeu console : Detroit : Become Human (Quantic Dream/Sony Interactive Entertainment)
Meilleur jeu mobile : Homo Machina (Darjeeling/Arte)
Meilleur jeu de sport : The Crew 2 (Ivory Tower/Ubisoft)
Meilleurs graphismes : Detroit : Become Human (Quantic Dream/Sony Interactive Entertainment)
Meilleure bande-son : Double Kick Heroes (Headbang Club)
Meilleur scénario : The Council (Big Bad Wolf/Focus Home Interactive)
Prix special du jury : Life is Strange 2 (Dontnod Entertainment/Square Enix)
Ping d’honneur : David Cage
Grand Prix : Detroit : Become Human (Quantic Dream/Sony Interactive Entertainment)
 

Catégorie jeux indépendants

Meilleur jeu indépendant : Ghost of a Tale (SeithCG)
Meilleure bande-son : Double Kick Heroes (Headbang Club)
Meilleur scénario : Dead in Vinland (CCCP/Playdius)
Meilleurs graphismes : Ghost of a Tale (SeithCG)


Catégorie jeux étudiants

Meilleur jeu étudiant : En garde ! (Rubika Supinfogame)
Meilleurs graphismes : Stained (Ecole Emile Cohl)
Meilleure bande-son : Pixan : Spirits of Naay (Isart Digital)
Meilleur scénario : Un homme (Pôle 3D)